Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Jeremy bipolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
MdeWinter



Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 23

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 16:36

Dyan Bretty a écrit:
Jeremy a vécu des épisodes délirants dès sa jeunesse. Pour ma part je pense même dès l'enfance, extrème agitation et exaltation dont ses parents et frères étaient témoins,; suivi de périodes d'isolement (se réfugiait près des animaux) de renfrognement et de tristesse. Il avait parfois des crises de larmes totalement incohérentes et sans raison et tombait dans un désespoir abyssal sans que ses proches comprennent pourquoi (ni lui). Sa femme ou R.Stephens a gardé des souvenirs mémorables de ses exubérances et sautes d'humeur. A l'opposé il se prenait pour le roi du monde roi dépensait l'argent (qu'il n'avait pas) sans compter pour ses amis et partait dans des délires avec des comportements délirants des nuits entières (en plus y avait aussi une bonne dose de boisson et pas du genre tisane pouffe )

(désolée par avance, ma réponse va être un peu longuette Je prends le temps de m'expliquer "clairement" pour essayer de mettre un nom sur les choses)

Je distinguerais dans les exemples que tu cites différentes sortes de crises. Lors d'un épisode hypomaniaque, donc plus "léger", tu peux être débordant d'idées, de projets, brillant et original, très spirituel (ça vous rappelle quelqu'un ?) et euphorique pour des raisons qui paraissent un peu étranges aux autres, sans perdre non plus les pédales (tu peux plus ou moins réussir à donner le change si tu sens qu'il t'arrive quelque chose et ça ne t'empêche pas de travailler) ; tu passes généralement comme dit Tidou pour un "excentrique" sympa. Tu n'as pas besoin de dormir beaucoup, non plus, c'est étonnant comme on peut tenir avec trois-quatre heures de sommeil par nuit... Et bien sûr, tu peux passer en mode "Narcisse" de manière plus ou moins marquée et agaçante ! Les symptômes varient selon les gens et la crise. Commencer à dépenser ton argent à tous azimuts c'est bien sûr plus grave, de même que consommer des produits plus ou moins licites , que ce soit pour pallier à un sentiment de mal-être que tu ne parviens pas à cerner (tu trouves refuge dans les sucreries, la drogue,... qui t'apportent sur le coup une forme de soulagement) ou simplement parce que youhou c'est la fêêêête ! Là effectivement, on nage en pleine crise maniaque et les symptômes précédents sont plus "intenses". Je rajouterais la paranoïa, et l'irritabilité face à ceux qui essaient de s'immiscer dans ton monde pour t'en sortir... Ce genre de crise maniaque peut être euphorique, genre toi tu te sens en communion avec le monde, tu causes tout le temps, etc. (là ça peut finir en crise délirante). Autre crise "à l'opposé" qui peut entraîner une violente hostilité pour les autres : la manie dysphorique (je suis plus sûre de l'orthographe). Tu es toujours très agité, mais dans un sens destructeur, plein de colère et d'anxiété... sujet à des crises de paniques. C'est là que ça devient vraiment dangereux, car il y a un risque de suicide ou du moins d'abus de produits nocifs, quelles qu'en soient les fins. Ce genre de crise peut survenir dans une période de dépression, mais pas nécessairement. Il me reste l'état mixte à mentionner : celui-là je l'appelle le mode essoreuse Tu vis à 250km/h, en une heure tu peux successivement t'étouffer de rire, fondre en larmes, chanter des chansons debout sur la table puis avoir envie de disparaître... bref : enchaînement rapide de symptôme (hypo)maniaques et dépressifs. État aussi très dangereux, évidemment...

J'espère avoir été claire et que ce petit topo aura été un utile à ceux qui ne situaient pas exactement les différents épisodes que l'on peut vivre quand on est atteint de ces troubles. Certains sentent venir les crises en repérant les symptômes, et réagissent en conséquence —soit en se repliant sur eux-mêmes pour ne pas imposer leur présence aux autres, soit en allant chercher de l'aide. Pour d'autres c'est complètement imprévisible... et bien sûr, la méconnaissance du problème, contre laquelle il faut se battre comme a courageusement fini par le faire JB peut aussi entraîner un "rejet" de la part de l'entourage qui te prend pour un fou (là il est évident que selon le milieu, ces événements anormaux seront plus ou moins ignorés ), ou un fort mal-être quand c'est toi-même qui te dis que tu deviens fou et que tu ne veux pas t'adresser à personne ; dans les deux cas elle fait obstacle à toute tentative de s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 18:35

chères amies, je vois que toutes les trois êtes passionnnées par ce topic et qu'il vous entraine vous aussi dans des ... délires !! intéressants du reste mais déjà entendus. J'estime que vous avez tout dit, et même redit (je n'ose pas dire... rabâché ). Il ne faudrait pas que ce topic se transforme en Larousse Médical !
A + Maître Yoda
Revenir en haut Aller en bas
MdeWinter



Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 23

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 18:48

... Le Larousse Médical ! Sans avoir aucune prétention scientifique, je voulais juste essayer d'appeler un chat un chat car je trouve que justement, ce qu'on disait manquait de précision, bien distincte. C'est un sujet qui me tient à cœur, et me touche directement, donc j'ai pris du temps pour essayer de m'expliquer clairement une bonne fois pour toutes Après, je n'ai jamais dit que ce ne serait pas rasoir Et forcément il y avait du déjà-vu !

Edit : @Maître Yoda Je n'étais pas fâchée du tout (heureusement d'ailleurs, il n'y aurait pas de quoi !) et ce n'était pas dans l'intention de faire plaindre qui que ce soit que j'ai écrit ce post Je suis bien d'accord avec ta conclusion !


Dernière édition par MdeWinter le Mer 10 Mar - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 19:15

re te fâche pas Marie. Je sais que ce sujet te tient à coeur, mais bon, on a bien compris à présent. Tes explications sont limpides et on compatit de tout coeur avec ceux qui sont atteints de ces syndromes particulièrement gênants dans la vie courante . Il leur faut faire avec. Comme disent jbsh et Dyan, on peut avoir malgré tout une vie bien remplie, et même plus intéressante que d'autres, comme ce fut le cas de notre JB. A +
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 19:26

MdeWinter a écrit:
... C'est un sujet qui me tient à cœur, et me touche directement, donc j'ai pris du temps pour essayer de m'expliquer clairement une bonne fois pour toutes
Oui je crois qu'on avait toutes compris que ça te tenait à coeur. Mais Maitre Yoda et sa grande sagesse a effectivement raison, on rabache et peut être veut-on être trop "explicatif". N'oublions pas qu'on est sur un forum dédié à Jeremy Brett! il existe des fofos "type médical" si on veut rentrer dans des détailss plus pointus et techniques. Va peut être falloir que je crée un topic "Thérapie de groupe et psychothérapie comportementale" ?? pouffe J'espère qu'on en arrivera pas là rire





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
MdeWinter



Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 23

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 19:37

Pitié ! (là je crois que tu as trouvé l'argument-clé pour me faire taire pendant une semaine !)
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mer 10 Mar - 20:09

En ce qui me concerne chaque fois qu'on peut s'instruire et donner la parole à ceux qui sont confrontés à un problème mal connu et difficile à vivre, je dis présente, mais cela doit être mon côté institutrice/infirmière.
Je prends donc ma part de responsabilité dans la gêne occasionnée à Yodaline, d'autant plus que j ai du mal à regretter nos petits échanges d'hier: Sorry Yoda!
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 11 Mar - 7:51

Dur dur de contenter tout le monde :sarcastic:





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 10 Juin - 18:07

hello Voilà une information qui aurait bien intéressé notre cher JB. Une association , Argos 2001 , s'est donné pour mission de faire mieux connaitre la maladie bipolaire, de la prendre en charge le plus tôt possible, de soutenir et d'aider les malades et leur entourage pour leur permettre de mieux gérer les difficultés liées à la maladie. Il s'agit de dédramatiser les troubles bipolaires encore de nos jours mal connus du public et même du corps médical ! Et , c'est une revue médicale qui le dit ! wink

On diagnostique encore bien trop tard la maladie et cela engendre un rejet et même une discrimination à l'encontre du malade. Les épisodes dépressifs ou maniaques s'intensifient et isolent la personne. cry

La responsable de cette Association, Annie Labbé, écrit : "Les troubles de l'humeur sont très invalidants et ils perturbent fortement la vie sociale, familiale et professionnelle..." Il est d'autant plus difficile de s'accepter "bipolaire" que l'image renvoyée par la société sur la maladie mentale est négative. Les troubles bipolaires ne doivent plus être un sujet tabou. Ok

JB , dans son épreuve, a eu " la chance " d'être comédien. Dans le monde du spectacle, les excentricités sont fréquentes. On parle des caprices des stars, de leurs sautes d'humeur. On se rappelle de Michel Serrault , toujours provocateur, qui faisait du strip-tease en plein Journal Télévisé banana

Comme quoi , de nos jours, il y a encore bien des progrès à faire dans la compréhension du comportement humain. A+
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Stars bipolaires   Dim 12 Déc - 10:39

Ce post ne concerne pas JB directement, mais j'ai lu un article à propos du livre d'une personnalité bipolaire, collectionneur d'art, qui a trompé tout lon monde pendant 20 ans.
"On vit par rafales, alternant des phases de dépression lourde où l'angoisse vous cloue au lit, de rares rémissions et des périodes euphoriques où la mégalomanie pousse à des actes insensés. On se sent tout puissant, et on va au-delà de ses moyens et de ses gouts."
Maintenant on parle très facilement de la bipolarité. En fait, 2% des français sont concernés soit 1,5 millions de personnes, ce qui fait pas mal de monde.
L'auteur cite des personnalités connues toutes bipolaires:
Vincent Van Gogh (son frère disait qu'il y a deux personnalités en lui, une qui est merveilleusement douée , tendre et raffinée, et l'autre qui est égocentrique et impitoyable) Ray Charles, Audrey Hepbun, Marilyn Monroe, Diana Spencer, Friedrich Nietzche, Henri Matisse, Jim Carrey, Tim Burton, Benoit Poelvoorde...
Concernant ce dernier, on avait pensé sur le fofo qu'il pourrait bien être bipolaire, et bien il le dit franchement maintenant. Je pense qu'il vient à peine de le savoir. Pour lui ce n'est pas maladie, il dit tout simplement qu'il "est bipolaire comme pas mal de monde". Le concernant les deux faces de sa personnalité sont manifestes.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 16 Déc - 19:14

Hello! c'est vrai, on avait vu juste en soupçonnant Poelvoorde d'être bipolaire. 1,5 million de français, c'est énorme ! A ta liste, on pourrait ajouter parmi les personnalités, les noms de Freud (oui, oui) , de Balzac, d'Edgar Poe, d'Hemingway, de Byron et... d'Agatha Christie ! ko A ma connaissance, Conan Doyle n'en fait pas partie. Bien trop maître de lui et de ses pensées.

Bien sûr, on connait tous des hauts et des bas. Rien d'inquiétant. c'est normal. Mais, chez les bipolaires, ces hauts sont vertigineux et les poussent à aller vers les extrêmes, et les bas sont abyssaux et leur font toucher le fond... ko

Les causes en sont organiques (troubles neurologiques ou dysfonctionnements hormonaux) ou relationnelles (deuil, rupture, traumatisme, grande angoisse, peur, etc...). Il est certain que la perte de sa seconde femme, Joanna, a révélé et développé le bipolarisme de notre Jeremy. sad A+
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 20 Mar - 10:04

Qui a regardé l'émission Dans la peau d'un bipolaire: de l'ombre à la lumière sur France 5 mardi 18 ?





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Jeu 20 Mar - 10:07

Je l'ai manquée, hélas attristé Je regardais "Apocalypse", la Première guerre mondiale...
Revenir en haut Aller en bas
Bowhead Whale



Inscription : 10/11/2009
Nombre de messages : 525
Age : 39

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Ven 4 Avr - 23:24

Dyan Bretty a écrit:
Qui a regardé l'émission Dans la peau d'un bipolaire: de l'ombre à la lumière sur France 5 mardi 18 ?

Pas moi: je suis au Québec. Mais j'aurais bien aimé la voir. Je voudrais savoir exactement ce que c'est que d'être bipolaire: cela me permettrait de pouvoir "rentrer" dans le cerveau de Jeremy (un peu comme j'ai "rentré" dans le cerveau d'Alec John Such en lisant tout ce que j'ai pu sur les motocyclettes qui sont sa passion). Ce serait un peu une sorte de fusion...
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6016

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Mar 8 Avr - 15:22

Il existe beaucoup de livres, de documentaires, d'articles... sur le sujet aujourd'hui. La bipolarité n'est plus tabou et heureusement !





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Bowhead Whale



Inscription : 10/11/2009
Nombre de messages : 525
Age : 39

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Ven 10 Oct - 22:03

Dyan Bretty a écrit:
Ce post ne concerne pas JB directement, mais j'ai lu un article à propos du livre d'une personnalité bipolaire, collectionneur d'art, qui a trompé tout lon monde pendant 20 ans.
"On vit par rafales, alternant des phases de dépression lourde où l'angoisse vous cloue au lit, de rares rémissions et des périodes euphoriques où la mégalomanie pousse à des actes insensés. On se sent tout puissant, et on va au-delà de ses moyens et de ses gouts."
Maintenant on parle très facilement de la bipolarité. En fait, 2% des français sont concernés soit 1,5 millions de personnes, ce qui fait pas mal de monde.
L'auteur cite des personnalités connues toutes bipolaires:
Vincent Van Gogh (son frère disait qu'il y a deux personnalités en lui, une qui est merveilleusement douée , tendre et raffinée, et l'autre qui est égocentrique et impitoyable) Ray Charles, Audrey Hepbun, Marilyn Monroe, Diana Spencer, Friedrich Nietzche, Henri Matisse, Jim Carrey, Tim Burton, Benoit Poelvoorde...
Concernant ce dernier, on avait pensé sur le fofo qu'il pourrait bien être bipolaire, et bien il le dit franchement maintenant. Je pense qu'il vient à peine de le savoir. Pour lui ce n'est pas maladie, il dit tout simplement qu'il "est bipolaire comme pas mal de monde". Le concernant les deux faces de sa personnalité sont manifestes.

Ce n'est pas parce que la bipolarité est répandue qu'elle n'est pas une maladie: si un état fait souffrir celui qui le porte, alors c'est une maladie. Point final. Sinon, on risque de minimiser la chose et ça, ce n'est pas bien. non
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Lun 25 Avr - 18:56

study Ben, j’suis tombé sur un article parlant de troubles bipolaires ! on sait qu’le pov’ Jeremy en a souffert toute sa vie sans le savoir vraiment … qu’il devait passer de périodes d’excitation en périodes de dépression ( plus dans la première que dans l’autre, dans son cas banana ) avec bien sûr des épisodes de normalité + ou – long .

Bref, j’lisais qu’maintenant on diagnostiquait plus vite cette maladie psychiatrique avec l’ IRM, et, on traitait mieux ciblé avec le lithium et qu’ les facteurs de l’environnement étaient enfin pris en compte, c'qui parait évident !! stress, manque de sommeil, facteurs saisonniers, etc… Bref, not’ Jeremy n’a pas pu profiter d’tout ça désolé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeremy bipolaire   Aujourd'hui à 15:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeremy bipolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Film : Le Chien des Baskerville (1988, avec Jeremy Brett)
» L'impression de jeremy joly
» Jeremy Irons 1948
» interrupteur bipolaire
» Interview de Jeremy Bullock

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: JEREMY BRETT-
Répondre au sujetSauter vers: