Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Ven 27 Aoû - 23:56

Cet été j'ai cru comprendre que le dernier né de la BBC a fait un tabac: SHERLOCK.
Les droits ont été acheté par une chaine française, je crois, et le DVD devrait sortir en septembre.
J'aimerais bien voir cette version qui a rencontré un véritable succès outre manche.
En avez-vous entendu parlé?
http://www.sshf.com/news.php?id=777


Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 6 Sep - 14:09

En effet jbsh une chaine française a acheté les droits ça serait france 4 qui devrait diffuser les 3 premiers épisodes dans les prochains mois.Avec une seconde saison l'année prochaine en Grande Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 7 Sep - 12:31

Bon éh bien je viens de regarder le premier episode de ce nouveau Sherlock Holmes ouch
Il y en a qui vont avoir une drôle de surprise, un Sherlock Holmes des temps modernes il a même son tel portable pouffe
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 7 Sep - 12:45

Tu peux nous dire où tu as pu le visionner, si ce n'est pas indiscret?
Ils avaient effectivement annoncé que l'action se passait de nos jours...donc Holmes est muni de tous les progrès technologiques. De ce que j'ai pu lire, les rapports entre nos deux héros sont assez bien rendus et fidèles au livre, mais les histoires ne sont que "inspirées". Néanmoins persistent de nombreux référents aux écrits de Doyle.
Es-tu de cet avis?
Revenir en haut Aller en bas
damaged_penguin



Inscription : 05/04/2010
Nombre de messages : 149
Age : 32

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 7 Sep - 17:04

Cette nouvelle adaptation de Holmes ne me dit pas trop. Je ne l'ai pas encore vu. Dès que j'ai l'occasion, je jetterais bien sur un coup d'oeil pour voir ce que ca fait... Mais bon. sorry
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bafta4jb.com
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 7 Sep - 18:14

Il paraît que les deux auteurs ont cette envie depuis des années, qu'il connaissent Doyle sur le bout des doigts et qu'ils admirent énormément le travail de J.Brett. Rien à voir, paraît-il, avec celui de Mr Ritchy et ses idées sur les rapports on ne peut plus tangents des deux personnages.
J'ai envie de leur laisser leur chance...

Commentaire trouvé sur Focus series

Citation :
Tout comme dans le premier roman signé de Sir Arthur Conan Doyle, A Study in Scarlet (1887), c'est sur le retour du médecin militaire John Watson (Martin Freeman) que s'ouvre A Study in Pink selon Steven Moffat. Un premier épisode sous forme de relecture aussi inspirée que respectueuse ; puisant à la fois dans les moindres recoins des œuvres originales que ceux de l'inoubliable série produite par Granada Television, immortalisée par l'indétrônable interprétation de Jeremy Brett entre 1984 et 1994 et dont le réalisateur Paul McGuigan reprend même ici les valeurs de cadres et le mouvement du célèbre générique d'ouverture pour mieux présenter le fameux 221B Baker Street... Le docteur Watson rencontre donc, comme si c'était pour la première fois, l'intrigant Sherlock Holmes (Benedict Cumberbatch) dans un laboratoire du Londres contemporain avant de se lancer avec son nouvel "associé" sur les traces d'un talentueux tueur en série.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 7 Sep - 18:23

jbsh a écrit:
Il paraît que les deux auteurs ont cette envie depuis des années, qu'il connaissent Doyle sur le bout des doigts et qu'ils admirent énormément le travail de J.Brett.

Tout a fait. Les deux acteurs ont été interviewé par le BBC, a l'occasion du passage a la télé de la nouvelle série. Le nouvel interprète d'Holmes avait dit qu'il avait bien regardé les films et dernières interprétations du célèbre détective, mais celle qui a retenu le plus d'attention était celle de J Brett. Il avait dit qu'il voulait essayer de respecter tous les détails, à la manière de Jeremy, tout en personnalisant le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 8 Sep - 7:08

Effectivement SHERLOCK marche fort, cette adaptation est très moderne dirigée par Steven Moffat, avec un détective qui mène ses enquêtes à notre époque dans le Londres du 21ème siècle. C'est un remake contemporain des aventures de notre héros, menées à un rythme très speed avec l'humour anglais habituel. Il y a 4 épisodes jusqu'à présent (3 étaient prévus à l'origine).
A priori j'accroche pas trop avec Benedict Cumberbatch. Physiquement je le trouve trop jeune, enfin il a 34 ans mais j'ai un peu de mal à imaginer un Holmes au look d'ado, malgré que le Canon introduise un jeune détective au début... Mais bon, jusqu'à présent les films avec des Holmes plus jeunes ne fonctionnent pas vraiment je trouve. Martin Freeman en Watson a l'air pas mal. J'espère que la série sera diffusée, le mieux est évidemment de juger de visu!



autre video:
http://www.imdb.com/video/screenplay/vi2412512793/





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Jeu 9 Sep - 13:29

salut J'ai un copain anglais qui a vu le dernier épisode de la mini-série "Sherlock", intitulé "The Great Game". Ma foi, il a beaucoup aimé. Il faut dire qu'il est très branché et que le rajeunissement du Canon de Doyle n'est pas fait pour lui déplaire wink Il parait que les dialogues sont très caustiques et que les photos sur la ville de Londres sont très belles. D'après lui, c'est réussi avec plein d'humour "british", et sans jamais être du mauvais pastiche.

Je ne savais pas que la série avait été rachetée par la télévision française. Super. On va pouvoir se faire sa propre idée, bien franchouillarde !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 11 Sep - 16:53

banana eh ben, j'vois qu'on se marre bien sur le fofo !!! Pour être plus sérieux et revenir à cette mini-série "Sherlock", il parait que dans le premier épisode "A Study in Pink", Watson revient de l'actuelle guerre en Afghanistan ... ça donne une idée du "relooking" hi!!

Apprès avoir vu ta video, Dyan, j'suis assez d'accord avec toi pour trouver l'acteur qui joue Holmes un peu jeunet, genre ado attardé. Mais après tout, "la valeur n'attend pas le nombre des années..." moqueur
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: trans   Mar 14 Sep - 14:45

Ok tu as bien raison, Tidou. En fait Benedict Cumberbatch a 34 ans, mais il fait très jeune. Déjà, en 2005, il a été nommé meilleur acteur aux British Academy Television Awards et en 2010, pour son rôle de SHERLOCK. Pas mal . Il parait qu'il est fan de la série " Doctor Who " et qu'il postulait pour le rôle, mais qu'il y a renoncé. A noter que la série est dirigée par Steven Moffat, le producteur de SHERLOCK...! wink Le monde du cinéma et de la télévision est décidément tout petit !!
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 29 Déc - 3:00

Samedi 1er à 20h30 je crois France4 présente Sherlock de la BBC ainsi que les deux samedis qui suivent(cf site de France4). Comme cela a déjà été dit cette mini série a remporté un vrai succès d'audience outre manche. Je crois que je vais me laisser tenter, m^m si je ne suis pas une fane des relectures et extrapolations en tous genres de mes œuvres favorites...
Holmes est toujours d'actualité après tout ce temps...bravo monsieur Doyle. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 29 Déc - 8:18

Merci Merci super info !
J'en profite pour mettre le lien de France 4 : "Serlock"
C'est génial que France 4 diffuse cette série, ce n'est pas vraiment la thématique de la chaine. Tant mieux ! on verra nos 2 héros nous entraîner dans une première saison de trois épisodes captivants de 90 mins transposés dans le Londres du XXIe siècle. bravo





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Ven 31 Déc - 10:47

Voici un extrait d'une interview de Stephen Moffat concernant Sherlock.
Citation :
Des prédécesseurs illustres

Ce Sherlock Holmes des années 2000 est incarné par Benedict Cumberbatch, brillantissime vu notamment dans « Small Island » l’hiver dernier ou avant dans « Stuart, a life backwards ». ‘‘Les romans originaux ont touché une audience large et variée, et beaucoup considèrent encore Sherlock Holmes comme le plus grand enquêteur de tous les temps,’’ expose l’acteur. ‘‘C’est un phénomène culturel qui a été traduit dans 160 langues – c’est vraiment quelque chose d’international.
‘‘Si le cadre contemporain est ce qui rend cette adaptation unique, notre source a été les romans originaux. Nous racontons l’histoire depuis le début. Le premier épisode, « A Study In Pink », réplique beaucoup de ce qui arrive dans « The Study of Scarlet », écrit en 1887, et qui reste l’une des rares fois où la rencontre entre Sherlock et John Watson a été racontée”.

Comme dans le roman, Sherlock parvient à deviner que Watson vient de servir en Afghanistan. Pour Mark Gatiss, cette idée a d’ailleurs été une des bases du projet : alors qu’il parlait à la Sherlock Holmes Society of London, et évoquait le fait que le Watson original avait été blessé en Afghanistan, il réalisa : ‘‘c’est la même guerre aujourd’hui, la même guerre ingagnable’’.

‘‘Arthur Conan Doyle était un auteur de génie et cela vaut la peine de le souligner,’’ insiste Mark Gatiss. ‘‘Ce n’est pas assez dit. Ses nouvelles, en particulier, sont passionnantes, drôles, folles et étranges, de merveilleuses et excitantes aventures qui se prêtent formidablement bien à un traitement contemporain’’. Steven Moffat va dans le même sens : ‘‘certaines adaptations traitent ce matériel comme si c’était avant tout un récit d’époque, le rendant trop révérencieux. Sherlock Holmes n’est pas comme ça, c’est si rythmé ! Et c’est pour cela qu’il a séduit le public aussi longtemps.
‘‘Sherlock Holmes est unique. Là où les autres enquêteurs ont des affaires, lui a des aventures. Sherlock n’est pas une série à propos des procédures policières – la police est impliquée mais les affaires sont celles de Sherlock et seules celles qui sont étranges l’intéressent’’. Le duo n’a pas eu peur de déplaire : il y a suffisamment d’adaptations pour que ceux qui n’aimeraient pas celle-là aient autre chose à regarder.’’
Il a cependant des points immuables, comme le chien de Baskerville et Moriarty : pour Gatiss, ‘‘ces choses vont ensemble comme « Doctor Who » et les Daleks’’. Ce Sherlock a donc un ennemi mortel et un frère futé, joue du violon, a une propriétaire appellée Mrs Hudson (Una Stubbs), un collègue policier nommé Lestrade (Rupert Graves)...

Loin d’être rares, les adaptations de Sherlock Holmes sont légion. D’ailleurs, il est le personnage de littérature qui a été le plus adapté à l’écran. ‘‘J’en ai vu pas mal en grandissant,’’ admet Cumberbatch. ‘‘Jeremy Brett était formidable, il a été une grand influence pour moi durant mon enfance, mais cela ne m’effraie pas – on s’écarte de la période victorienne ce qui nous offre beaucoup de liberté et de possibilité d’interprétation’’.
En fait, le nouvel environnement est-ce qui a attiré l’acteur : ‘‘Je dois dire que cela ne m’aurait pas autant intéressé de jouer un Holmes d’origine parce que j’ai le sentiment que cela a été fait superbement par Rathbone en noir et blanc et Jeremy Brett en couleurs. La nouvelle période et l’équipe scénaristique ont créé une série dramatique unique. Les pages se tournent toutes seules – le premier script qu’on a lu était fantastique’’.
Citation :
7,5 millions de téléspectateurs et 30% de part de marché pour les audiences préliminaires ne tenant pas compte des visionnages différés, une audience relativement peu commune en Grande-Bretagne. Ce succès venait en récompense d’une création d’une immense qualité, dynamique et originale, servie par une distribution cinq étoiles.

Aujourd’hui, chacun va pouvoir découvrir la série lors de sa diffusion prochaine sur France 4, annoncée officiellement hier. Mais avant-cela, il y a bien sûr une étape préalable : le doublage.

Certes, on se lamentera une fois de plus du fait que le groupe public France Télévisions ait largement renoncé à la Version Multilingue qui se développe pourtant sur les chaînes privées (un comble, mais le symptôme évident du manque de moyens...). Mais il y a au moins une consolation : France Télévisions a tout de même compris qu’elle avait à faire à un programme de qualité.

Qu’on se rassure, donc : le doublage de « Sherlock » semble n’avoir rien à voir avec quelques désastres dont le fan de séries britanniques a régulièrement été le témoin ces dernières années, avec des versions françaises réalisées à l’économie (« Doctor Who », « Jekyll », on pense à vous...).

Enregistrée aux studios O’Bahamas, en région parisienne, par la société Nice Fellow, le travail sur « Sherlock » auquel nous avons assisté un après-midi, est soigné et méticuleux.
Les comédiens, Gilles Morvan et Yann Peira (respectivement Sherlock et Watson), à qui on a donné les trois épisodes pour qu’ils les visionnent avant les six journées d’enregistrement, écoutent attentivement la version originale de chaque scène avant de se lancer. Le Directeur artistique Roland Timsit est méticuleux et précis, et veille à conserver les intentions des interprétations originales. Sophie Neerman, de France Télévisions, se montre elle-même une présence attentive. Et lorsqu’elle repère dans le texte français un coupable démasqué par Sherlock qui lance un « mince » édulcoré, elle glisse même à Roland Timsit qu’il peut recommander au comédien — Patrice Baudrier — d’en faire un « merde » plus réaliste.
Nice Fellow apportera le même soin aux incrustations nombreuses de texte à l’écran, qui parsèment les épisodes de la série et sont un défi particulier de ce projet.

C’est donc dans les meilleures conditions que le public français devrait pouvoir découvrir ce bijou de la télévision britannique. Un de ceux qui montrent le gouffre qui nous sépare d’une télévision aux moyens pourtant proches des nôtres...
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Dim 2 Jan - 9:39

bonjour Avez-vous regardé ce premier épisode de "Sherlock" sur France 4 ?
J'ai failli oublié ... rire Qu'en avez-vous pensé ?
Avertissement: que les holmésiens et doyliens purs et durs s'abstiennent, la série ne sera pas leur tasse de thé ! mécontent
Conseil: prenez vos distances pour regarder !
Le scénario s'inspire d'une étude en Rouge, mais tout est remanié. C'est plutôt une étude en Rose, la victime étant une femme vêtue d'un tailleur de cette tendre couleur et retrouvée dans une maison abandonnée. C'est la quatrième victime d’une affaire de suicides en série. On est loin de papa Doyle...
On retrouve la personnalité et les caractéristiques de nos héros transposées dans le monde actuel.
Holmes est juvénile, à peine 30 ans, célibataire marié à son métier, arborant un maniérisme raffiné aux airs romantiques. Exit la pipe ! Il essaye d'arreter de fumer avec des patchs...
Toujours maître de la déduction mais maladroit en relation humaine, prétentieux et parfois violent. On le traite même de psychopathe !
Maintenant il s'appuie sur des moyens modernes, les accessoires ont changé : caméras, vidéos, smartphone, internet. Sherlock
Watson revient de la guerre d'Afghanistan et écrit ses nouvelles dans un blog dubitatif
Un truc qui m'a énervée, les personnages passent leur temps à envoyer des textos. Le mobile est l'outil moderne indispensable, mais cette manie de les voir tête baissée tapoter fiévreusement, finit par être pénible. grin
Le téléfilm est truffé d'hommages à l'œuvre originale et de clins d'œil. Il y a du suspens, de l'humour, une écriture enlevée, un rythme rapide, de bonnes idées. Par exemple les déductions de Holmes se matérialisent à l'écran en de brefs sous-titres à mesure qu'il observe la scène de crime.
Au final pour ma part, je n'ai pas trop accroché. désolé
J'ai regardé comme n'importe quel téléfilm ordinaire, ça ressemble à Dr Who ou Jekyll (de Moffat également).
Il manque le charme suranné et le mystère de l'atmosphère victorienne qui donne toute sa dimension au détective. Holmes décalé dans notre époque, c'est plus Holmes ! Il se banalise dans notre monde moderne, perd sa singularité, son excentricité. Bref son âme.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Dim 2 Jan - 17:50

J'ai regardé Sherlock hier sur France4. Beaucoup de pub avait été faite et de nombreux internautes en disaient le plus grand bien.

J'avoue que j'étais un peu comme toi Dyan, septique. Mais j'ai été agréablement surprise. C'est très curieux car rien ne semble à priori être possible entre les romans et notre interprète préféré et cette vision moderne du détective. Et pourtant...

Pour ceux et celles qui connaissent Holmes dans le texte, m^m modestement, beaucoup de références tu as raison, y compris j'ai trouvé, un peu de Brett. oui oui!!
Contrairement à toi, Dyan, j'ai aimé cette toute nouvelle interprétation et je crois ne pas être la seule si j'en juge par les taux d'audience Ok
Citation :
Un truc qui m'a énervée, les personnages passent leur temps à envoyer des textos. Le mobile est l'outil moderne indispensable, mais cette manie de les voir tête baissée tapoter fiévreusement, finit par être pénible
En m^m temps dans les rues les trains et autres RER c'est notre lot quotidien. Ce n'est pour moi que le reflet des urbains d'aujourd hui, et m^m si cela me choque dans le quotidien, je trouve normal de le retrouver dans ce genre de film.
Citation :
Dr Who ou Jekyll
Je ne connaît pas dans le sens où je n'ai rien vu de ces films.

Citation :
Il manque le charme suranné et le mystère de l'atmosphère victorienne qui donne toute sa dimension au détective. Holmes décalé dans notre époque, c'est plus Holmes ! Il se banalise dans notre monde moderne, perd sa singularité, son excentricité. Bref son âme.
Je peux comprendre que cela puisse te manquer. J'aime aussi cette ambiance que nous offre l'époque victorienne, et c'est pour cela que j'avais des doutes sur mon adhésion à Sherlock. Mais je trouve que l'on s'y fait vite et que l'on oublie rapidement cet aspect tant le style est assez prenant et original. Cela n'enlève rien à la Granada et à mon attachement, c'est clairement autre chose et aucun des deux ne se font de l'ombre

J'ai aimé ce Holmes très fidèle au personnage avec un interprète excellent qui a, ou a repris, parfois, les petits pas de JBrett. Rien à redire à sa composition. Je trouve que Holmes a été compris et fort bien rendu.

J'ai aimé ce Watson qui tient une vraie place et se montre à la hauteur de son colocataire, cette façon de nous le mettre en avant, de nous le présenter comme un personnage à part entière!!
C'est pour moi un très bon travail dont j'aimerais que la TV française soit capable, dans un autre genre mais avec cette exigence.

Une très très bonne surprise que je recommande tout à fait, et je suis moi m^m surprise de vous dire cela Holmes
Le prochain rendez_vous samedi prochain et le suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 3 Jan - 19:22

Tu me sembles emballée jbsh !
J'ai bien aimé, mais pas adoré.
Le téléfilm n'est pas une révélation, ça reste un bon téléfilm.
Il s'inspire de Holmes plus qu'il ne l'adapte. Moffat a le génie de trouver de bonnes idées pour transposer les éléments canoniques dans notre époque. Côté dialogue, c'est brillant, répliques percutantes pleines d'humour. J'ai souvent bien rigolé. Excellent vraiment ! Autre point fort le duo Holmes/Watson très attachant et convainquant.
Holmes sert de bon prétexte, il plait beaucoup en ce moment. Les producteurs axploitent le filon. On retrouve le genre de toutes les séries actuelles: Les Experts, Cold Case ou Esprits Criminels, passées à la sauce holmésienne. "Ses" nouvelles aventures dans un contexte moderne avec des acteurs jeunes et connus, attirent un large public, et bien entendu marchent très fort ! et c'est logique. Holmes

jbsh a écrit:
Contrairement à toi, Dyan, j'ai aimé cette toute nouvelle interprétation
Je n'ai pas dit ça ! Au contraire pour moi le point fort de la série, c'est Holmes.
Cumberbatch campe d'emblée un Holmes parfait et même l'un des meilleurs. Il est le jeune détective du début du Canon, tel qu'on l'imagine.
Il est autoritaire, nerveux, arrogant, élégant, lunatique. Il donne beaucoup de profondeur au personnage et son jeu s'impose à l'écran. Il est vraiment excellent. Et, d'un point de vue holmésien, il offre des scènes inédites à l'écran quand on voit Holmes battre les cadavres. cool





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 5 Jan - 12:50

Emballée pouffe oui sans doute. Comme tu le sais Holmes est un vieux copain et je ne saurais dire pourquoi ce personnage met ma vie entre parenthèses pour un moment d'évasion totale à chaque fois. C'est idiot mais c'est ainsi et cela depuis fort longtemps.
Ce qui m'a emballé, comme tu le dis justement, c'est que je me suis retrouvée en terrain connu avec ce film et dans le m^m temps dans la découverte. Quelque chose de familier et de nouveau... J'ai donc adhéré très vite. Je suppose qu'il en va de m^m pour ceux et celles qui lisent des pastiches et en sont ravis. En ce qui me conserve je n'en ai pas encore trouvé qui me produisent cet effet là. Juge donc de mon plaisir d'y parvenir avec ce film fan
Citation :
Cumberbatch campe d'emblée un Holmes parfait et même l'un des meilleurs. Il est le jeune détective du début du Canon, tel qu'on l'imagine.
Il est autoritaire, nerveux, arrogant, élégant, lunatique. Il donne beaucoup de profondeur au personnage et son jeu s'impose à l'écran. Il est vraiment excellent.
Tout à fait de ton avis Holmes Et j'ajouterais vif, enthousiasme, terriblement humain au sens où, comme chez Brett, il est joué dépourvu du masque permanent dont on l'a longtemps affligé. On nous le décrit très seul dans le monde des enquêteurs qu'il a choisi, controversé et traité de cinglé(c'est le mot utilisé dans la traduction), détesté du monde professionnel où il gravite, mais cela l'indiffère en apparence et en apparence seulement car dans le cas contraire il ne rendrait pas coup pour coup. Watson le surprend autant qu'il surprend Watson, et c'est toujours un peu ce que j'en ai pensé. Je me suis toujours demandé si le personnage de Watson percevait clairement ce qu'il apportait de surprenant à Holmes et qui le rendait à ses yeux hors du commun. La vision de ces deux là, qui est rendue par les auteurs de ce film, me plaît parce qu'elle correspond à ce que j'en pense, je suppose.

Il est très arrogant et en m^m temps partage, partage en permanence ces idées, déductions... Où a-t-on pris que Holmes était sociopathe? Il n'aime pas les idiots mais ne leur en veut pas et ne les maltraite que s'ils sont bornés et eux m^m arrogants. Ce qui fait son mépris ce n'est pas que l'on ne possède pas sa puissance intellectuelle mais que l'on ne le sache pas et que l'on ne soit pas capable de la reconnaître quand elle se présente . La phrase de Doyle que nous a donné TinaSher (La médiocrité ne connaît rien de plus élevé qu'elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie.) me paraît tellement approprié pour Holmes... Ce n'est pas un sociopathe pour moi, c'est juste quelqu'un qui n'a pas de temps à perdre avec les gens trop bornés pour apprendre et comme ils sont légions ça englobe un peu rire
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 5 Jan - 15:19

salut ravi de voir que vous aimez "Sherlock". J'aime beaucoup Benedict Cumberbatch. il a déjà reçu le prix du meilleur acteur en 2005 pour son rôle dans "Hawking".

Avez-vous remarqué son expression quand il veut faire comprendre à Watson qu'il a tout intérêt à se taire "La ferme !" au moment où on vient perquisitionner chez lui pour trouver de la drogue...
et celle de Watson quand il comprend que Holmes se drogue... Un échange de regard formidable.

Et savez-vous qu'il a interprété William Pitt the Younger avec un grand succès ? Ok

On le verra prochainement dans l'adaptation du roman : "Tinker, Tailor, Soldier, Spy" de John Le Carré qui sera réalisé par Tomas Alfredson avec également Gary Oldman , Ralph Fiennes et Michael Fassenberg.


Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 5 Jan - 19:29

Contente que tu l'aies vu aussi Robin, plus on es de fous mieux on discute ! fou

Qu'avez vous pensé du casting des acteurs ? Aucun d'entre eux n'a de rapport avec le Canon, c'est un parti pris.
Benedict Cumberbatch (si vous voulez bien on peut dire BC, c'est plus court et aucune confusion possible avec JB! razz ) est un très bon Holmes. On est tous d'accord.
Il a beaucoup d'énergie, prestance, charisme. Il est hautain quand il explique les déductions, ces scènes avec Watson ou Lestrade sont bien vues. Il a ses des petits instants un peu barges, complètement dans son monde quand il réfléchit, des moments de folie et de déprime.
De plus j'aime beaucoup sa voix (la voix française un peu grave et ses intonations). Je connais pas sa "vraie" voix mais le doublage semble plutôt réussi.
Par contre: c'est là un bémol. Je le trouve pas très expressif. Pas grand chose ne passe dans ses yeux. Enfin ça n'engage que moi.
Et dans les gros plans, qu'est-ce qu'il est moche ! kaola J'ai rien ressenti dans la scène de fin avec le taxi, faut dire le scénario était assez peu crédible.
Evidemment il tient pas la comparaison avec JB et son regard d'une intensité magnétique. Hugh Laurie est également incroyable, la palette de ses pensées, la variété de ses sentiments passent dans ses yeux. C'est un livre ouvert. Mais avec BC, il vaut mieux que la caméra soit reculée, il est bien meilleur. rire
Je trouve aussi que ce Sherlock est assez inspiré de l'interpretation de JB, j'ai note plusieurs mimiques et gestuelles typiques.

Martin Freeman est un "grand" acteur, et fait un bon Watson. Le seul hic, c'est un nain par rapport à Holmes, en fait il est réellement petit 1.70 m à peine. Parfois il doit lever la tête tellement haut que c'est comique. Watson est sympa avec une bonne bouille et pas de moustache ! Tant mieux enfin un Watson imberbe ! J'aime bien le regard qu'il porte sur Holmes, cette admiration grandissante qui est mêlée d'un peu d'inquiétude.
J'adore les dialogues du duo. Trop drôles. Je sais pas comment il fait pour supporter tout ce que lui assène Holmes (idiot et autres compliments encore plus sympas). pouffe

Quant à Lestrade, insipide, pas grand chose à dire sur lui pour l'instant.

J'ai pas trop aimé Mycroft, je peux pas l'imaginer avec ce physique de bureaucrate, sec et désagréable, rébarbatif avec son rictus méchant.
Il parait tellement manipulateur, qu'on se demande s'il veille sur son petit frère "rebelle" dans l'ombre, réellement pour son bien... Comme dit Watson, on n'ose pas imaginer les "Christmas dinners" dans la famille !
Maintenant, j'attends avec impatience de voir Moriarty. Au prochain épisode ? cool





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: "Sherlock" avec Benedict Cumberbatch   Mer 5 Jan - 21:34

Pour BC je suis assez de ton avis, de près je ne le trouve pas transcendant et ses yeux sont à la fois petits et curieusement verticalisés rire Mais soyons honnêtes, peu d'acteurs peuvent rivaliser avec le regard de Jeremy Brett flower

Et je suis également d'accord sur l'expressivité qui est moins présente sur son visage que sur celui de Brett; mais là encore JB était un prince dans ce domaine, la barre est donc visiblement trop haute. Pour le reste le physique, la gestuelle et les différents comportements que tu décris sont excellents.

Je te trouve plus sévère avec Lestrade. Dans cette version il a tout de m^m pour lui d'être le seul allié de Sherlock pour qui il nourrit d'immenses espoirs et a des propos très élogieux bien qu'inquiets. L'acteur est assez loin du personnage de Doyle tant dans son physique que dans son comportement, car dans Sherlock il a bien plus de pouvoirs...époque oblige je suppose.

Mycroft m'a surprise...Tellement... British Un grand héron en costume trois pièces s'appuyant sur une canne. Une caricature rire Je n'ai encore perçu les intentions des auteurs sur ce personnage, je l'avoue sorry

Pour l'intrigue je l'ai trouvé moins riche et surtout très brève à mon goût, mais je suis peut être trop gourmande. Je ne m'explique pas encore pourquoi on nous a montré trois gélules dans un bocal pour chaque victime tandis que pour Holmes l'assassin présente une gélule dans deux bocaux différents. Hors selon l'intrigue cette homme affirme avoir partagé les risques qu'il faisait prendre à ses victimes, comme dans la nouvelle de Doyle. Pour le reste elle donne de belles déductions à notre héros, déductions qui restent à la portée du spectateur...

Et puis Watson! Un peu petit c'est vrai. Physiquement il n'est pas vraiment le personnage. Pourtant j'ai beaucoup aimé ce Watson. J'ai beaucoup aimé la façon qu'on a pris pour nous le présenter, nous le faire connaître, nous montrer son cheminement. Son regard sur Holmes est très intéressant. Il est le seul personnage qui évolue au fur et à mesure du déroulement du film. J'aime cela car comme dans les livres il est le spectateur/lecteur et nous évoluons avec lui. Nous sommes tous Watson et j'aime cette vision parce qu'elle me semble proche des intentions du texte. Agacé, surpris voire époustouflé, fidèle, homme d'action et à fond dans les tripes de Holmes qui lui rend la vie ou le goût de vivre, au fond. Traité pour une dépression post traumatique il se découvre accro à l'adrénaline!!! L'acteur est vraiment excellent et rend tout cela parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 7:53

jbsh a écrit:
Pour l'intrigue je l'ai trouvé moins riche et surtout très brève à mon goût, mais je suis peut être trop gourmande. Je ne m'explique pas encore pourquoi on nous a montré trois gélules dans un bocal pour chaque victime tandis que pour Holmes l'assassin présente une gélule dans deux bocaux différents.
pouffe Cherche pas la logique ! Personnellement j'ai trouvé l'intrigue décevante, mais ça n'engage que moi. Elle tient pas vraiment la route (c'est le cas de le dire) avec cette histoire de taxi... C'est une idée originale, bien sûr, mais pas crédible, trop alambiquée. Enfin je sais pas, ça m'a pas interpellée. Mais dans la majorité des téléfilms, faut pas exiger trop de rigueur. dubitatif
Pour la plupart des gens, les aventures de Holmes évoquent l'idée de quelque chose de poussiéreux et ringard. La série Granada ferait un vrai bide de nos jours face aux séries policières actuelles. On la diffuserait à l'heure de la sieste avec Derrick. Idem pour toute adaptation classique.
La majorité des téléspéctateurs ne sont pas holmésiens, certains ne connaissent mêem pas le détective... ils regardent comme une série polar.
Moffat a donc bien réussit son coup, ça cartonne. Sa série est susceptible de plaire à un public large, plus jeune, habitué à des histoires rythmées et plus violentes, et en même temps elle plait aux holmésiens plus traditionnalistes qui retrouvent des éléments canoniques.
Son pari de transposer Holmes au 21ème siècle et d'être fidèle à l'esprit d'ACD est gagné. Le Sherlock Holmes 2011 est né. Holmes
Mais quand j'ai pu lire que c'était la meilleures des adaptations holmésiennes jamais produites, alors là non non Faut pas exagérer !
La meilleure n'existe que dans son imaginaire, on fait son mélange personnel avec ses interprètes, séquences et histoires préférés. Je n'aime pas l'intégralité de Granada, ni JB dans tous les épisodes, ya du bon et du moins bon, c'est légitime. J'aime bien aussi le film de Ritchie.
Disons que ce "Sherlock" peut mettre d'accord les fans purs et durs de Jeremy Brett et les amateurs de la version moderne proposée par Robert Downey jr.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 8:13

Rendez-vous ce soir 20h35 sur France 4 ! Holmes





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 18:11

Coucou juste un petit conseil: pour ceux comme moi qui aurait déjà vu les 3 épisodes de Sherlock en anglais, je vous déconseille de les voir en français car le changement choque énormément.
J'en profite aussi pour dire que la série a du potentiel et qu'elle m'a énormément plu.
Je ne peut malheureusement pas encore comparer cette série à celle de Granada car j'ai reçu l'intégrale de Sherlock Holmes (après d'interminables discussions avec mes parents) pendant ces vacances (vive Noël).
Et il y a une question que je me posait. Je vous la dit même si elle n'a aucun lieu d'être dans ce topic: est ce que c'est vrai qu'on aurait retrouver des traces du passages de Holmes pouvant laisser penser qu'une certaine personne lui ressemblant énormément (si ce n'est lui) aurait exister?
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 19:03

Citation :
Et il y a une question que je me posait. Je vous la dit même si elle n'a aucun lieu d'être dans ce topic: est ce que c'est vrai qu'on aurait retrouver des traces du passages de Holmes pouvant laisser penser qu'une certaine personne lui ressemblant énormément (si ce n'est lui) aurait exister?
Je ne suis pas sûre de comprendre...
Holmes en tant que tel n'a jamais existé que je sache?! Il semblerait que Doyle se soit inspiré d'un de ses professeurs en médecine, pour sa passion de la logique et la déduction, qu'il devait manier de façon suffisamment pointue pour avoir impressionné son étudiant au point que celui ci ait créer son personnage sur ces traits... Mais je ne vois rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 19:23

hi!! A ne pas rater ce soir , sur France 4, à 20h35, le 2ème épisode de "Sherlock" Sherlock

Adler40 nous dit que c'est mieux en anglais, mais bon, on se contentera de ce que l'on nous donne . Moi j'aime bien le Watson de la série, il a une bonne bouille, mais attention, ça cache un tempérament vif et entreprenant.
Sans son aide de tiireur d'élite , Holmes aurait été dans un sale pétrin ko
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: trans   Sam 8 Jan - 19:47

Citation :
Sans son aide de tiireur d'élite , Holmes aurait été dans un sale pétrin
Tu fais donc partie de celles qui pense qu'il n'aurait pas résisté et qu'il aurait pris la gélule! C'est une théorie qui se tient! Avez vous compris comme moi que ce tueur en série n'avait fait cela que dans le but de se retrouver en face de Holmes et qu'en cela il était téléguidé? On se demande bien qui en veut tant à Sherlock sans que lui m^m en ait encore conscience, ou qui a tellement envie de jouer au chat et à la souris avec lui, au point de se découvrir ainsi?Sherlock
Les auteurs ont visiblement fait un choix stratégique.
En son temps, Jeremy Brett aussi a eu le besoin de traiter cette opposition de deux titans qui s'affrontent. Mais avec son âme romantique, sa vision a été très Shakespearienne, relatant les tourments d'un seul être coincé entre deux pôles (bipolaire?!Toute sa vie il a du savoir...j'en suis sûre). Je crois qu'ici nous aurons droit à une confrontation entre deux personnes qui se respectent mais qui sont passionnés à l'idée de trouver un gibier enfin à leur hauteur; deux chasseurs ou deux proies... J'ai hâte!
Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Sam 8 Jan - 20:11

J'ai vu les 3 épisodes en anglais et je n'ai pas vraiment envie de les voir en français je trouve que cela gâche tout.
Et puis je n'apprécie pas trop Sherlock à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 6:57

adler40 a écrit:
Et il y a une question que je me posait. Je vous la dit même si elle n'a aucun lieu d'être dans ce topic: est ce que c'est vrai qu'on aurait retrouver des traces du passages de Holmes pouvant laisser penser qu'une certaine personne lui ressemblant énormément (si ce n'est lui) aurait exister?
Je sais pas si tu veux parler du prof de médecine de Conan Doyle, Joseph Bell. C'est la réalité historique, il lui a directement inspiré Sherlock Holmes, grâce à sa méthode de déduction et d'induction.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 7:04

sarah a écrit:
J'ai vu les 3 épisodes en anglais et je n'ai pas vraiment envie de les voir en français je trouve que cela gâche tout.
Et puis je n'apprécie pas trop Sherlock à cette époque.
Tu es donc d'accord avec adler40 pour déconseiller de voir la série en français. C'est possible que le changement soit choquant, mais quand tu ne connais pas la VO, ça passe mieux. En tout cas on n'a pas le choix sur France 4. Evidemment les VO sont toujours meilleures (in dispensable pour JB) Pour ma part le doublage ne m'a pas choquée, j'aime bien la voix grave et bien timbrée de BC. J'espère qu'il a pas une voix de fillette dans la vie ! rire Comme toi j'accroche moyennement avec ce Sherlock de notre époque.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 7:34

J'ai fini de visionner ce 2ème opus hier. Et vous qu'en avez-vous pensé ?
Tout dépend de ce qu'on attend d'un téléfilm intitulé "Sherlock" Holmes
J'ai trouvé qu'on s'éloignait davantage du détective tel qu'on le connaît. Le téléfilm tourne au polar efficace avec des criminels redoutables et des crimes sanglants, mais Sherlock Holmes devient un prétexte là dedans.
On retrouve plus grand-chose du Canon. Je veux bien croire que Moffat apprécie réellement Holmes, mais quand il avait déclaré respecter les histoires originales de Doyle... Là je doute... dubitatif Il les aborde avec son optique bien à lui, et franchement l'intrigue laisse à désirer, tarabiscotée, perdue dans l'action, les points forts enquête et déduction sont mis en scène pour faire de l'exhibition (du cirque wink ) et permettre des dialogues marrants.
Bon le duo reste sympa, il a pris ses marques et s'affirme mieux. Holmes & Watson
C'est un bon point, car à la base, le Canon est une histoire d'amitié. Et Moffat respecte cela, sans aucune ambiguité.
Les personnages sont bien campés. Sherlock a toujours sa tronche de cake et son maquillage blanc (comme un certain... qu'on connaît) et se tient toujours aussi raide.
Watson est énergique et efficace (il permet une bonne accroche dès le 1er épisode où il a prouvé qu'il était fin tireur !) Il a un bon capital charisme, fonce droit dans le tas sans réfléchir. Mais il se laisse finalement embarquer et manipuler par Sherlock et je suis pas sûre qu'il parvienne à conclure un jour. pouffe
Les échanges entre eux et les dialogues sont aux petits oignons.
De belles réparties et de bonnes séquences, quand Watson attend le bon vouloir de Holmes à la porte de l'appart qu'il est train de fouiller, et quand Holmes sort comme si de rien n'était, à moitié étranglé il n'irait jamais demander son aide à Watson ! La réaction de Holmes lorsqu'il s'aperçoit que Watson a des infos qu'il ne possède pas, quand il l'oblige à se concentrer pour se rappeler des cryptogrammes alors qu'il a pris une photo. rire
Bon voilà à part ça, l'intérêt de la série c'est l'action, le rythme, on s'ennuie pas, avec ce qu'il faut de science, de terrain, de vilains méchants et de technologie. Les ingrédients qui font le succès des séries actuelles. Détective

On n'a toujours pas vu Moriarty, évidemment la dernière scène de l'exécution devait être son œuvre et la prochaine fois on va enfin découvrir son visage. Je sais pas pourquoi mais j'ai peur d'être déçue... roll





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 9:31

bonjour ayant déjà visionner les 3 épisodes je peux te donner un avant gout du nouveau moriarty.
Je ne te caches pas que j'ai totalement accroché à la nouvelle série love , bien que la Granada reste
bien au dessus fan (of course!).
Non j'aime beaucoup le npuveau moriarty, mais par rapport au schéma doylien il n'a presque rien avoir.
Certes tu vas voir que c'est effectivement un personnage qui a une bonne éducation et vient d'une bonne famille
(ça se voit). Holmes Mais en épaisseur psychologique on pourrait carrément (c'est mon avis bien sûr) lui trouver des
affinités avec le joker de The Dark Knight Sherlock !!!!!!!
En effet vous allez rapidement constater que ce bonhomme est d'une intelligence plus haute que la normale
mais qu'il semble passablement dérangé Holmes ..... et très instable mentalement
Yes
Selon moins on est assez loin du moriarty de la série Granada que l'on connait si bien hi!!
Bref c'est mon avis smile je vous laisse juger Détective (au fait génial les nouveaux clipartx Holmes & Watson )!!!!!! fan
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 17:14

adler40 a écrit:
Mais en épaisseur psychologique on pourrait carrément (c'est mon avis bien sûr) lui trouver des
affinités avec le joker de The Dark Knight Sherlock !!!!!!!
Ben ça promet ! je vais pas être déçue mdr
et physiquement aussi ? pouffe





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 17:42

Hello! épatantes les deux photos ! on a hâte de découvrir ce Moriarty sauce Moffat !

Ce que j'aime bien dans cette série relookée c'est le rapport Holmes / Watson, qui repose sur une vraie camaraderie masculine (pas de sous-entendu douteux dans les épisodes) et sur beaucoup d'humour. Holmes est de plus en plus pince-sans-rire et la relation entre les deux hommes , si opposés, est un vrai divertissement.very happy
Le rythme de l'action est vif et les deux lascars ont l'air de s'amuser comme deux gamins... c'est assez réjouissant ! Yes A+
Revenir en haut Aller en bas
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Lun 10 Jan - 20:56

Dyan Bretty a écrit:
adler40 a écrit:
Mais en épaisseur psychologique on pourrait carrément (c'est mon avis bien sûr) lui trouver des
affinités avec le joker de The Dark Knight Sherlock !!!!!!!
Ben ça promet ! je vais pas être déçue mdr
et physiquement aussi ? pouffe
Bigre!!! On devrait l'inviter au carnaval de Dunkerque, ch'ti là!
Un maquillage tout en nuances subtiles.
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 11 Jan - 13:16

J'ai lu quelque part que l'interprète était assez loin du personnage effectivement. Mais aussi que le spectateur n'était pas sûr qu'il s'agisse bien de lui.... On verra samedi!
Pour se second épisode je suis assez d'accord avec ce que vous en avez dit. Holmes pique son ordi à Watson, le laisse poiroter devant la porte des appartements qu'il inspecte sans lui ouvrir( et s'en mord les doigts à l'occasion). Mais il lui cache les agressions dont il fait l'objet, le ménage aussi et lui donne sa carte bleue. Il se moque complètement des obligations professionnelles de son coloc et lui casse ses plans drague pouffe
Cela me surprend toujours autant de les entendre se tutoyer. je sais que c'est infiniment plus crédible de nos jours mais cela me choque à chaque fois, tout comme d'entendre "deux cent vingt et un B.." à la place de 221B..c'est la version française...mais bon.
Holmes se livre là à l'un de ses jeux préféré: le décodage et Watson l'aide beaucoup.
J'ai également aimé le fait que Watson rectifie systématiquement les dérives possibles sur leurs rapports:" je suis son collègue"( pas son ami)," je suis pas son rencard..." cela m'amuse beaucoup et j'en sais gré à Moffat.
Un deuxième épisode agréable et vivant. Je crois que ce qui manque aux téléspectateurs et fait l'objet de critiques, m^m légères, c'est qu'il n'y a rien de vraiment dramatique, du moins ce n'est pas traité de la sorte. Peut être la musique en est la cause ..je ne sais pas... mais m^m dans les moments poignants on ne ressent pas vraiment d'angoisse... Personnellement cela ne me gène pas, mais on a l'impression que cela manque à certains.
Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 11 Jan - 17:41

Moi non plus ça ne me gêne pas réellement, car je regarde plutôt comme une comédie policière. big smile
Mais tu as raison, on n'éprouve pas la moindre angoisse. C'est un épisode divertissant. Sans plus.
Certes, les comédiens sont toujours excellents mais j'ai trouvé le scénario tiré par les cheveux, ça m'a un peu déçue.
Ce que j'aime chez Granada (du moins les premières saisons) c'est que l'intrigue mêle le suspense, l'action, l'émotion, le drame... Certaines histoires sont très inquiétantes et créent une véritable tension. Et toujours très esthétiques.
Ici je pense que c'est le rythme soutenu et la mise en scène entrecoupée qui ne le permettent pas, malgré quelques longueurs dans ce 2è opus. Un silence lourd d'angoisse est souvent plus révélateur qu'une activité échevelée et assourdissante. whistle On ne ressent pas le suspens de l'intrigue de Doyle.
La musique n'a rien de remarquable, je lui ai trouvé de faux airs de ressemblance avec celle du film de Ritchie (?)
Le tutoiement entre Holmes et Watson fait bizarre, mais à notre époque le vouvoiement le serait encore plus. Holmes & Watson Et tout le monde s'appellent par son petit nom. J'aime bien le vouvoiement classieux de l'époque victorienne, c'est révolu tout ça... Réflexion





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mar 11 Jan - 17:49

hi!! d'accord moi aussi avec vous. Déçue par cette 2ème bouture. attristé Si y'avait pas la situation comique entre Watson et Holmes, y resterait pas grand chose ! sorry J'adore quand Watson déclare à Holmes , à peu près : "ben quoi, laisse moi tranquille , je vais conclure avec Sarah..." ç'a vous rappelle rien ? Moi j'ai pensé à Michel Blanc dans "Les Bronzés" qui voulait toujours "conclure" avec les filles .... mdr
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6020

MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Mer 12 Jan - 7:31

Tidou a écrit:
je vais conclure avec Sarah..." ç'a vous rappelle rien ? Moi j'ai pensé à Michel Blanc dans "Les Bronzés" qui voulait toujours "conclure" avec les filles ....
Pour la version française uniquement ! Et puis c'est un vieux film, mais qui est devenu une référence mdr





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: :   Mer 12 Jan - 19:45

Hello! et bien moi , je n'ai pas été déçue. Je trouve que l'intrigue se tient , les dialogues sont vraiment très réussis, le rythme est vif, entrainant, l'action percutantes. Parfois, la musique est un peu trop présente, presque gênante, mais les acteurs sont vraiment bons. Yes

J'aime beaucoup, comme toi Dyan, la voix grave de Holmes.Je sais que c'est la doublure française de l'acteur anglais. J'aimerais bien savoir son nom question J'essaierai de le voir dans le générique de fin, samedi prochain, pour le dernier épisode.

Je vous propose un petit jeu, si ça vous amuse : trouver les points communs entre le Sherlock de Benedict et le Sherlock de notre Jeremy.

J'en donne deux : le maquillage blanc et la façon de mettre les mains devant son visage, comme en prière , quand SH se concentre.... En voyez-vous d'autres ? A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch   Aujourd'hui à 12:59

Revenir en haut Aller en bas
 
SHERLOCK la série avec Benedict Cumberbatch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 25Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» Third Star, avec Benedict Cumberbatch
» Benedict Cumberbatch
» Benedict Cumberbatch
» Hawking, avec Benedict Cumberbatch (2004)
» [Sherlock] Sherlock/John

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: