Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 23 Juin - 11:18

C'est clair que tu es un sherlochivore prêt à dévorer tous les genres de pastiches. Pour ma part je reste plus réservée et finalement j'ai des goûts assez classiques. J'aime bien que Holmes et Watson soient présents, ainsi que tous les attributs canoniques.
Même si j'ai aimé le délirant et complètement décalé Instinct de l'équarrisseur, j'apprécie moins les bouquins du style Holmes dans tous ses états par exemple où certaines nouvelles s'éloignent vraiment trop du modèle holmésien, des aventures d'insectes etc, et ça devient du grand n'importe quoi. désolé

Pour ceux qui bittent un peu l'anglais (wow j'ai appris un nouveau mot aujourd'hui et en plus j'ai osé l'employer rire la vache si ma mère voyait ça !!) et je vous signale qu'il y a deux "t" ça passe tout de même mieux pouffe bref voici un fanfic qui peut vous intéresser:
A Study In Regret





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 24 Juin - 0:12

Je les achète tous (enfin, tous ceux que je trouve) mais je t'avoue qu'il y en a qui me tombent des mains. sleep
En fait j'aime aussi que, à la base, les "codes" holmésiens soient respectés ( ...pour moi, c'est ce qui fait la force, par exemple, des pastiches écrits avec humour- je reviens à "La vie privée"- par rapport aux parodies pures et dures: dans la parodie, t'es dans le délire dès le départ teuf et , à mon avis, l'impact comique est finalement moindre que dans un texte qui débute comme une histoire "normale" du canon et qui, petit à petit, par petites touches, te surprend par telle ou telle situation, tel ou tel dialogue qui débouche sur un éclat de rire). Pareil pour la Sf ou d'autres genres, comme le fantastique: dans "Sherlock Holmes en orbite" je préférais la partie "Holmes dans le passé" (où les histoires commençaient de manière relativement canonique avant que l'élément Sf débarque jedi ) à "Holmes dans le futur" (où, des le départ SH est un ordinateur dans lequel on a implanté la mémoire du détective ou un robot ou que sais-je encore...) Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 24 Juin - 17:15

Hello! je m'adresse à Jean-Claude, "pasticheur consultant" , comme Holmes était "détective consultant"... wink et je lui demande : As-tu lu ou as-tu entendu parler d'un bouquin de J.M. ERRE intitulé " Le Mystère Sherlock" ? Il parait qu'il y est question de créer une chaire d'holmésologie à la Sorbonne ! et que c'est assez réjouissant . ça coûte quand même 20,30 € à la Fnac ... Je ne connais pas ce J.M. Erre. A+
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 24 Juin - 20:00

Oui, Yodaline, je l'ai lu.
C'est une histoire qui évoque un peu les "Dix petits nègres", d'Agatha Christie (avec une série de personnages bloqués dans un hôtel à Meiringen, à l'occasion d'une réunion holmésienne destinée à désigner ZE spécialiste qui bénéficiera de la fameuse chaire, qui sont assassinés les uns après les autres), mais avec, en plus, un humour vraiment très très déjanté fou (la vision des holmésiens est -volontairement- hyper caricaturale mais hautement réjouissante: jaloux les uns des autres, se faisant tous les coups vaches possibles, émettant des théories totalement fumeuses par rapport au canon... en gros, ils sont tous complètement allumés et leur doyen, quasi centenaire, est plus sourd que le professeur Tournesol, s'endort à tout bout de champ durant les conférences sleep - y compris les siennes si je me souviens bien !- et est continuellement à côté de la plaque).
Chaque découverte d'un nouveau cadavre est l'occasion d'une mise en scène particulièrement gratinée (je ne dirai pas plus mais, à titre d'exemple, l'une des victimes est retrouvée dans l'aquarium du hall de l'hôtel !)
Sherlock Holmes lui-même, puisque ça se déroule de nos jours, n'apparait- forcément- pas, mais il y a un policier qui mène l'enquête et lui ressemble trait pout trait.
Bref, c'est franchement très drôle tout en ménageant un certain suspense. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Lun 25 Juin - 21:13

Hello! merci pour ce topo qui me donne envie de lire le livre. Je suis un peu déçue que Holmes ne soit pas présent, seulement représenté, mais je vois que l'auteur lui ne transpose pas ce brave Sherlock dans notre monde contemporain.

J'aime beaucoup "Les dix Petits Nègres" d'Agatha Christie et si ce livre y fait penser, je vais y prendre du plaisir, d'autant que les disparitions ont l'air très surprenantes... le coup de l'aquarium fait augurer du pire ! afraid Une bonne lecture en perspective. Merci pour la consultation. A+
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 30 Juin - 18:26

Le mystère Sherlock, ça me tente bien, par contre, on m'a signalé que "sept femmes contre Edimbourg" était un peu moins bien. Je vais essayer de trouver le premier...
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 1 Juil - 23:46

Un pastiche sympa que j'avais oublié : "Défi à Sherlock Holmes", de Béatrice Nicodème, plus connue pour ses livres pour ados avec Wiggins et les irregulars en vedettes. L'intrigue est bien menée, le style plutôt proche du canon (avec, en bonus, des personnages historiques), l'amitié Holmes-Watson est très bien rendue... bref, c'est vraiment plaisant. Le livre publié chez Fleuve Noir est épuisé depuis belle lurette -encore que l'on doit pouvoir le trouver sur le net dans cette édition- mais Béatrice Nicodème l'a réédité elle-même sur the book edition. Holmes

Dans le genre plus bof mais facile à lire, il y a aussi "Sherlock Holmes revient" d'André-Paul Duchâteau (à ne pas confondre avec "Sherlock Holmes revient" d'Yves Varende). Les histoires valent ce qu'elles valent (on a vu pire... on a aussi vu mieux study ) mais Watson y a la fâcheuse habitude d'appeler Holmes par son prénom (et même pire: Holmes et Watson parlent de leur cliente, qu'ils viennent à peine de rencontrer, en l'appelant par son prénom ! non )
A noter que Duchâteau reprend sans vergogne la trame de la première nouvelle ("Le Noël de Sherlock Holmes") pour un des ses romans policiers mettant en scène Charles Dickens (le titre m'échappe en ce moment) et que, dans un moment de distraction, il laisse à Dickens le nom de Holmes le temps de quelques répliques (pas de correcteur chez l'éditeur ?) mécontent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Lun 2 Juil - 18:34

Je possède les trois livres dont tu nous parle. "Défi à S Holmes", c'est dans celui-là que Holmes fait tchiquiboum avec Irène Adler ??

Pour "S Holmes revient", celui de Varende est cent fois mieux que celui de Duchateau. Tant qu'il se contente de scénariser Ric Hochet, ça va (quoique, ça frise souvent le récit capilotracté) mais dès qu'il a fait du pastiche de Holmes, ça a foiré. Mes critiques sur ses bandes dessinées n'était pas des plus élogieuses. Trop de questions à la fin et de "je te sort la fin de mon chapeau".

Varende, c'était bien, mais cela date d'il y a très longtemps.... trous de mémoire.

"Le testament de S Holmes" de Garcia était très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Lun 2 Juil - 19:48

hi!! Ben alors, J.Cl, si tu nous dis que les livres drôlement bien sont épuisés depuis belle lurette... qu'est-ce qu'on fait nous ! on se ronge les ongles de dépit et d'envie attristé

J'aime bcp Béatrice Nicomède. J'suis d'accord avec toi. Très sympa et bonne écrivaine. Dans la série Wiggins, elle a sorti en mars dernier "Wiggins et la nuit de l'éclipse". Elle a le chic pour recréer l'Angleterre des années 1890/95 et semer du suspense tout au long de ses récits. Plaisant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 3 Juil - 12:57

Pas de quoi se ronger les coudes jusqu'aux ongles (ou plutôt l'inverse), Tidou. Comme je le disais, Béatrice Nicodème l'a réédité elle-même chez the book edition:
http://www.thebookedition.com/defi-a-sherlock-holmes-de-beatrice-nicodeme-p-44958.html
Mais, pour répondre à Belette... pas de souvenirs que SH fasse Tichikaboum-pouet-pouet avec Irene Adler dans "Défi à SH".
Me souviens même pas qu'Irene Adler apparaisse dans l'histoire (il y a Mary Morstan mais Holmes ne ferait pas pousser des bois d'élan sur le front de Watson hi!! ) et la musicienne Augusta Holmès violon (avec accent sur le e) mais...
Bon, je peux pas en dire trop pour pas déflorer (uhuh! teuf ) le suspense mais, à la fin, la preuve est faite que Holmes a, forcément, fait Tchikaboum-pouet-pouet avec quelqu'un pendant cette affaire. bounce (mais je ne vais pas spoiler, m'dame, nân, nân, c'est pô l'genre de la maison.) Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 3 Juil - 13:52

Je ne fais que passer sur un sujet, les pastiches, auquel je ne connais pas grand chose...

Personnellement je n'ai jamais compris dans mes lectures de Doyle que si Holmes n'avait pas "d'officielle connue" cela entrainait nécessairement qu'il ne s'adonnait jamais aux joies du beau sexe ! C'est un sujet très holmésien, que ces supputations, je le sais bien; mais cela part d'un postula vissé sur les apparences, et chacun sait ici comme je les ai en horreur... Elles sont une source d'innombrables erreurs, de méprises à propos des gens en général. Doyle ne nous dit pas que SH était vierge, sexuellement parlant et le fait de ne pas avoir la preuve d'une chose n'est pas forcément la preuve, pour moi, de son contraire...

Mais force est de reconnaître l’intérêt général sur ce sujet et comme le vide à lui seul est une provocation, on aime bien le remplir, c'est très humain. Bon ce n'est pas une critique, juste un aparté rire
Fin du hors sujet razz Sorry Dyan sorry
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 3 Juil - 18:22

Vois-tu, J-C, le "défi à SH", cela remonte à Mathusalem, sa lecture et depuis, j'ai enquillé des millions de pages de livres. J'avais souvenir d'un passage à l'acte, mais pour l'identité de la belle, j'avais comme qui dirait un trou... de mémoire ! Avec Irène, ça doit venir d'une fic. Dans mon cerveau, tout se mélange pour un waterzooï des plus infâmes. Bref... faudrait que je le relise, mais vu la hauteur de ma PAL, ça risque d'attendre encore et encore.

jbsh, le vide attire et ma mère pourrait te dire que chaque endroit de la maison qu'elle a rangé, trié, vidé, remis en ordre parfait, mon père ou moi l'avons rempli, pour son plus grand désespoir. Elle prenait les paris pour savoir durant combien de temps l'espace vide allait le rester. whistle

Mes questions existentielles ne sont pas de savoir si la quadrature du cercle est isocèle par rapport au méridien de Greenwich, mais elle concerne Holmes et la liste est longue. Savoir s'il avait une vie après les enquêtes est l'une d'elle. Le fait que l'on n'en parle pas ne veut pas dire que c'était vrai ou faux, juste qu'on ne nous le dit pas. rire Le vide est une véritable provocation pour moi et j'aime le remplir. Non, ça ne soigne plus. Un jour, ma mère nous a interdit formellement d'aller foutre notre brol dans les endroits qu'elle rangeait sou peine de les voir valser par la fenêtre. Gênant.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 3 Juil - 20:45

En fait, dans le "Défi", on ne le montre pas en train de faire Tchikaboum-pouet-pouet bounce , mais il l'a forcément fait puisqu'il y a des ... conséquences. Mais, chut (du Reichenbach dubitatif ) !
Sinon, on peut supposer que dans les livres de Laurie King ( "Sacrifier une reine", "Le cercle des héritières" et "Le testament de Marie-Madeleine"), puisque Holmes, âgé d'une cinquantaine d'années, épouse la jeune Mary Russel, il a , dans ces pastiches, une vie sexuelle. Mais, si ma mémoire est bonne, rien n'est dit à ce sujet.
Si je me souviens bien, dans "Einstein et SH", évoqué plus haut, lorsque Watson, sous l'effet d'une drogue, fait subir les derniers outrages à Irene Adler, il y a un vague sous-entendu comme quoi Watson serait davantage une affaire entre les plumes que Holmes (donc Irene et Holmes seraient préalablement passés entre les plumes ensemble, cqfd amis ).
Dans "Marx et SH" (évoqué plus haut aussi), Holmes est clairement amoureux de la fille de Karl Marx mais je ne sais plus s'ils passent à l'acte.
Dans "Les vacances de SH" de Martine Ruzé-Moëns, il entretient une liaison de longue durée (mais les Tchikaboum-pouet-pouet sont passés sous silence).
Dans "La grand-mère de SH", de Jean-Jacques Sirkis (un très émouvant pastiche avec un Holmes à la recherche de ses origines) il y a, en revanche, une scène de lit explicite (avec Augusta Holmès)...
Et puis, tout bêtement, il y a aussi la pièce de William Gilette à la fin de laquelle Holmes épouse Alice Faulkner avec laquelle ont peut supposer qu'il aura une vie sexuelle.
Sinon, pour en revenir à Irene Adler, il y le "Moi, Sherlock Holmes" de W.Baring Gould qui prête une liaison à Holmes et la cantatrice durant un séjour au Monténégro (laison qui aboutira à la naissance d'un fils: le futur détective Nero Wolfe, alias l'homme aux orchidées)... Réflexion
Bref, si ACD a laissé de côté cet aspect du personnage, les pasticheurs creusent... Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 4 Juil - 18:05

Diable, ta mémoire est meilleure que la mienne (ou tu viens de les lire tous cette semaine) parce que bien que j'ai lu "le défi", "SH et Einstein, et "Marx et SH" je ne m'en souviens plus du tout ! confus

"Les vacances", là, je me souviens du baiser et du fait qu'il vont passer la nuit ensemble, mais le reste du tchiquiboum est caché pudiquement et je n'avais pas l'abonnement au câble.

Dans les aventures de Laurie King, c'est passé sous silence, hormis un baiser dans le tome 2 et dans le trois, à croire qu'ils ne vont jamais au lit en même temps.

"La grand-mère" je ne le connais pas et ma foi, je vais l'ajouter à ma liste !

Pour la liaison au Monténégro, on en parle dans "le fantôme de l'opéra" ou faut être bouché pour ne pas comprendre que Holmes a un gros faible pour Irène et comme par hasard, il la rejoindra au Monténégro (pour monter Irène ? Ok, je sors).

Pas encore eu le temps de lire "moi Sherlock Holmes" mais j'étais au courant pour Néro.

Merci d'avoir éclairé ma lanterne qui était en veilleuse. Ok
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 4 Juil - 22:26

Nân, je les ai point relus cette semaine mais, en général, quand ils me plaisent, je les lis plusieurs fois... et même, des fois, quand ils ne me plaisent pas, histoire de vérifier si je ne souffrais pas d'une mauvaise digestion ayant défavorablement influencé mon jugement à la première lecture. Holmes
"SH et le fantôme de l'opéra", par contre, je l'ai relu en juin. Dans tous les pastiches de Meyer, il y a de nombreux emprunts à Baring Gould (Holmes comédien quand il était jeune, séjour de Watson au U.S.A et j'en passe) que l'auteur semble considérer comme un "sommet" de l'holmésologie (contrairement à beaucoup d'holmésiens francophones ne voyant dans son "Moi, Sherlock Holmes" qu'une somme d'affirmations gratuites ne se basant sur rien de précis dans le canon... un pastiche plutôt qu'une réelle étude, quoi). Détective
A noter que le téléfilm "Sherlock Holmes à New York", avec Roger Moore (acteur que j'aime beaucoup mais qui n'est pas taillé pour jouer Holmes... toutefois, il est meilleur dans le rôle que l'on ne pourrait le craindre... pas un seul sourire en coin ou d'oeil qui "frise", une certaine nervosité voire même une fragilité... bref, il fait vraiment un réel effort pour ne pas "jouer Roger Moore") et Patrick Mc Nee (dont , perso, j'attendais beaucoup en Watson mais qui, hélas, tourne le personnage en ridicule - il imite Nigel Bruce sans avoir son talent comique- et s'avère très décevant mécontent ), beaucoup d'éléments sont également repris de Baring Gould: la liaison au Monténégro avec Irene Adler (Charlotte Rampling, s'cusez du peu ! fou ), l'enfant né de cette liaison (bien que l'on ne sache pas s'il deviendra ou non Nero Wolfe), les prénoms de Holmes (William Sherlock Scott) et d'autres détails que j'oublie. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Jeu 5 Juil - 17:52

En fait Jean-Claude et belette si vous deviez emporter 3 pastiches sur une île (déserte, heu, je pense pas que ça puisse exister...) cet été, lesquels vous choisiriez ? study





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Jeu 5 Juil - 18:25

Dyan a écrit :
Citation :

En fait Jean-Claude et belette si vous deviez emporter 3 pastiches sur une île (déserte, heu, je pense pas que ça puisse exister...) cet été, lesquels vous choisiriez ?

QUOI ?? Que trois livres pour une île déserte ? Mais tu me tues, Dyan ! Je meurs... seulement trois livres... auscour! Bon, je vais négocier pour en prendre plus et en cacher quelques uns dans le double fond de la valise que je piquerai à James Bond (Sean Connery).

- "Histoires secrètes de SH" de Réouven
- "La maison de soie" de Horrowitz
- "Les exploits de SH" de Doyle (Adriaaaannnnne *voix de Rocky*)
- "Les damnées de Withechapel" de Peter Watson
"Le solution à 7%" et "le fantôme de l'opéra" de Meyer
"Les vacances de SH" de Ruzé-Moens
-"Le testament de SH" de Garcia
"La jeunesse de SH : L'oeil du corbeau" de Peacok
"La jeunesse de SH - tome 1 et 2" de Andrew Lane
- "La jeunesse de SH à Pau - tome 2" de Pardeilhan
-"La vie privée de SH" de Hardwick (EDIT)

J'en emmène 13 à l'insu du plein gré du douanier qui n'est pas un imbécile, puisqu'il est douanier.... up

JC a écrit :
Citation :
"SH et le fantôme de l'opéra", par contre, je l'ai relu en juin. Dans tous les pastiches de Meyer, il y a de nombreux emprunts à Baring Gould (Holmes comédien quand il était jeune, séjour de Watson au U.S.A et j'en passe) que l'auteur semble considérer comme un "sommet" de l'holmésologie (contrairement à beaucoup d'holmésiens francophones ne voyant dans son "Moi, Sherlock Holmes" qu'une somme d'affirmations gratuites ne se basant sur rien de précis dans le canon... un pastiche plutôt qu'une réelle étude, quoi).

Le livre de Gould qui passe pour être la Bible, mais pas à mes yeux puisqu'il ne porte pas sur une étude du canon et rien que du canon et que Gould prend ses désirs pour des réalités et nous fait passer des vessies pour des lanternes.

Je ne dis pas qu'il n'a pas le droit d'extrapoler ou de rêver, je le fais aussi, mais pas de sortir un guide qui passe, aux yeux de certains, pour la Vérité avec un grand V. Il est dans mes rayons, mais je le lirai tout en sachant que ce n'est qu'un pastiche.

Roger Moore, je l'aimais déjà pas trop dans le rôle de mon James préféré (007), ne gardant pour référence que Sean Connery et une amie m'avait dit que "Studio" avait dit que Moore était le seul acteur à devoir se faire doubler par un cascadeur pour descendre du trottoir. rire

Charlotte Rampling doit te faire plus d'effet à toi, J-Cl qu'à moi, même si j'admets que c'est une belle femme. Non, Moore en Holmes, je l'avais vu quand j'étais plus jeune mais j'avais pas accroché.

Pas le temps de relire mes livres, j'ai déjà pas le temps de les lire tous.... cry
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Jeu 5 Juil - 21:50

Je relis de moins en moins pour les mêmes rasons mais, des fois, quand le livre acheté ne tient pas ses promesses, qu'on est dimanche et qu'il pleut, je me replie sur un livre déjà lu. Holmes

Trois pastiches, ça fait peu mais, bon, j'vais essayer de jouer le jeu.
Allez, d'abord je déblaye: puiqu'on y passera que cet été, pas besoin de prendre les pastiches essentiels, sur cette île.
Autant ce concentrer sur ceux qui sont "à l'affiche " en ce moment au cas ou certains d'entre vous passeraient aussi l'été sur une île déserte et voudraient emporter des pastiches sans écumer tout le net ou tous les bouquinistes de l'univers et de sa proche banlieue:
Sherlock Holmes et le mystère du Palio, de Lucas Martinetti (une enquête en Italie, idéale pour lire au soleil). cool
Le mystère Sherlock, de JM Erre (histoire de rire un coup). pouffe
Sherlock Holmes et le secret des hommes barbus, de Thierry Niogret (tout pareil). pouffe

En revanche si l'on doit y passer plus de temps et que je dois vraiment choisir les trois que je préfère pour toujours, à jamais, juré, craché, croix de foie, croix de bière, si je mens je me chope des ulcères... ben... c'est impossible ! ko
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Ven 6 Juil - 9:52

Belette
Citation :
QUOI ?? Que trois livres pour une île déserte ? Mais tu me tues, Dyan ! Je meurs... seulement trois livres.
Belette! Dyan a dit trois pastiches, pas trois livres... rire *urgence réanimation*
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Ven 6 Juil - 19:12

Même, jbsh : que trois pastiches, c'est plus que mission impossible, c'est mon cœur qui saigne et qui se meurt. grrr Ma liste est trop longue et si je dois en sacrifier, mon séjour sur l'île déserte de Bora-Bora ne sera pas aussi idyllique que prévu rire

Là, je viens de lire le tome 3 de Cecil et Brunschwig "L'ombre du doute" et une phrase de Holmes m'a fait penser à celle que tu avais notée l'autre jour.
Holmes dit texto, dans la bédé "La nature a horreur du vide".

Bon, je vais cogiter sur ma p'tite critique. Le livre est bon mais il soulève beaucoup de questions. Nombreuses références à Pau, à Vernet, au fait que Holmes a commencé par se nommer William Vernet et à peindre. En espérant ne pas attendre quatre ans pour la suite....
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 7 Juil - 18:49

Toujours à te distinguer belette ! pouffe Citer juste 3 pastiches c'est pas la mer à boire (à moins que tu ne préfères cette extrémité, toute seule, sans bouquin sur ton île... pale ) c'était pas 3 valises de bouquins !
Tu serais bien capable de te faire larguer des sacs de survie remplis de livres par hélico ! study

Bon choix pour les vacances avec Le mystère du Palio que j'ai bien apprécié également.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 8 Juil - 2:13

belette2911 a écrit:
Roger Moore, je l'aimais déjà pas trop dans le rôle de mon James préféré (007), ne gardant pour référence que Sean Connery et une amie m'avait dit que "Studio" avait dit que Moore était le seul acteur à devoir se faire doubler par un cascadeur pour descendre du trottoir. rire
Ben oui, c'est connu. Holmes Mais c'est une légende. non John Glen lui-même, réalisateur de plusieurs James Bond Avec Moore (et monteur ou réalisateur de seconde équipe de différents films avec Connery), ainsi que divers spécialistes de 007 s'accordent à dire que Moore prenait, sur les tournages, autant de risques que les producteurs pouvaient le permettre duel . Il n'était ni plus ni moins doublé que Sean Connery pour les cascades. Mais, bon son air flegmatique dubitatif , sans doute... et le fait qu'il a joué Bond en étant nettement plus âgé que Connery (32 ans lors de son premier Bond, 41 pour son dernier -son dernier Bond "officiel", sans compter le hors série"Jamais plus jamais" treize ans plus tard- contre 48 pour le premier Bond de Moore et 58 pour le dernier) ce qui fait que, particulièrement dans "View to a kill", la différence d'âge et de silhouette existant entre lui et les cascadeurs qui le doublent est un peu trop visible. Holmes
Là-dessus, mon 007 préféré, c'est George Lazenby (l'acteur et le film dans lequel il joue: le film est le seul de la série à être fidèle au roman de Fleming dont il est tiré - et pis, bon, allez savoir pourquoi, en général, j'aime bien l'ambiance des films qui se passent dans la neige désolé - et Lazenby est le plus proche du James Bond littéraire: plus instable émotionnellement, avec des faiblesses et des moments de fragilité... Timothy Dalton a essayé de retrouver cette veine mais, perso, je trouve que physiquement, il manque un peu de carrure pour Bond)
Sorry pour le hors sujet . Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Lun 9 Juil - 18:05

Oui, Dyan, je me ferais larguer des livres parce que trois, c'est peu. Sinon, si c'est juste pour passer deux mois tous frais payé sur l'île de Bora-Bora, j'emmènerais alors des pastiches que je n'ai pas encore eu le temps de lire.

- Premières aventures de SH : l'espion de la place rouge (Andrew Lane)
- Sherlock Holmes, une vie (Ruaud-Mauméjan). Le bouquin est gros et je devrais prendre des notes.
- L'aventure du détective triomphant (Bellocq-Poulonis)

Mais ce n'est pas assez !!! rire
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 10 Juil - 15:44

Bravo belette tu as fait un très bel effort, surtout que ton second choix est très sérieux et propice à la réflexion bravo bravo
C'est un bouquin de référence mais comme choix de villégiature ?? ... dubitatif
J'avais aussi lu L'homme qui voulait être Sherlock Holmes, ça m'avait un peu barbée...
Bon là c'est différent. Holmes n'est pas un personnage imaginaire, mais un type vivant dans un espace temps, entre fiction et réalité.
Un bon roman biographique (mais du genre pavé pouffe ) pour voyager dans les méandres imaginaires du détective avec beaucoup de recherches qui nous oblige à nous poser des questions.
J'crois que je préférerai relire l'Ultime défi de Sherlock Holmes Holmes cool





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mar 10 Juil - 18:37

Mes livres et moi, c'est une longue et vieille histoire d'amour. J'ai tout de même réussi, en vacances, à lire 4 livres (dont une p'tite brique de 500 pages) et à en entamer un cinquième dont j'avais lu les 8/10 (un 560 pages, lui).

Alors, trois pastiches sur une île déserte, c'est plus qu'un bel effort... cool

Je n'ai pas lu (parce que pas acheté) l'homme qui vouait être Sherlock Holmes. Je cherche toujours l’instinct de l'équarrisseur que je ne trouve dans aucune bouquineries.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 11 Juil - 7:30

Ben ça alors c'est bizarre que tu ne trouves pas L'instinct de l'équarrisseur...

Si acheter sur le net ne t'effraye pas, commande le sur amazon:
L'Instinct de l'équarrisseur
et en plus il est soldé ! à peine 7,69 € razz

J'en avais déjà parlé, mais franchement j'adore ce bouquin. C'est vrai que chacun a ses propres goûts et si tu aimes les pastiches classiques ça va pas te plaire du tout mécontent
Holmes et Watson sont hors normes à des années lumières de ceux que nous connaissons, avec un Moriarty plus qu'inattendu et trèsspécial dans son genre.
En fait le bouquin peut se diviser en 2 parties, toutes deux bien écrites, iconoclastes et débordantes d'imagination, la 2ème étant carrément plus délirante encore et scienfictionesque...
Mais achète -le ça vaut le détour ! Sherlock





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 11 Juil - 9:37

J.C.Mornard
Citation :
t Lazenby est le plus proche du James Bond littéraire: plus instable émotionnellement, avec des faiblesses et des moments de fragilité...
Je n'ai jamais lu de Bond, mais si ce que tu en dis est exact, il est bien dommage que Brett n'ait pas été choisi du coup, parce que d'un point de vue de spectateur, ce n'est vraiment pas l'image que l'on se fait du personnage et c'est justement ce que je pensais qui l'avait éliminé...affligeant!
Je ne regarde pas beaucoup de Bond, ça m'ennuie, les scénarios sont tous les m^m pour moi...mais j'ai un faible pour Pierce, faible exclusivement physique, parce que pour le reste, on ne peut pas dire que le rôle demande de grandes compétences d'acteur rire ... Connery est magnifique mais seulement à partir de 50 ans... et barbu!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 11 Juil - 19:34

D'après z'un mien ami qui est ZEU spécialiste français de James Bond (Kevin Collette), Jeremy Brett n'a jamais été sérieusement envisagé pour le rôle par les producteurs, il fait simplement partie de ces multiples acteurs dont le nom a été cité à un moment ou un autre comme candidat possible (Adam West, Mel Gibson, Sam Neil et j'en passe) mais n'a jamais, contrairement à ce qui a été écrit ici où là, passé de bout d'essai. désolé
Pour le reste, c'est vrai que, tel qu'adapté à l'écran, il ne nécessitait pas de grandes capacités de comédien (Connery a été pris , je cite, pour sa "démarche de fauve, Lazenby parce qu'il y avait été tellement fort dans le bout d'essai - une scène de baston- qu'il avait réellement cassé d'un coup de poing le nez du cascadeur....) ko
Là-dessus, dès le départ Sean Connery s'est senti piégé par le côté caricatural du personnage et a exigé par contrat de pouvoir jouer des rôles de son choix entre les 007 (d'où, dès 1965, son rôle dans le magnifique -et très dérangeant-"La colline des hommes perdus", sans perruque et avec moustache histoire de bien se diférencier du personnage de Fleming).
Le grand compositeur John Barry lui-même violon , qui a pourtant signé quelques partitions sublimes pour les James Bond, disait que "faire la musique de ces films n'était pas très valorisant, c'était comme faire de la musique de cartoon".

Allez hop, pour en revenir au sujet, j'ai commandé un pastiche intitulé "Les navigations de Sherlock Holmes". Il s'agit apparemment d'enquêtes situées uniquement dans le milieu nautique (mais il parait, d'après ceux qui l'ont lu que c'est pas mal du tout).... bref, j'attends (et puis j'en dirai deux z'ou trois mots). Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 11 Juil - 21:55

rire Oh, faut pas t'inquiéter, Dyan, un soir, je vais attraper la Visa et mon mari va dire "aie, une commande chez Amazon et une demande d'agrandissement des biblio" et il demandera des étançons à mon père, la prochaine fois qu'il le verra, dans le cas où la maison s'effondrerait sous le poids cumulé des livres. Plus toutes les autres vannes qu'ils vont me lancer... Je les entends déjà... lol

Je vais sélectionner et groupir mes achats. Là, je suis contente que J-Cl nous ait signalé que "SH contre les zombies", fallait pas s'attarder sur la cover. En effet, je l'ai acheté et les dessins sont corrects.

"Les navigations de SH", je l'ai vu sur le site de la SSHF et je l'avais coché dans mon carnet pour un achat futur. Je vais ajouter cela à la "grand-mère de SH" et au premier tome de "la jeunesse de SH à Pau".

Pour le Hors Sujet de 007, j'apprécie Pierce mais Sean reste mon number one. Une démarche de fauve ? Huuuummmm, j'adore ! Fin du HS.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Mer 5 Sep - 20:34

La bouffeuse de livres est donc de retour et elle n'a pas chômé durant les vacances.



Ma critique, vous la trouverez ici : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/1-2-2-pastiches-sherlock-holmes-suite/#68






Ma critique se trouve là : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/1-2-2-pastiches-sherlock-holmes-suite/#70



Un peu plus grivois, le pastiche :



Ma critique d'une lectrice peu contente se trouve là : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/1-2-2-pastiches-sherlock-holmes-suite/#69




Pour ce qui concerne la jeunesse de Sherlock Holmes à Pau :




Critique enthousiaste : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/#pau2





Critique ici : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/1-2-2-pastiches-sherlock-holmes-suite/#66


Comme je vous le disais, je ne suis pas restée inactive point de vue lecture holmésiennes. Et je ne vous parle même pas des lectures non holmésiennes ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 8 Sep - 0:12

Hellugh à tous et tousses (keuf, keuf !)
J'espère que les vacances furent bonnes. Ok
Comme Belette, je me suis tapé quelques pastiches mais, hélas, rien d'inoubliable.
D'abord, "L'aventure du grand voyageur ", d'Yves Lignon. Boarf... Holmes et Watson visitent trèèèèèèès longuement Toulouse en discutant des divers monuments et bâtiments. Ils arrivent chez leur client, ont une looooongue discussion avec ce dernier et... c'est fini ! shocked
Bref, une promenade toutistique (avec un clin d'oeil quelque peu anachronique à Claude Nougaro) sans la moindre intrigue.
Bizarre.

Ensuite, "Les navigations de Sherlock Holmes", de Daniel Charles.
Sympa mais un peu répétitif du fait que l'intrigue doit être à chaque fois liée au sport nautique (et puis, bon... un Sherlock Holmes dont Watson nous aurait toujours caché la passion sans bornes pour la navigation, ça ne semble pas super crédible).

"La malédiction de Nephrem-Kâ", de Sophie Bellocq-Poulonis. Un hommage à l'univers de HP Lovecraft auquel sont mélangés les personnages de Holmes et Watson.
Pourquoi pas ? Mais, on attend que ça démarre, et on attend, et on attend encore.... ça parle beaucoup, ça disserte mais, encore une fois, on chercherait vainement une intrigue ou du supense. Pire: nos amis H&W ne dégagent aucune chaleur humaine.
Bref, on s'ennuie ferme. sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 8 Sep - 15:44

Ces derniers temps sont riches en belles découvertes littéraires, pas que holmésiennes, riches aussi en claquounette sur le bout de la truffe ou mieux, le coup de pied au cul. Mais ça reste rare, les coups de pied littéraire dans mon fondement.

Je vois, Jean-Claude, que tu nous conseille vivement ces ouvrages qui déménagent point de vue action. Il me semble que pour "L'aventure du grand voyageur", on trouve plus d'intrigue dans un épisode de l'inspecteur Derrick... rire

Oui, que Holmes sache naviguer et l'apprécie, c'est plausible, mais si c'est son dada et que Watson ne l'ait jamais su ou ne nous en ait jamais fait part... le petit cachotier !

En bref, tes ouvrages sont conseillés pour les insomniaques ? wink
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 8 Sep - 20:44

Hello! ouf, il me faut reprendre mon souffle, car le défilé des couvertures de livres et leurs critiques respectives postés par Belette me donnent le tournis !! fou et m'envahissent d'angoisse. J'y arriverai jamais ! ko Je retiens en tout cas le titre de" S H contre les ZOMBIES. " Holmes

Mais je dois dire que j'ai quand même lu et apprécié le bouquin de J.M. ERRE "Le Mystère SHERLOCK" . et ça , grâce à Jean-Claude qui me l'avait fortement recommandé. Merci.

En revanche, j'irai pas acheter les trois bouquins dont il vient de parler. Il n'a pas l'air de s'être beaucoup régalé pendant ses vacances , côté pastiches holmésiens ! J'espère que pour le reste tout s'est bien passé. J'ai appris qu'il y avait eu des J.O. Holmésiens. Fallait-il lire le maximum de pastiches pour gagner ? Belette aurait eu toutes ses chances ... wink
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 9 Sep - 10:56

Salut Jean Claude, ton choix de pastiches n'a pas l'air très emballant à priori dubitatif Finalement c'est plutôt une dissuasion qu'une incitation à les lire... pouffe
J'aime bien l'univers de Lovecraft mais là apparemment le mix avec Holmes n'a pas pris, dommage ça aurait pu me tenter.
Souvent horreur, fantastique ou science-fiction ne font pas bon ménage avec Holmes.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 9 Sep - 14:02

rire J'ai surtout eu la chance de tomber sur les bédés et de posséder les titres lus dans ma pile à lire. J'avoue aussi que août fut un moins calme, mais pas aussi calme que celui de 2001, où là, on avait vraiment les doigts de pieds en éventail !

Non, pour les JO holmésiens, fallait pas lire plein de pastiches, mais c'était drôle et j'ai bien aimé les propositions de sport proposées par certains, dans le 100m dans le marais de Grimpen (ou plus que 100m, je sais plus, ça date !).
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
thierry64



Inscription : 05/10/2012
Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Ven 5 Oct - 12:56

Pour ma part, petit nouveau (voir rubrique présentation) je collabore à des pastiches dans une petite maison d'édition qui s'appelle LE PATIENT RESIDANT.

Mon ami et néanmoins éditeur s'appelle François PARDEILHAN, il a écrit une série qui s'appelle LA JEUNESSE DE SH A PAU que certains d'entre vous ont lu, je crois.

Pour ma part, je suis l'auteur bien honteux d'une version un peu satirique qui s'appelle SHERLOCK HOLMES ET LE SECRET DES HOMMES BARBUS . L'un de vous l'a lu aussi je crois, et a rigolé (ce qui était le but)

à présent je publie SHERLOCK HOLMES ET LE MYSTERE DU DIAMANT HINDOU.

Je serais très content d'échanger avec vous... c'est quand même une de mes grandes passions Holmes
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Ven 5 Oct - 19:57

C'est en effet moi qui en ai lu deux, de Pardheillan et les deux autres sont à lire et en bonne place dans ma pile à lire. Par contre, je n'ai pas lu "SH et le secret des hommes barbus".

Oups, j'oubliais, bienvenue sur le fofo ! salut
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 6 Oct - 9:04



Ce livre-ci, c'est à Eric75019, connaissance de chez Babelio, que je la dois. Si le site de mise en ligne et de gestion de votre biblio vous intéresse, voyez ici : http://www.babelio.com

Nous étions comme deux gamins, pensant être tombé sur un pastiche rare de Sherlock Holmes, genre filon de pétrole. Nous ne connaissions pas ce titre et la curiosité nous avait emportée.

Bref, après moult recherches, je l'ai trouvé pour pas trop cher sur un site de vente en ligne que je ne citerai pas et Eric75019 aussi. Les holmésiens interrogés sur la SSHF ne m'en avait pas dit grand bien mais je l'ai tout de même commandé afin de me faire ma propre opinion.

Sa critique, publiée avant la mienne sur Babelio et à la SSHF ne m'avait plus laissé aucun doute sur la médiocrité du produit... La fiche "technique" du livre se trouve là : http://www.babelio.com/livres/Corbedanne-Enigme-dans-le-temps-perdu/396462 ainsi que la critique d’Éric.

Pour la mienne, la voici :


Résumé :
Dans "énigme dans le temps perdu", vous retrouverez le célèbre Médéric Ludo, "expert en énigmes", qui vous entraînera dans une extraordinaire enquête menée avec le concours imprévu de l'inoubliable Sherlock Holmès. Un roman policier pas comme les autres.


Critique :

Ai-je perdu mon temps et quelques heures à lire ce livre qui aurait pu être une pépite pour la passionnée de Sherlock Holmes que je suis ?

Non, même si ce pastiche qui se veut holmésien ne l'est pas vraiment et que ce qui aurait pu être une superbe découverte fit "pchiittt" dès la critique du collègue babelien Eric (à qui je dois tout de même la découverte de ce petit roman).

Entre nous, je ne vois pas ce que l'apparition de Holmes durant 30 pages (sur les 165 que compte le livre) vient faire dans le roman.

De plus, l'auteur s'évertue à orthographier "Holmès" avec un accent grave sur le "e". Il n'y a pas d'accent dans la langue anglaise ! Et encore moins au nom de Holmes.

Ma foi, le détective londonien n'aurait pas été là, cela n'aurait rien changé du tout. Argument pour nous vendre des vessies à la place de lanternes ? Délire de l'auteur ?

Vu le prix du roman sur certains sites, on peut penser que l'argument "marketing" est rempli avec la mention "Sherlock Holmes", fort vendeuse ces derniers temps et qui a donc permis à un obscur roman de sortir de l'ombre où il se lamentait.

Voilà pourquoi, ce qui aurait pu être un pastiche holmésien oublié au fond d'une bibliothèque, se révèle, au final, un petit polar sympa, mais sans plus. Sérieusement, ça ne cassera pas trois pattes à un canard, même laqué.

L'histoire est simple. Vol d'un document en chambre close que même moi j'avais compris comment le voleur avait pu procéder. En chambre close, il n'y a pas 36 possibilités.

La manière dont l'auteur du vol s'était débarrassé de l'enveloppe contenant le traité avant la fouille, j'avais trouvé aussi. D'ailleurs je n'ai pas compris comment le personnage de Médéric Ludo, expert en énigmes et Sherlock Holmès n'avaient pas tilté en l'entendant...

Ensuite ? Médéric mènera son enquête seul. Terminé Holmès...

Quant au méchant, le fameux fils de Moriarty, qui se déguiserait en reine d'Angleterre qu'on ne le verrait pas, c'est un peu gros aussi, même si je schématise le déguisement en Queen. Ses changements d'identité sont un peu trop bien réussi que pour être plausible.

Tout est téléphoné, dans ce récit, même à la fin, j'avais compris qui voyageait avec Médéric !

Le seul truc un peu "original", c'est que sa rencontre avec Holmès se soit passé "dans le temps", comme s'il avait remonté de 50 ans en arrière.

Et même, on ne sait pas vraiment si elle a eu lieu ou s'il a rêvé. Quand je vous disais que la présence de Holmes n'était pas nécessaire...

Bref, holmésiens de tous poils, passez votre chemin. Le roman ne m'a pas ennuyé, mais on pouvait mieux faire, bien mieux faire. C'était une journée calme, le livre s'est lu en quelques heures.



http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-ou-classiques/1-2-pastiches-sherlock-holmes/1-2-2-pastiches-sherlock-holmes-suite/#71
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Sam 6 Oct - 19:09

pouffe j'viens d'aller sur le site que t'as posté , Belette et j'me suis bien marré ! En tout cas, j'donnerai pas un penny pour l'Enigme dans le temps perdu ... j'en ai pas assez pour le perdre ! wink

Mais, ta critique ludique et coquine sur le "Parfum de la Chatte en noir" et autres pastiches érotiques m'a fait rigoler. J'te reconnais bien là , Sagittaire Sagittaire au langage libéré et original. et là où j'suis bien d'accord avec toi, c'est que les mots des bouquins dits érotiques ne doivent être ni vulgaires ni grossiers, doit y avoir de la correction et même de la poésie en toute choses... m^me les plus hard !

Bienvenue à Thierry64. tchin-tchin Son " SH et le Secret des Hommes Barbus" me fait penser à la bande des Rouquins. Qu'il nous en dise un peu plus sur son Holmes , physique et intellectuel . Est-il conforme à l'original ? ou non ? Holmes
Revenir en haut Aller en bas
thierry64



Inscription : 05/10/2012
Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Dim 7 Oct - 10:22

merci de votre accueil Réflexion

j'ai rédigé 4 romans policiers, parus chez de petits éditeurs (rêve de gosse) d'abord des choses un peu perso, puis 2 SH.

Seulement voilà : en tant qu'auteur, je pense que copier Conan Doyle sur 200/300 pages, ce n'est pas créatif... en tout cas moi ça ne m'a pas tenté. Peur de mal faire, d'être moins bon que l'original ? Sans doute.

J'ai lu quelques très bons pastiches, et... beaucoup de moins bons, dans lesquels on ne retrouve pas la saveur du modèle.

Alors j'ai cherché, tout en respectant les personnages, des "entrées" qui me permettraient de faire quelque chose d'original : un vrai travail d'auteur, quoi. Avec le risque (assumé) que le lecteur se dise "oui, mais ce n'est pas du Conan Doyle, hélas".

Dans ces cas là, on évite le risque de la copie fade, mais on prend celui de la critique dure des puristes... Sherlock je le répète, c'est un choix.

Mon premier bouquin, "SH et le secret des hommes barbus", part d'un constat : en allant à Londres, j'ai découvert que Baker Street avait sa station de métro depuis 1875, mais que jamais SH n'y faisait allusion. Pourquoi ? Mon histoire part de là, mais le récit, classique, vire doucement au burlesque. Alors pastiche ou parodie ? Le lecteur se marre parfois... car Lestrade fait des révélations que Watson ne fait jamais...

le second bouquin, sorti cette semaine, est né suite à mon voyage en Inde cette année.

Inde, diamants, Koh-I-Noor, bijoux de la couronne, Sherlock Holmes, la passerelle était facile. Mais cette fois, volontairement, j'ai fait un travail sérieux. Voilà pourquoi je n'ai pas ré-utilisé Lestrade : il s'agit donc d'une enquête de l'inspecteur Gregson. Et je suis parti sur l'année 1897, jubilé de diamant de la reine Victoria, pour étudier les lieux, les faits, les gens, etc...

si vous trouvez mon site sur le net (ehehe) vous allez lire toutes les explications et voir le making off...

Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...   Aujourd'hui à 15:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Sherlock Holmes en pastiches, romans, essais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Personnage] Sherlock Holmes, Harry Dickson, etc...
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» Sherlock Holmes : ouvrages dérivés (hors canon)
» Sherlock Holmes
» Géographie de Sherlock Holmes (Les moutons électriques)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Répondre au sujetSauter vers: