Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Jeremy bipolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Jeremy bipolaire   Dim 15 Fév - 17:48

Ce sujet a été à peine évoqué dans le forum "bla-bla", mais je pense qu'il mérite d'être développé comme un sujet à part entière dans ce forum concernant JB.
D'où ce post…

Je pense que tous ceux qui connaissent un peu Jeremy et sa maladie ont du se poser ce genre de questions:
Quelle est la part de sa maladie sur son jeu d'acteur?
Sa maladie a-elle affecté son interprétation?
Sinon aurait il joué différemment?
etc…

C'est un sujet très intéressant et j'espère qui vous intéresse !
Peut être un peu difficile, mais j'aimerais bien connaître vos avis (sans se prendre la tête bien sur!) dubitatif
Il y aussi bcp à dire sur le rapport entre Jeremy et son personnage de Holmes... enfin bref... j'attends vos commentaires
A +
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 16 Fév - 11:41

JB souffrait de maniaco-depression ou trouble bipolaire cry

A lire:
-le trouble bipolaire chez Jeremy
http://www.jeremy-brett.fr/crbst_14.html

-définition du trouble bipolaire
http://www.jeremy-brett.fr/crbst_251.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Jeremy bipolaire   Lun 16 Fév - 19:36

Salut. Suis d'accord, le sujet est très important . Tous ceux qui aiment JB doivent connaitre sa maladie pourmieux le comprendre et l'aimer encore plus.
Pas sûre de moi, j'ai consulté le Dico médical : study
psychose maniacodepressive = " alternance de crises d'excitation et d'épisodes dépressifs pouvant aller jusqu'à la mélancolie. On parle également de maladie bipolaire. "
Dans le site, il y a des descriptions drolement intéressantes sur les symptômes bipolaires. Je pense que JB, sans le savoir, a dû subir les effets de ce mal qui est sournois. Son jeu est parfois bizarre, il passe du rire à la déprime en une seconde, il peut être tout excité, et l'instant d'après sse désintéresser complétement du monde qui l'entoure. Ce serait intéressant de trouver des exemples de ça dans les épisodes Sherlock Holmes. Qui s'y colle ? :hum:
Revenir en haut Aller en bas
WINKS
Invité



MessageSujet: Jeremy bipolaire   Mar 17 Fév - 18:11

Salut à tous. Chiche que je m'y colle ! le sujet m'intéresse. En ce qui concerne le côté de la maladie bipolaire qui peut mener jusq'à la mélancolie, je repense à la scène ôù Jeremy, dans le rôle de Holmes, prend son violon , et devant la cheminée, il joue d'une façon si triste que ça serre le coeur. On sent qu'il met beaucoup de luii-même dans cet instant. Mais je ne me rapelle plus dans quel épisode ? Est-ce que c'est La Maison vide ou peut-être Scandale en Bohème question Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Mamitu-Nammu



Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 28

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 18 Fév - 16:56

Il me semble bien que c'est Scandale en Bohème.
Revenir en haut Aller en bas
Chipy



Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 18 Fév - 17:52

dans la maison vide ils finissent la journée autour d'un verre de Champagne, c'est donc bien dans un scandal en Bohème.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 18 Fév - 19:25

bravo à tous les 2. c'est bien dans SCAN. C'est d'ailleurs le seul épisode où Holmes a une vraie séquence avec son violon (quoique il joue très peu), car c'était le 1er épisode diffusé.
au fait bienvenue à toi Mamitu-Nammu hello
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Mamitu-Nammu



Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 28

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 19 Fév - 10:41

Merci bien smile
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 19 Fév - 17:51

Pour ma part , je trouve que dans l'épisode du Pied du Diable les troubles de JB sont les plus apparents (enfin c'est subjectif).
C'est aussi sachant que pendant le tournage, il était en phase de "haut" (euphorie) manifestation de sa maniaco-dépression.
D'ailleurs il est plutôt excité et exubérant, son comportement est peut être moins maitrisé que dans ses autres interprétations. Son excitation et le contexte de l'histoire, ont aussi donné à JB des idées plutôt farfelues ! le bandana,les plaids, écharpes et couvertures, et le fameux chapeau teapot!! (cependant adoptées dans le scénario).
C'est aussi à cette époque, que Jeremy se coupa lui-même les cheveux, pour un résultat… pas terrible cry dubitatif





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Chipy



Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 19 Fév - 17:57

c'est lui qui c'est coupé les cheveux ? je ne savais pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 19 Fév - 19:39

Eh oui c'est dans cet épisode que JB inaugure sa coupe "fait maison"
JB avait fait une depression peu de temps avant ( après le tournage des Six Napoléon)
Un jour en pleine crise il s'arma d'une paire de ciseaux et se coupa les cheveux très courts et n'importe comment !
et les coiffeuses du tournage s'arrachèrent les cheveux (c'est le cas de le dire) pour essayer de réparer les dégats…
Il expliqua qu'il voulait des cheveux courts pour passer les doigts dedans, geste qu'il ne pouvait pas faire avec les cheveux gominés de Holmes.
Mais la véritable explication est psychologique. En fait Jeremy s'attaqua à ses cheveux de manière symbolique pour échapper à Holmes. C'était un geste radical et libérateur pour lui.
Heureusemen que ses cheveux ont repoussés!! ;)





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Chipy



Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 19 Fév - 20:49

c'est très interressant tout ça, je n'imaginait pas qu'il était malade à ce point, il devait etre très malheureux, le pauvre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
theo
Invité



MessageSujet: jérémy bipolaire   Sam 21 Fév - 9:59

bonjour à toutes,

Quand j'ai regarder tous les épisodes de SH j'en ai vue un ou JB était blaissé, avec des cocccard, malade.
Cette épisode est : le diament bleu de quelque chose je ne me rapelle plus très bien.
Et dans cet épisode, on voit que SH est au lit pendent quasiment tous l'épisode, et il demande même a WATSON de faire croire à la presse qu'il vas mourir.
Je pense que cet épisode pourait être l'un ou JB fut une crises, car on le sent triste, peut être même suicidaire et c'est un épisode que j'ai aimé car on sens que ce n'est pas SH mais belle et bien JB qui est dans ce lit malade à en mourir et je doit dire que cet épisode m'a fait une monter de tristesse car on ne peut que penser qu'il vas mourir . sad sad sad sad sad
Mais à la fin il n'est pas mort. bravo bravo

merci

amicalement votre

théo

ciao
Revenir en haut Aller en bas
Chipy



Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Sam 21 Fév - 13:58

ça ne serait pas l'aventure du détective agonisant ? sinon il y en a une autre dont je me rappelle mais son titre m'échappe pour le moment, ça va me revenir smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
theo
Invité



MessageSujet: jeremy bipolaire   Dim 22 Fév - 13:29

salut
non dsl mais ce n'est pas cet épisode c'est un otre
amicalement votre
théo
Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Théo   Dim 22 Fév - 16:20

Si ce n'est pas le detective agonisant alors c'est:
L'illustre client.
Hello!
Revenir en haut Aller en bas
Chipy



Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Dim 22 Fév - 16:22

oui c'est bien ce titre que j'avais sur le bout de la langue, merci Sarah smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Dim 22 Fév - 16:24

De rien chipy un superbe épisode également.
Revenir en haut Aller en bas
theo
Invité



MessageSujet: jeremy brett   Lun 23 Fév - 15:32

merci d'avoir chercher mais ce n'est pas non plus l'illustre client, c'est un épisode en rapport avec un diament bleu

Merci Merci

amicalement votre

theo
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 23 Fév - 17:25

Eh bien tu me donnes un coup de blues théo. sad Mais ne t'inquiète pas JB n'a jamais été suicidaire, au contraire il était toujours optimiste et avait foi dans la vie.
Au niveau de l'épisode je pense que Sarah a raison, c'est bien l'Illustre client. Holmes se fait tabasser dans une ruelle sombre par 2 hommes de mains du baron Gruner. Il reste au lit presque jusqu'à la fin de l'épisode, le visage tout tuméfié avec un bandage sur la tête... et Watson lui donne un coup de main en apprenant tout sur les porcelaines chinoises!!! ca te dis qq chose?
L'histoire de la pierre bleue pourrait être l'escarboucle bleue, mais là, Holmes est en pleine forme… Holmes





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 23 Fév - 18:03

pov'Holmes... cry cry






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 23 Fév - 18:26

Ah le pauvre, il est vraiment en piteux état ! La photo est terrible. Je comprends que Theo en ait été tout ému. Joue-t-il si bien parce qu'il connait la souffrance ? Sans doute. De toute façon les artistes mettent beaucoup d'eux-mêmes dans les rôles . Mais je pense que Mme Hudson a dû bien le soigner..... wink
Il parait que dans la vraie vie l'actrice qui joue Mme Hudson (je ne sais plus son nom) et JB s'entendaient à merveille. Il la voulait toujours dans tous les épisodes. Elle était devenue sa mascotte, peut-être un anti-dote à sa maladie ? J'ai souvenir de plusieurs scènes où il la tient serrée dans ses bras qui sont vraiment touchantes love
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Jeremy bipolaire   Dim 1 Mar - 21:32

Le nom de l'actrice qui joue Mrs. Hudson est Rosalie Williams. Elle est vraiment bien dans ce rôle, c'est la seule présence féminine permanente auprès de Holmes et Watson. JB l'aimait beaucoup en effet et il lui faisait une part spéciale dans chaque épisode. J'aime beaucoup quand il la serre dans ses bras à son retour. Ou quand elle est furieuse après lui parce qu'il n'apprécie pas son service un peu trop lent... Holmes
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Ven 9 Oct - 23:00

Bonjour
JBrett n'a eu conscience de son problème psychologique que très tard dans sa vie, après la mort de sa seconde épouse, quand il a plongé dans une dépression aussi abyssale que ses phases de haut le rendaient "flamboyant".

Pour quelqu'un affligé d'une telle pathologie il a eu une chance immense. il ne semble n'avoir connu pendant plus de 50ans que des phases dites de haut, avec beaucoup d'énergie, infatigable, mangeant et dormant peu en permanence investi comme le font ces personnes. pas de phases de dépression au cours de toute cette période alors que chez bons nombres d'entre eux elles alternent toute leur vie. La vie auprès de ces gens est très difficile pour les autres, et souvent elles finissent très tôt seules.

Il est évident que son jeu y a gagné, sans offense. Quand on écoute les commentaires et les critiques de ses films ou de ses pièces c'est ce qui frappe. les commentaires souvent reflètent une certaine incrédulité devant son investissement. Sa formation l'y encourageait mais il excellait dans l'immersion de l'atmosphère ou des personnages qu il incarnait et sa bipolarité devait lui offrir un plus incontestable. Cela n'enlève rien à ce qu'il était. Son jeu sa personne et sa bipolarité ne faisait qu'un. c'est ce qui faisait qu'il était lui.
Lui m^m s'est félicité de son choix de vie, imaginant ce qu'elle aurait été s'il avait été "agent bancaire ou postier" .
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Sam 10 Oct - 17:27

hello je suis contente que l'on reparle de ce sujet. D'accord avec toi, jbsh, cette pathologie bipolaire n'a pas affecté son jeu d'acteur. Je pense qu'elle a plutôt contribué à lui donner de l'énergie, de l'emphase parfois, de la passion extrême... voir son personnage de Macbeth où il est presque délirant... dubitatif et c'est vrai qu'il a eu la chance de n'avoir que les "hauts" euphorisants de la maladie pendant la majeure partie de sa vie. Mais la dépression qui s'est iinstallée par la suite lui a apporté de la maturité, de la maitrise et une profondeur dans le regard et le jeu qu'il n'avait pas avant... A +
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Sam 10 Oct - 21:51

"Mais la dépression qui s'est iinstallée par la
suite lui a apporté de la maturité, de la maitrise et une profondeur
dans le regard et le jeu qu'il n'avait pas avant."
Sans doute...

Néanmoins si l'état léthargique et dépressif qui caractérise l'Holmes inactif et que JB rend si bien, est largement amplifié et à de nombreuses reprises par l'acteur que le Brett d'avant 85/86 n'aurait pas ,à mon sens, cautionner, je crois.
C'était, j'en suis sûre, avant tout un professionnel, certes passionné par ce qu'il faisait ,mais un professionnel, obstiné à coller au texte, défenseur acharné du texte , classique par goût, formation et tempérament.
Les nombreuses diversions et interprétations qu'il nous a offert dans les derniers épisodes (que je ne connais que par bribes) sont pour moi impensables et liées à ses perturbations dépressives et excessives de moins en moins contrôlées et surtout perçues par Jérémy Brett lui-m^m. Le personnage se modifie s'éloigne et parfois m^m perd un peu de sa spécificité de son essence.

Sans voyeurisme aucun, nous est dévoilé le combat impossible et perdu par avance d'un homme à l'énergie et à l'optimisme chevillé depuis toujours, mais qui sombre inexorablement sans en être réellement conscient le plus souvent, je le sens.

Je n'arrive pas à me décider à visionner la saison 3 et 4. J'aime les deux personnages, l'un depuis beaucoup plus longtemps que l'autre, qui, par un de ces miracles que réserve parfois le vie, se sont rencontrés en une osmose presque parfaite. Mais je n'arrive pas à briser cette magie révélée, tant est puissante, palpable pour moi l'image de combat que cet homme mène.

Si JB est au service de Holmes dans la première moitié de la série, c'est Holmes qui devient un prétexte à JB, du moins c'est ce que je ressens, sans que de ma part il y ait la moindre critique, mais je suis sans doute plus sensible qu'il est raisonnable de l'être à ce type de combat...
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Dim 11 Oct - 14:29

Salut. Je crois comprendre ce que tu veux dire. il est certain que la révélation de sa maladie et les coséquences de ses séjours à l'hosto sur son physique et son psychisme ont eu des conséquences sur sa manière de jouer et d'interpréter Holmes. cry il était désolé de se voir bouffi à l'écran et les critiques étaient durs avec lui sur ce point. C'est sûr qu'il devait faire un effort considérable pour être à la hauteur de son personnage et que ça peut être perceptible par instant. Que tu y sois sensible, c'es possible et je compre,nds qie ça enlève alors du plaisir à le voir. sorry je peux témomigner que quand un acteur affronte un coup du r dans la vraie vie, il est plus difficile d'entrer dans la peau du rôle, mais en général, au bout d'un moment le rôle reprend le dessus et l'acteur oublie tous ses problèmes... J'espère que Jeremy a trouvé ce genre de réconfort en continuant de jouer Holmes cœur
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 12 Oct - 6:40

JB a souffert de maniaco-depression toute sa vie en fait, durant une grande partie sans le savoir, mais en se doutant néanmoins de quelque chose. Il l'a toujours su au fond de lui même et a été soulagé de mettre enfibn un "mot" dessus quand le diagnostique a été posé lors de sa dépression. Mais les premiers signes sont apparus dès la mort de sa mère, qui a été un catalyseur. Jeune il était déjà sujet à des hauts et des bas, grande excitation, énergie inépuisable, déprime intense, toujours écorché vif et une sensibilité exacerbée ... à l'époque la maladie n'était pas connue et personne n'a pu l'aider. Anna Massey regretta plus tard qu'il n'ait pas pu bénéficier de psychothérapie et elle même n'était pas assez présente pour lui et ne comprenait pas son comportement erratique. Chez lui la maladie se manifestait majoritairement par des "hauts" ce qui vu son métier était si on peut dire positif (c'est la paradoxe de la maladie elle peur être canalisée pour devenir un atout). Si on est subjugué par sa prestation (de SH en particulier) c'est bien parce qu'il dégage une intensité émotionnelle et une présence exceptionnelle hors norme. Il dégage quelque chose de fascinant cœur





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 12 Oct - 6:52

Quand un acteur entre en scène c'est vrai qu'il oublie tout, il est comme transporté dans une dimension parallèle, non Robin? JB avait assuré sa prestation dans la pièce Aren't we all? jusqu'à la fin, alors que sa femme venait de mourir et comme il l'a dit, il n'a jamais su comment il y était parvenu. Mais je pense qu'il a énormément souffert de sa dégradation physique, il en parlait sue le ton de la plaisanterie mais au fur et à mesure la maladie a pris le dessus et ça se ressent dans son interprétation, c'est indéniable et ce serait impossible autrement étant donné sa gravité. L'être humain souffrant et diminué transparait au premier plan. J'ai énormément de peine à le voir dans ceretains épisodes. cry JB a poussé sa passion de jouer jusqu'au bout... Un grand acteur et un grand homme cœur


si ça vous interesse vous pouvez lire dans mon site un petit topo sur la bipolarité de JB :
http://www.jeremy-brett.fr/crbst_14.html
et le trouble bipolaire:
http://www.jeremy-brett.fr/crbst_251.html





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 12 Oct - 13:12

Il y a aussi le fait qu'une maladie qui touche le cerveau, et plus précisément l'échelle des valeurs et de la perception de soi et des autres, retire plus ou moins à celui qui en est affecté une partie de sa lucidité sur lui m^m et sur les autres.
Comme ce doit être invivable de ne plus savoir si ce que l'on comprend, entend et perçoit de soi et des autres est la réalité.
Comme ce doit être insupportable de se rendre compte, à postériori, d'erreurs d'interprétations de ressentis et de ses propres réactions mal dosées, surtout si on a fait un art, une raison de vivre, de l'analyse des autres, indispensable à ce métier.
la confiance que nous nous accordons tous, plus ou moins, doit en être très affectée, et la question "quand est-ce que je suis moi?" doit être lancinante.
ces troubles, pudiquement dits "de l'humeur", sont les plus difficiles à gérer, si on fait abstraction de la douleur physique, car on doit avoir l'impression de ne plus se connaître au profit d'un autre soi, le "monstre" comme JB semble l'avoir appelé souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 12 Oct - 17:46

hello je viens de lire sur ton site ton topo sur la bipolarité de JB et suis toute retournée cry tu fais une étude formidable sur la maladie et les effets qu'elle a pu avoir sur Jeremy et son interprétation de Holmes. Des nuits sans sommeil, des variations d'humeur, des phases d'excitation incroyables... et d'autres fois "mon monde devenait blanc..." "je quittais mon corps, peut-être pendant une heure ,et m'engageais dans un plan astral..." attristé Tout cela est trop triste et on ne dira jamais assez le courage qu'il a eu. A +
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 12 Oct - 18:17

Toutes les maladies sont cruelles mais dans la maladie mentale du type maniaco-dépression, ce qui est terrible est l'alternance des crises maniaques avec perte totale du contrôle de soi et du retour brutal à la réalité. JB était traumatisé d'avoir eu tel comportement ou tenu tels propos qu'il regrettait immédiatement, car ses "hauts" lui faisaient perdre toute maitrise et de plus en plus souvent à la fin de sa vie.
Après cela il devait se reconstruire, effectuer un long travail sur lui-même pour retrouver son estime de soi et sa confiance et revivre à nouveau. Ce qui lui a fait du bien c'est aussi de parler de sa maladie aux autres et même publiquement -toujours dans un souci d'être utile et d'aider les autres.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mar 13 Oct - 10:04

J'me souviens dans une interview qu'Edward Hardwicke avait dit qu'il préférait partir quand Jeremy se lâchait dans ses délires devant les autres :x fou, parce qu'il ne pouvait pas supporter de le voir dans cet état et que souvent, pendant les tournages, JB pouvait avoir des mots durs et blessants envers lui, colère furax mais qu'il ne disait rien parfcequ'il savait que c''était dû à la maladie. Du reste après , JB s'excusait. Il était conscient d'avoir fait du mal à son ami et ss'en voulait désolé mais on lui pardonnait tojours love
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mar 13 Oct - 13:19

Je pense sincèrement que JB a eu beaucoup de chance toute sa vie y compris quand il allait si mal. sans doute se le doit-il en partie aussi. on le décrit souvent comme une personne infiniment aimable, mais m^m quand c'est le cas trouver auprès de soi des gens capables de se faire malmener et qui font la part des choses c'est rare. Mr Hardwicke me semble être quelqu'un d'une grande valeur humaine. Je crois que je ne supporterai pas non plus de voir quelqu'un que j'apprécie se donner en spectacle d'une manière qu'elle aurait trouvé dégradente dans son état normal. Comme voir un être que l'on aime saoul faire ou dire n'importe quoi. C'est insupportable et je comprends qu'il ne veuille pas assister à ça!
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mar 13 Oct - 16:43

Hardwicke préférait prendre le large quand la séance "cabaret" comme il disait, allait commencer... Mais d'autres personnes appréciaient la fête, JB chantait, faisait rire son public, offrait une tournée générale de Champagne. Donc forcément tout le monde l'aimait !! On se souvient de lui comme quelqu'un plein de fantaisie et d'entrain, excentrique dans le bon sens du terme, d'une énorme générosité. Et il a laissé un merveilleux souvenir à tout le monde, je n'ai jamais lu un avis négatif ou une critique sur lui de la part de ceux qui le connaissaient et de manière unanime, ce qui est rare!





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 14 Oct - 18:46

Oh mais je n'en doute absolument pas. Et tout ce que j'ai pu lire va effectivement dans ce sens.
Ce que je voulais dire c'est que Mr Hardwicke doit être trop pudique pour participer au "cabaret" comme il le dit.
Quand il en parle on sent un peu de gène, mais cela doit venir de lui et de sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 14 Oct - 19:13

Waouh... que j'aime t'entendnre parler de JB, Dyan. love on peut même ajouter des exemples concrets : qu'ila été le premier a donné de l'argent à Linda Pritchard pour sa course en fave ur du cancer et que jusqu'à la fin de sa vie il a voulu aider les malades "bipolaires" en participant à des galas de charité bravo Beau, généreux, gentil... le mari ou l'amant idéal quoi ! pouffe Yes Et ppuis, ne sommes nous pas tous + ou - bipolaires aec des hauts et des bas...... cool Que Watson ne veuille pas le voir trop "délirant", on le comprend, ce n'était pas du tout son tempérament, bien que j'ai lu quecpart qu'il aurait bien aimé êtrre un "excentrique" comme son ami !
Revenir en haut Aller en bas
MdeWinter



Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 23

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 14 Oct - 22:09

Bon... j'ai attendu un moment pour poster dans ce sujet... parce que c'est assez difficile pour moi de l'aborder euh, sans... voilà quoi. Jecrois que je l'avais déjà plus ou moins sous-entendu quand j'étais arrivée sur le forum... je suis atteinte de trouble cyclothymique.
C'est quoi
En gros, une forme atténuée de trouble bipolaire. C'est aussi pour ça que je me suis beaucoup intéressée à JB, ça m'aide un peu quand je commence à perdre pied. Il y a des côtés très " " comme tu dis, Tidou, bien sûr, mais parfois c'est vraiment difficile à gérer... par rapport aux autres... on peut faire des choses horribles et ensuite on se retrouve dans la mélasse alors que ce n'était pas vraiment volontaire. C'est une des choses que je trouve les plus terribles, personnellement, surtout quand on a en soi-même une violente aversion pour les conflits, et que c'est avec des gens que l'on aime qu'on se montre sous un aspect pour le moins, eh bien, négatif . Dans le livre de Linda Pritchard (oui oui je l'ai fini y a un bon moment, mais je préférais attendre un peu pour en parler )... il y a des passages qui m'ont été extrêmement pénibles à lire pour cette raison. Un autre risque non négligeable, c'est le renfermement sur soi-même. Par phobie sociale parfois, ce qui peut être très gênant dans la vie quotidienne d'un point de vue pratique (genre périodiquement ne plus pouvoir aller à la cantine ou prendre les transports en commun), mais je ne crois pas que c'était le cas de Jeremy ; par désir de protéger les autres de "soi-même" ; ou tout simplement parce que cette pathologie (et ça, JB en est un parfait exemple) peut vous rendre un temps bout-en-train, exubérant, de très bonne compagnie etc. puis ensuite fuyant et renfermé... et ça peut aller jusqu'à la paranoïa, surtout si vos malheureux amis s'efforcent de vous venir en aide Bon, il vaut mieux en rire qu'en pleurer. J'aurais encore tellement de choses à dire sur le sujet... j'admire énormément Jeremy Brett pour avoir eu le courage de parler publiquement de la maniaco-dépression, en tout cas, et pour son courage tout court face à la maladie... Onward and Upward
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 15 Oct - 12:49

Je comprends parfaitement ce que tu dois ressentir. Et c'est ce que j'ai sans doute mal expliqué ne le vivant pas moi-m^m. Mais je le comprends, parce que je l'imagine bien, aussi loin que c'est possible.
Je pense que EH devait ressentir aussi cette gène là quand JB débordé, parce que, sans doute, il était plus proche et plus attaché à son ami que tout autre et plus sensible que tout autre.
Tu es une toute jeune fille, et ce doit être très difficile à vivre aussi jeune. Mais on sent aussi à quel point tu es mature pour quelqu'un de ton age et intelligente. Je ne vais pas te dire que ce n'est pas grave et que ça va s'arranger, je n'en sais rien. mais il faut te servir de cette maturité, force, que te donne cette difficulté et avoir confiance dans la vie. N'hésite pas à parler cela aide les autres.
Je suis de tout cœur avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 15 Oct - 13:47

Si j'ai un conseil à donner, c'est bien celui-là : faites du théâtre ! je ne dis pas faites-en votre métier, car là, il faut avoir vraiment la vocation et être prêt à galérer !!! pouffe mais inscrivez vous dans un stage ou un groupe de thérapie actif , c'est le remède radical, ça vous oblige à sortir de vous-même et à relativiser les problèmes en endossant ceux des personnages Ok b Bien des acteurs et actrices avaient d'énormes complexes ou même des handicaps à l'origine et les ont vaincu sur scène . N'oublions pas que JB avait un défaut d'élocution sérieux au départ ... :smile: Je ne vous dirai pas quel est le mien !! Na ! wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Aujourd'hui à 15:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeremy bipolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Film : Le Chien des Baskerville (1988, avec Jeremy Brett)
» L'impression de jeremy joly
» Jeremy Irons 1948
» interrupteur bipolaire
» Interview de Jeremy Bullock

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: JEREMY BRETT-
Répondre au sujetSauter vers: