Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les diverses personnalités de Sherlock Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Ven 15 Nov - 13:16

rire En effet, jbsh, cela ne lui enlève rien, au chouchou, mais je précise que ma soeur avait un point complexe à faire et qu'elle ne savait pas comment le mettre et lui, il l'avait déjà fait... ouch 

Pour Holmes, je me sus toujours posée un tas de questions qui n'ont jamais eu de réponses véritables, donc, je continue à échafauder des tas d'hypothèses...

Une certaine éducation et une éducation certaine font de nous des gens civilisés, aimables, courtois, malgré tout, je sélectionne les gens que j'apprécie et essaye d'éviter les autres autant que faire ce peu.

Oui, Holmes sait jouer pour obtenir des renseignements... Mais sa froideur dont on parle, est-elle réelle ou simulée ? J'ai toujours pensé qu'il la simulait afin de ne pas se faire envahir par Pierre, Paul, Jacques ou juste parce que son caractère était ainsi, certaines personnes sont dénuées d'empathie et ne veulent pas se mêler à leurs semblables. Mais ceci n'est que mon p'tit avis big smile 
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Sam 16 Nov - 19:02

Hello! Je ne pense pas que Holmes ne veut pas se mêler aux autres. Bien au contraire , les autres l'intéressent puisqu'il exerce le métier de consultant détective. Sa mission consiste à aider les gens jusqu'à... leur sauver la vie ! C'est presque une vocation humanitaire… wink 

Non, Holmes n'est pas un monstre de froideur. D'ailleurs un être qui aime la musique ne peut pas être froid et insensible.violon 

S' il donne de lui une image distante, même arrogante, parfois brutale, c'est qu'il cache peut-être une grande timidité et un complexe de mal-aimé (voir l'enfance solitaire qu'on lui prête et un déboire amoureux dont il ne se serait jamais remis)... Qui sait ?  A+
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Dim 17 Nov - 12:42

SACREBLEU, je vois que le sujet vous excite et il est inépuisable puisque mystérieux ! Chacun peut y voir ce qu'il veut selon son caractère et son humeur.

Pour moi, le Holmes de Doyle est finalement assez éloigné de celui joué par Brett. Lui qui se voulait très proche et respectueux du texte de l'auteur, n'a pas pu s'empêcher de mettre du sien dans son interprétation.  Le Holmes de Doyle est narcissique, c'est lui le meilleur, point barre, ce qui le rend plutôt antipathique grin Le Holmes de Brett est plus subtil et sensible, c'est sans doute pourquoi BRETT voyait un côté féminin au personnage. En fait, c'était sa propre part féminine qu'il insufflait à Holmes ! Holmes  C'est ce qui l'a rendu fascinant, attirant et presque charmeur. A mon avis, c'est ce qui a subjugué les foules et contribué au succès de la série Granada...  fan
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mar 19 Nov - 10:33

Je suis d'accord Robin, Brett a mis énormément de lui dans son interprétation, et peut être l'a-t-il fait sans totalement s'en rendre compte ou m^m le vouloir autant.
En revanche je ne te suis pas sur ta vision de Holmes. Peut être peut-on penser qu'il est narcissique parce qu'il connait parfaitement ses possibles et sait que peu de ses contemporains l'égalent, mais pour moi un narcissique fait tourner sa vie autour de lui et se met au centre de son monde dans une admiration sans borne de soi...
Je ne retrouve pas le Holmes de Doyle dans ce schéma.  Holmes


Dernière édition par jbsh le Mar 19 Nov - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mar 19 Nov - 17:39

Hum pas trop d'accord non plus avec l'aspect narcissique de Holmes. Jbsh a raison il ne se considère pas comme le centre du monde, mais le meilleur oui – ce n'est pas la même chose – son but est vraiment d'aider les gens et de faire justice. C'est un noble sentiment qui fait preuve d'altruiste. D'ailleurs Holmes se montre toujours serviable, charitable envers les plus nécessiteux et désintéressé.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mar 19 Nov - 20:30

Hello!  Non,  Holmes n'est pas narcissique. J'ai regardé la définition du "narcissisme" et ça donne : "contemplation de soi ou attention exclusive portée à soi"  Holmes  ce n'est pas le cas de Holmes qui au contraire s'intéresse passionnément aux autres, à leur comportement et à leurs sentiments. D'accord avec vous deux. Ok 

Mais quand Robin dit que SH se considère comme le meilleur. C'est pas faux. Mais là, il s'agit d'orgueil ou de prétention, comme on veut ! Que cet orgueil le rende parfois arrogant et antipathique. Possible. Personne n'est parfait !  A +
Revenir en haut Aller en bas
Carry1956



Inscription : 02/11/2012
Nombre de messages : 131
Age : 27

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mer 20 Nov - 5:40

hello

Après avoir lu un peut tous vos commentaires, je suis plutôt d'accord sur le fait que le Holmes de Doyle est loin d'être un monstre de froideur ( et encore moins un narcissique ) et que cette distance "professionnelle" n'est que simulée. J'avoue avoir un faible sur la théorie de belette. Il serait distant pour éviter les assaut des gens qui pourraient l'envahir mais peut-être également parce-qu'il est plus simple de vivre sans attache ? Il a un métier dangereux et pas mal d'ennemis. Peut-être craint-il pour les personnes qui pourrait l'aprécier ? Vous me direz dans ce cas et Watson ??? je vous répondrais bien qu'il y a plusieurs raison...
Peut-être parce-que Watson apporte quelque chose qu'il n'a trouvé chez aucune autre personnes. La tolérance, la patience et le fait que Watson stimule assez bien l'intelligence de notre détective (comme il peut le dire parfois).


Ce ne sont encore une fois que pure hypothèse...whistle 

Pour l'interprétation de Jeremy je suis tout à fait d'accord avec robin également, il a mis beaucoup de sensibilité qui a amené un côté un peu charmant à notre Holmes. Il a combiné son aspect attentionné à un esprit tactique, C'est une bonne recette bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Carry1956



Inscription : 02/11/2012
Nombre de messages : 131
Age : 27

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mer 20 Nov - 5:58

J'ai oublié un point souligné par yodaline...
Je ne trouve pas Holmes forcement prétentieux car il dit lui même qu'il n'est pas le meilleur dans ce qu'il fait. Dans l'interprète grec il dit bien que son frère mycroft est plus doué que lui. Après c'est vrai qu'il n'hésite pas à en mettre plein la vue à ce cher Watson au risque de le mettre un peu à cran... furax
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mer 20 Nov - 20:34

Ok  t'as tout bon , Carry. Holmes n'est pas prétentieux puique sa fierté repose sur des qualité réelles, mais il le fait parfois un peu trop ressentir. Ce ^pv' Watson est tellement brave qu'il supporte tout ! enfin + ou -. Il se rebelle quelque fois grin 
Revenir en haut Aller en bas
Carry1956



Inscription : 02/11/2012
Nombre de messages : 131
Age : 27

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Jeu 21 Nov - 0:04

merci Tidou, je partage également ton avis quand tu dit que la fierté de Holmes repose sur des qualitées réelles... je ne sais plus si c'est dans l'interprète grec où il énonce cette vision de ses facultées question 

Oui ce pauvre Watson est parfois un souffre douleur pour notre Holmes, il y a deux passages qui m'ont marqués, dans le chien des baskerville il dit à Watson qui a essayer de déduire qui était le propriétaire de la canne : "vous avez trouvé à peu près tout sauf l'essentiel"; ou encore dans le cycliste solitaire, où ce bon vieux Watson revient donner son rapport à Holmes et se fait littéralement enguirlander (pour ne pas dire autre chose) diable parce-qu'il n'a pas donné les informations attendu :
Watson : " ai-je vraiment si mal agit Holmes ?"
Holmes : "oui bien sûr"  

et PAN watson ko

Notre Watson n'est pas vernie parfois :rig:mais bon comme le disais yodaline, personne n'est parfait wink
et le peu de compliments que reçoit Watson de la part de son ami n'en sont que plus gratifiants.
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Jeu 21 Nov - 12:29

En effet, Holmes est loin de Narcisse, qui donna son nom à "narcissique"... rire Holmes est le meilleur dans sa branche, il le sait et ce n'est pas de la vantardise. Il le dit lui-même qu'il n'aime pas la fausse modestie, il est le meilleur, point barre. Il nous l'a prouvé mainte et mainte fois.

Holmes doit être exaspéré par la lenteur d'esprit de certains, un peu comme on pourrait être exaspéré par le manque de logique, de cohérence ou de réflexion de certains. Avoir un esprit brillant n'est pas chose aisée parce que pas évident de trouver des gens qui peuvent soutenir une conversation avec vous. Watson a appris à connaître Holmes, a vu sa méthode (même s'il ne sait pas la mettre en pratique) et c'est un bon conducteur de lumière. Holmes peut se contenter d'un seul ami, mais un bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Jeu 21 Nov - 18:23

L'interprétation de J.Brett laisse penser que Holmes cache des félures internes, tandis que jusque là il était considéré comme une machine froide et insensible.

Pour moi ces deux extrêmes sont assez éloignés du personnage, de ce que j'en ai compris en lisant Doyle. Il est très équilibré et maitre de lui la plupart du temps. Il vit ses choix sans état d'âme et n'ennuie personne avec... Quand à être agacé par la lenteur des autres, c'est vrai Belette, mais uniquement dans la mesure où les autres et leur lenteur ont un impact sur lui et ses possibilités; parce que le reste du temps c'est leur problème. Je veux dire par là que ce n'est pas un personnage qui va systématiquement mettre le nez des autres dans leur bêtise, qui profite de ce pouvoir qu'il a pour se mettre ne valeur et s'imposer. Il se moque bien de ce genre de démarche et reste en retrait tant qu'il n'est pas concerné.
C'est ce qui me faire dire que c'est quelqu'un qui a le plus profond respect pour les choix d'autrui et donc pour autrui mais attend en retour la m^m chose; qu'il n'y a chez lui aucun désir de pouvoir, mais du coup doit avoir quelques problèmes avec le pouvoir des autres, notamment sur lui.
Il n'est pas hors la société de autres, mais légèrement en position satellitaire. pouffe
Revenir en haut Aller en bas
Carry1956



Inscription : 02/11/2012
Nombre de messages : 131
Age : 27

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Ven 22 Nov - 0:50

Ton point de vue est très intéressant jbsh

Holmes est très respecteux de l'autre pourvu que l'autre respecte ses choix. Je crois que c'est un de ses traits de caractère qui le rend encore plus particulier par rapport "au commun des mortels".

Je ne sais pas si ma comparaison va être bonne :sorry:mais ce que tu disais jbsh m'a rappellé le passage dans les deux tâches où Holmes critique les femmes et où pourtant il va faire preuve de sensibilité à leur égard. C'est ce qui me fait dire que dans certaine situation Holmes peut-être quelqu'un de très compréhensif avec les autres.

Oui Belette et comme on le dit souvent les vrais amis se compte sur les doigts de la main rire
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Ven 22 Nov - 9:03

Je suis d'accord, Carrie. Je n'ai jamais bien compris pourquoi on en a toujours fait un misogyne. C'est un personnage qui ne comprend pas le fonctionnement de la plupart des femmes de cette époque, ou plus exactement qui le trouve totalement irrationnel. Mais je suis sûre que chacune de nous penseraient de m^m si nous rencontrions une personne de ce siècle, engoncée dans des schémas, stéréotypée ...
Ce qui peut sans conteste lui être reproché, et donc être reproché à Doyle, c'est la part non négligeable de l'éducation et des attentes de la société à l'égard des femmes de ce siècle. Mais j'imagine que les choses devaient être tellement convenues ainsi depuis si longtemps qu'on devait penser que c'était la société qui s'était adaptée aux individus femelles et non le contraire. Aujourd'hui encore tant de gens pensent d'une manière sexuée ko 
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Ven 22 Nov - 20:45

Hello!  C'est sûr, nous serions stupéfaites si nous rencontrions les femmes du siècle de Doyle. A cette époque, on leur demandait simplement d'être de bonnes épouses et de bonnes mères. Aujourd'hui, elles sont plus averties, intellectuelles, libres et maîtresses de leur destin. bravo 

Cependant, comme le sous-entend jbsh et je suis d'accord, l'égalité des sexes est loin encore d'être une réalité ! grin 

En tout cas, je trouve que Holmes a du mérite et qu'il a fait preuve de lucidité quand il a déclaré qu'il avait trouvé son alter ego en la personne d'Irène ADLER. Il a montré là une certaine modernité...   A+
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Dim 24 Nov - 9:16

Tu as raison, jbsh, la lenteur des autres l'exaspère lorsqu'il en est directement concerné, sinon, pas son problème, la lenteur et l'imbécilité des policiers sont plus grave pour lui et son métier que celle d'un quidam de la rue.

Petit hors propos : attention, jbsh, nous discutons avec Carry et pas avec la Carrie de Stephen King ("
jbsh a écrit:
Je suis d'accord, Carrie
") rire Ok, je sors de suite...

À cette époque, la femme avait les mêmes droits qu'un enfant mineur, c'est vous dire ce qu'elle avait comme droits ! Juste celui de s'occuper de ses fourneaux et de ses marmots. Holmes devait avoir les pensées de son temps.

Pour JB, il a sans doute mis plus de coeur dans son interprétation puisqu'il "aimait" Holmes (au sens figuré du terme) tandis que Doyle détestait son personnage, ce qui doit donner lieu à des différences de vision du détective. sad 
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Dim 24 Nov - 12:12

Désolée Carry d'avoir estropié ton nom... pas fait gaffe désolé

Désolée aussi Belette de devoir te contredire, mais JB n'aimait pas S.Holmes, pas les premières années. Comme beaucoup il en faisait une lecture d'homme froid, sans âme et peu humain au sens large du terme. Comme son ami Stephen, il ne lui trouvait pas la consistance et profondeur propres à satisfaire son tempérament romantique. Pour continuer à l'interpréter il lui a forgé (en tout cas c’est ce qu’il dit) un passé, si possible douloureux, cause de failles qu'il pouvait du coup investir... Et sans aucun doute pour moi, c'est cela qui a emporté l'adhésion à son Holmes du monde entier, mais c'est aussi cela que lui reprochent les quelques fans qui ne supportent pas qu'il soit qualifié de "LE" Sherlock Holmes.
Revenir en haut Aller en bas
Carry1956



Inscription : 02/11/2012
Nombre de messages : 131
Age : 27

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Dim 24 Nov - 17:05

hello 

rire  ce n'est pas grave jbsh je n'avais même pas fait attention

lol   bien trouvé belette. Mais je rassure tout le monde, au dernière nouvelle je n'ai pas de pouvoir télépathique zen 

Il est vrai que Jeremy a mis en avant certaine faille dans le détective infaillible de Doyle mais je ne pensais pas que certaine personne n'aimerait pas son interprétation.
Après les goûts et les couleurs... Mais quand même j'ai vu le Holmes de Rathbone, de reginald Owen, de Matt Frewer, de Robert downey, et un autre dont j'ai oublié le nom, et je trouve que le Holmes de jeremy Brett est le plus complet. Après peut-être ne suis-je pas objective ?
Il y a aussi le Holmes de Ian Richardson, mais celui là je ne l'ai pas vu...

Pour moi on peut être à la fois sensible et impénétrable. Watson parle souvent du masque de peau rouge de Holmes. Mais il ne s'agit que d'un masque Holmes 

Tu as raison jbsh j'avais en effet entendu que Doyle n'aimait pas son personnage car il le trouvait trop envahissant. Propos repris par jeremy il me semble. Dans la vie de tous les jours il y avait des choses qu'il voyait de façon plus analytique et ça avait tendance à l'agacé. Il me semble avoir lu ça quelque part... sorry
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Lun 25 Nov - 9:45

Tout à fait jbsh, c'est respectueux du canon qu'il était, au temps pour moi, je le copierai 200 fois pour demain matin... cry 

L'interprétation de JB m'a toujours parue la meilleure, mais je sais que je ne suis pas objective, la première fois que je l'ai vu, j'ai dit "c'est lui !". J'ai toujours pensé depuis toujours que Holmes avait des blessures profondes, des fêlures, bref, un être avec un passé qui n'était sans doute pas rose (mais bon, ceci n'est que mes pensées) et c'est pour cela que j'ai toujours bien aimé JB dans le rôle.

Holmes ne montre que rarement ses émotions, hormis son plaisir d'avoir une enquête ou son mal être de n'avoir à rien faire. Pour le reste, masque impassible de Peau-Rouge, surtout lors de ses réflexions.
Il y a des gens qu'on ne sait pas lire en eux, ils sont impénétrables...

La preuve que Holmes est envahissant, nous en parlons toujours à l'heure actuelle... bravo C'est un envahisseur de ma vie que j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Lun 25 Nov - 10:20

A la lecture de ses aventures, le Holmes impassible c'est le professionnel, mais le Holmes privé que nous dévoile parfois Watson est certes assez introverti et place la réflexion au centre de ses occupations mais est loin d'être insensible, en tout cas ce n'est pas ce que je comprends. Il me semble m^m que Watson parle d'un partenaire charmant lors de leurs discutions... Mais évidemment 90% du texte concerne une enquête, alors forcément...
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Lun 25 Nov - 17:51

Hello!  je suis 100% d'accord avec le message de jbsh ,hier à 12h12, qui définit parfaitement le sentiment de Jeremy face à Holmes. Au début, il ne l'aimait pas. N'a-t-il pas déclaré qu'il n'aurait pas été lui serrer la main s'il lui était arrivé de le rencontrer !
Il le rejetait carrément et ne le comprenait pas, lui qui était tout le contraire d'un tel personnage... L'interpréter lui demandait un effort considérable. Il n'arrivait pas à le "capter".ko 

Mais l'interprète mettant inévitablement beaucoup de lui-même dans un rôle, JB a peu à peu pris possession du personnage lui apportant de la sensibilité, de la délicatesse et même du charme. Oui, il est "LE" Détective, mondialement apprécié et aimé, parce qu'il a su le rendre  humain et génial à la fois. love   A+
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mar 26 Nov - 9:24

Holmes pouvait se montrer charmant dans la conversation, mais il pouvait s'enfoncer dans le mutisme ou bien ne voir dans les charmantes maisons campagnardes des lieux de crimes atroces rire Quand Holmes se sentait loquace, il était charmant, mais on pouvait faire tout un voyage à côté d'un être plus muet qu'une tombe...

Il est plus que temps que je boive du café, j'avais totalement oublié que JB avait dit qu'il n'aurait pas été serrer la main de Holmes... Alzheimer si tôt ?? afraid 
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mar 26 Nov - 18:56

fou  mais non, belette, c'est qu'un brin  de dégénérescence du cerveau... !! wink T'inquiète! Mange du poisson ...miam 

En somme si j'comprends bien, selon toi, Holmes passait par des moments de franche convivialité à des moments de parfait mutisme. Conclusion, pour moi,  il était atteint lui aussi de troubles bi-polaires...  ce qui expliquerait que JB et lui se soient enfin compris ! Youpi ! cool
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Mer 27 Nov - 13:21

Tidou a écrit:


En somme si j'comprends bien, selon toi, Holmes passait par des moments de franche convivialité à des moments de parfait mutisme. Conclusion, pour moi,  il était atteint lui aussi de troubles bi-polaires...  ce qui expliquerait que JB et lui se soient enfin compris ! Youpi ! cool
j'en doute, chère Tidou. Avant que de tels diagnostiques soient posés, on regroupait les troubles de l'humeur sous le vocable de cyclothymie, désignant des personnes dont on ne savait jamais dans quel état on allait les trouver. Les relations avec ces gens sont compliquées parce qu'elles engendrent des relations instables par définition. Holmes n'a rien d'instable, et est m^m parfaitement prévisible pour qui le connait. Watson ne se trompe que rarement et sait ce qui chez son ami provoque excitation et morosité.
Vraiment je doute que Holmes soit un personnage souffrant d'une quelconque maladie mentale.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Ven 29 Nov - 17:28

C'est pourtant une hypothèse envisagée pour expliquer ces brusques changements d'humeur chez Holmes.
Il y a même eu de nombreux écrits sur le sujet.
Mais c'est une thèse comme une autre, il y en a eu pléthore avancées sur Holmes et sur n'importe quel sujet. Mais je trouve qu'elle se défend. Détective

Je l'avais vaguement évoqué dans le site :

http://www.jeremy-brett.fr/crbst_254.html





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: chang   Mer 11 Mai - 20:08

Un dialogue imaginaire entre les deux 'meilleurs' Holmes  Holmes  Sherlock
Vu sur le net
lien ici








Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les diverses personnalités de Sherlock Holmes   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Les diverses personnalités de Sherlock Holmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» Sherlock Holmes : ouvrages dérivés (hors canon)
» Sherlock Holmes
» Géographie de Sherlock Holmes (Les moutons électriques)
» Livre - "Sherlock Holmes et le fantôme de l'opéra" de Nicholas Meyer

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Répondre au sujetSauter vers: