Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sherlock Holmes en BD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
carole



Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: L'ultime défi de Sherlock Holmes - Michael Dibdin   Mer 21 Avr - 18:53

Je ne sais pas si vous avez lu cette BD éditée par Rivages/Casterman/noir, mais Sherlock Holmes a totalement le physique de Jeremy Brett. Ce n'est pas vraiment flagrant sur la couverture mais à l'intérieur tout à fait. Pour l'instant je l'ai seulement parcourue.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Avr - 7:10

En effet, le dessin s'inspire directement d'une scène avec JB, dans le Mystère de l'Anthropoide, mis à part la couleur rouge de la robe de chambre! Je ne lis pas de BD et j'avoue ne pas connaitre toutes celles, et elles sont nombreuses, qui sont consacrées au détective désolé





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
carole



Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Avr - 11:39

En fait c'est une énième histoire de meurtres de prostituées à Whitechapel avec Jack l'Eventreur. Je connais par coeur, mais comme les dessins sont beaux, je ne regrette rien
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Avr - 17:24

Tiens regarde: idem!



Quant au thème de Jack l'Eventreur, c'est pas novateur mais toujours vendeur...





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
MdeWinter



Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 23

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Avr - 18:57

En fait, c'est l'adaptation en BD du roman éponyme de Michael Dibdin Je l'ai récemment eu entre les mains à une réunion sshf, je l'ai feuilleté un peu... et je n'ai pas aimé du tout ! Les intentions de Jules Stromboni sont tout à fait louables, il admire JB, ce n'est pas moi qui vais le lui reprocher (en fait, les auteurs ont même dédicacé à Jeremy Brett), mais comment dire ? D'une part, je n'aime pas tellement le style de ces dessins, et particulièrement quand ils transforment Holmes-JB en une espèce d'extraterrestre... Par ailleurs, je trouve ça "distrayant" par rapport à la trame, de voir les traits de Jeremy surgir à chaque coin de page. On sort de l'intrigue. Enfin, je m'attends en ouvrant une BD à trouver une vision des personnages, etc. propre au dessinateur, personnelle... et non pas calquée sur un profil connu, fût-il celui de JB ! Voilà. Mais je n'ai pas lu attentivement ni le roman, ni la BD, donc je ne peux pas bien juger du tout.
Revenir en haut Aller en bas
carole



Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Avr - 19:11

J'ai terminé de lire la BD, il est certain qu'elle ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais comme ce n'est pas moi qui l'ai achetée, côté dépense, je n'ai rien à regretter
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Ultime défi de Sherlock Holmes   Ven 8 Oct - 19:38

J'ai eu la BD entre mes mains et j'ai moi aussi été frappée par la ressemblance avec JB. J'avais lu le roman de Dibdin il y a longtemps et quand je l'ai refermé à la fin, j'étais traumatisée! Non pas par les meurtres, mais par l'identité du meurtrier! Oh my god! Ce livre n'a pas eu une place de choix dans ma bibliothèque! Non mais!

Après avoir les différents commentaires, je me demande si je vais l'acheter... j'ai vu des dessins assez bizarres sur la fin du livre, aux chutes de Reichenbach... Conseillé de l'acheter ou pas? Vu que je n'avais pas aimé le livre de par son final, j'ai hésité d'acheter la BD... et je ne me sens pas inspirée du tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: La BD de Cotte et Stromboni (Casterman): L'ultime défi de Sherlock Holmes   Sam 6 Nov - 15:51

C'est l'adaptation en BD du roman de Michael Dibdin. Ce n'est pas un pastiche "canonique", et je le regrette: les personnages, Holmes surtout, ne sont pas en tous points conformes à ce que Doyle nous dit d'eux. Le "côté sombre" de Holmes est développé à l'extrême, bien plus que dans "Le secret de Sherlock Holmes". La violence est bien plus intense que dans les récits de Conan Doyle, pour plusieurs raisons, dont la moindre n'est pas la présence de Jack l'éventreur...Personnellement, je préfère les pastiches conformes au canon, et je déteste l'horreur, mais d'autres peuvent aimer les sensations fortes, et le liberté d'imaginer, voire de contester la vision et la version des faits de Sir Arthur lui-même... J'ai trouvé aussi que dans la seconde partie, l'enchaînement des séquences n'était pas facile à comprendre, car la B.D condense le roman et donc perd en clarté.
Cependant, je suis ravie de m'être procuré cette BD, d'abord à cause du style très dix-neuvième siècle des dessins et de leur présentation à l'ancienne. Les deux auteurs connaissent parfaitement la série Granada, et certaines images, ici et là, sont la parfaite transposition de celles du film. Les dialogues sont du même style: conformes à Doyle...et à Granada. Coste et Stromboli sont de grands admirateurs de J.B, à qui ils ont dédié leur ouvrage. Stromboli l'a pris comme modèle pour dessiner son Holmes, et là, c'est un vrai régal. Bien sûr, ce n'est pas de la photographie, mais de la caricature-amusante, mais bienveillante- Stromboli a parfaitement capturé les traits saillants du visage de J.B, de sa silhouette, ainsi que ses gestes caractéristiques et sa manière de se mouvoir. Je trouve formidable et émouvant de disposer de la transposition graphique des films à travers le regard d'un dessinateur qui aimait Jeremy.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Dim 7 Nov - 9:48

Carole avait posté sur cette BD le Mer 21 Avr 2010 : 5 ou 6 posts y sont relatifs dans ce topic up
Je ne suis malheureusement pas adepte des BD. J'ai jamais accroché. Mais par curiosité j'ai jeté un oeil sur celle là à la biblio. Attirée par la ressemblance troublante avec JB dans l'Anthropoïde sur la couverture...
Des planches pour se faire une idée: ....

Je l'ai simplement feuilletée, non pas lue attentivement d'un bout à l'autre, donc bien insuffisant pour juger.
Mais dès le départ, je n'aime pas trop le style graphique, ces illustrations à l’ancienne, mais il faut reconnaitre un grand souci du détail dans les dessins et le désir de créer une ambiance caractéristique avec des effets terrifiants. Réussi sur ce point.
La BD modifie librement l'oeuvre canonique, ce qui peut choquer les puristes, désireux qu’on ne touche pas à l’image de leur héros. Cet aspect ne me dérange pas de plus j'adore le fantastique...
Quant à Holmes relooké Brett ? Holmes Bel hommage au meilleur des interprètes, mais... dubitatif
... pour ma part, retrouver les traits de JB sous le crayon d'un dessinateur aussi doué soit-il... je n'aime pas vraiment sorry C'est bizarre, déroutant, à l'image de l'histoire, ça me fait un drôle d'effet et je préfère autant des personnages nés de l'imagination du créateur et non pas décalqués. Sans doute il m'aurait fallu le temps pour bien l'apprécier.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Sam 1 Oct - 23:35

Je possède assez bien de bandes dessinées consacrées aux aventures canoniques ou apocryphes de notre détective préféré. Cet après-midi, j'en ai relu une et j'ai décidé de vous la faire partager.

Titre : Une étude en rouge (bande dessinée)

Auteur : Longaron Ricard

Edition : P&T Production (1995)

ISBN : 2-87265-041-5

Résumé : C’est l’histoire initiale de « une étude en rouge », mais en images ! Dois-je vous raconter que Enoch J Drebber s’est fait assassiner dans une maison vide, et que sur le mur, était inscrit en lettres de sang « RACHE » ?

Avis : fidèle adaptation du roman, mais en plus court.

Les dessins sont parfois un peu... Comment dire ? Pas tout a fait nets. Les couleurs des arrières plans sont assez sommaires et basique. Mais je n’ai pas boudé mon plaisir de la relire encore une fois. Pour ceux et celles qui trouvent que le roman est trop volumineux et qui trouvent assommant le récit fait par Hope... C’est ce qu’il leur faut.

Sinon, l’auteur nous disperse même des petits clins d’oeil humoristique...

Lorsque Watson raconte la guerre et sa blessure, il est noté « une balle m’a fracassé la jambe » et le dessin montre Watson se tenant... le bras, un peu sous l’épaule... Illustrant bien la faute de SACD qui, dans « une étude en rouge » situait la blessure dans la clavicule avant de la déplacer à la jambe pour « le signe des quatre ».

Autre petit clin d’oeil : à un moment, Holmes fait passer une petite annonce pour retrouver le propriétaire de l’alliance. Le dessin nous montre la petite annonce et juste en dessous, il y en a une autre qui dit : « PERDU CHIEN Fox-terrier blanc, répondant au nom de Milou » (il manque juste le « u » final mais on a compris qu’il faisait référence à Hergé).

Un autre : à la fin, Watson montre l’article consacré à la mort de Jefferson Hope. Juste en dessous, on peut lire que l’on parle d’un professeur Mortimer et d’un colonel Blake. Les héros de Edgard P Jacobs.
Bref, deux références à deux auteurs belges de la bande dessinée.

Une bonne bande dessinée que vous trouverez chez le bouquiniste du coin. L'histoire est fidèle et cela change de la lire en bande dessinée.

EDIT : Seul bémol... Holmes portant la macfarlane, le deerstalker et fumant une pipe Calabash !! Hérésie.






Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 7 Oct - 21:02

Titre : La sangsue rouge

Scénariste : André-Paul Duchâteau (le père de Ric Hochet)

Dessinateur : Guy Clair

Origine : Française

Avertissements : Holmes toujours affublé de sa macfarlane et de son deerstalker sur la tête, sans oublier la pipe Calabash...

Édition : BDétectives – Lefrancq

Résumé : À Baker Street, une nuit, un mystérieux fiacre rouge dépose, à la porte de Holmes et Watson, un moribond à demi exsangue. Son corps est recouvert de répugnantes sangsues rouges...
Voici le début d'une aventure étrange, une nouvelle source d'enquêtes... et d'ennuis pour notre célèbre détective.

Sherlock Holmes va retrouver son éternel ennemi, le professeur Moriarty, qui, depuis sa mort supposée, a trouvé le moyen – apparemment – de se rendre invisible en se jouant des problèmes de "chambres closes" !..

Avis : Bon, je n’avais pas aimé les dessins à l’époque et je ne les aime toujours pas... Watson est assez « enveloppé », madame Hudson est obèse et Holmes a des épaules de débardeur-bûcheron-déménageur.

L'histoire se passe bien évidemment à Londres, en hiver. L’enquête est sombre et elle va nous mener sur les traces du très dangereux et exécrable Moriarty, ennemi juré de Holmes, un savant toujours prêt aux pires expérimentations, qu'elles soient humaines ou autres. Non, il n’est pas mort, selon Holmes et comme lui, il a échappé aux terribles chutes de Reichenbach.

Nous passons de beaux paysages urbains, enneigés, aux rives glauques et embrumées de la Tamise, de clubs sélects en tripots de bas étage, de gens "de la haute" aux filles perdues des bordels sournois et enfumés. Sherlock passe de l'un à l'autre sans s'émouvoir, hautain, suivi d'un Watson plus réceptif, attentionné.

Ceux ou celles qui, comme moi, ont lu les albums de « Ric Hochet » dont le scénariste est le même qu’ici (A-P Duchâteau) savent qu’avec lui au scénario, c’est parfois rocambolesque. À la limite du fantastique et surnaturel.

Bref, si vous la trouvez en occase, achetez-là, sinon, vous n’en mourrez pas si vous ne la possédez pas. Par contre, si vous aimez le surnaturel et les choses pas toujours « nettes », la bédé est pour vous.
J’ai tout de même passé de bons moments avec elle et je viens de la relire.




Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 7 Oct - 21:06

Titre : Le chien des Baskerville

Scénariste : André-Paul Duchâteau

Dessinateur : Stibane

Origine : Française

Avertissements : Holmes très cliché, mac farlane, deerstalker sur la tête !

Edition : BDdétectives – Lefrancq 1991

Résumé : Londres, 1889. Sherlock Holmes reçoit la visite du docteur Mortimer, qui arrive tout droit de la campagne du Devonshire, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Il était l’ami et le médecin de Sir Charles Baskerville. Mais ce dernier est mort dans d’étranges circonstances. Il a eu une crise cardiaque alors qu’il se promenait le soir au fond de sa propriété, aux abords de la lande. Un lieu qu’il évitait pourtant depuis un certain temps, hanté par la peur d’une malédiction familiale. Selon la légende, au XVIIIe siècle un ancêtre des Baskerville, réputé pour sa cruauté, serait mort égorgé par un énorme chien sorti tout droit des enfers. Depuis, ce chien aurait été le tourment de la famille.

Sherlock Holmes, retenu par des affaires urgentes dans la capitale, demande à Sir Henry d’accepter que le docteur Watson l’accompagne dans le Devonshire. Il a pour consigne de ne le quitter sous aucun prétexte tant que l’affaire ne sera pas élucidée. Holmes confie à Watson ses inquiétudes et lui demande de faire attention car la mission pourrait s’avérer fort dangereuse.


Avis : Adaptation du roman éponyme du roman de SACD. C'était une gageure que de faire tenir en 44 planches un roman aux péripéties multiples de plusieurs centaines de pages. Du coup le procédé de la narration par un personnage permet de gagner de la place par rapport à une action qui détaillée ferait exploser la pagination traditionnelle. Et pourtant Duchâteau réussit à peu près son coup.

Cependant, comme il est nécessaire de condenser parfois un roman en une cinquantaine de pages bd, je lui pardonne aisément. Hormis le fait que je critiquerai le trait de Stibane, me demandant s’il a déjà vu un cheval de près et un grand chien aussi... Watson est un peu trop replet, madame Hudson aussi, et Holmes est affublé de tous ses anachronismes vestimentaires (bon, on est à la campagne, je peux comprendre), sans oublier la phrase « élémentaire ».

Pour le reste, la bédé est bonne et une collectionneuse telle que moi se devait de l’avoir.





Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 13 Oct - 21:34

Je poursuis mes fiches sur les adaptations de Sherlock Holmes en bande dessinée, puisque je les fais pour une amie, autant vous en faire profiter aussi... Même si mes critiques ne sont pas toujours élogieuses...


Titre : La béquille d’aluminium

Scénariste : André-Paul Duchâteau

Dessinateur : Guy Clair

Origine : Française

Avertissements : Holmes toujours cliché / Présence de LA femme... love

Édition : BDétectives – Lefrancq (1993) ou Soleil productions (avril 2001)

Résumé : Sherlock Holmes et son fidèle Watson sont appelés en Transylvanie par le comte Pokol, un des descendants du fameux comte Vlad Dracul, rendu célèbre par le roman de l’écrivain anglais Bram Stocker. Certes, le comte Pokol ne croit pas aux vampires, mais les vampires, eux, croient à Pokol et en profitent pour terroriser le manoir et ses habitants. Mais s’agit-il de vampires ? Holmes n’en est pas convaincu, d’autant que le cocher du comte, l’énigmatique Orga, est troublant.

Le lendemain, après une nuit mouvementée, une explosion retentit dans le bureau de Pokol. Arrivés sur place, ils constatent que Pokol est tué. Un nain, auparavant recueilli et affecté aux cuisines, ne cesse de surveiller nos amis et le personnel employé. Lui et Orga, le cocher, abattent l'homme de confiance et s'enfuient en calèche dans la neige. L'arme ? Une béquille en aluminium; en réalité un fusil transformé...

Pourquoi a-t-on tué le comte et son homme de confiance ? Qui a commandité ces crimes ? Sherlock et Watson se mettent en chasse. Une chasse qui va les mener à Saint-Pétersbourg où ils rencontreront le moine fou Raspoutine; un être qui – déjà – les déteste...

Avis : Bon, le livre ne vaut que pour la présence d’Irène Adler, du fait que Holmes signale à Watson, lorsqu’il le rejoint en Russie, qu’il est allé à de nombreux concerts, juste devant l’affiche où l’on voit Irène. Le regard de Watson est éloquent... Bon, ensuite, notre détective sauve la vie de la miss Adler et la voilà étendue sur le lit de Holmes, soignée par le docteur Watson...

Quand Holmes lui dit « miss Adler », elle lui répond « je vous en prie, appelez-moi "Irène", comme par le passé » et Watson toussote. Un bon moment, j'avoue.

Le meilleur moment reste quand elle lui avoue qu’elle aime, perturbant Holmes qui s’engage tout de même dans le chalet en feu, poussant Watson devant lui.

Non, ils ne finiront pas ensemble, les méchants ayant obligé Irène à fuir vers la frontière. Nous la retrouverons dans l’album « la vieille Russe ».

Pour le reste, beaucoup de fantastique ! Duchâteau en est coutumier, ainsi que des fins pas très explicite. On dirait que sur la fin, il s'est rendu compte qu'il n'avait pas tout expliqué. Deux phylactères plus loin, c'est fait et j'ai pas tout pigé...







Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 13 Oct - 21:44

Titre : Jack l’Eventreur

Scénariste : A-P Duchâteau (APD)

Dessinateur : Stibane

Origine : Françaises

Avertissements : Norah, tu n’aimeras pas...

Édition : BDétectives – Editions Lefrancq - 1994

Résumé : Ici, on réutilise l'histoire de Jack l'éventreur et on la transpose dans l'univers de Sherlock Holmes. Enfin... On adapte à fond cette histoire (on la réécrit, oui !), ce qui a dû faire hurler tous les ripperologues du quartier, les soirs de pleines lunes (et les autres soirs aussi), tellement c’était à vomir ! Les holmésiens aussi, je pense.

Avis : D'un point de vue graphiques des dessins, "Jack l'Eventreur" est une catastrophe, pour ne pas dire une « horreur sans nom » ! Holmes ressemble de plus en plus à un gros déménageur haltérophile bourré aux stéroïdes ! Schwarzy a dû servir de modèle à sa silhouette (un rapport avec Conan? Oh, elle est bonne, celle là). Non, je dis « non », faut pas pousser bobonne dans les orties. Holmes est mince, pas avec des épaules de débardeur. Déjà que sur certains plans on lui a dessiné une grosse figure...

De plus, le scénariste APD semble faire fi de toute similitudes historiques avec les faits et gestes du tueur de Whittechappel... Le nombre des victimes, leur patronyme, le contexte des meurtres, ça ne correspond pas. Non, rien n'est fidèle à la réalité historique. J’ai eu beau chercher Annie Chapman, Mary Jane Kelly et les autres, inconnues au bataillon ! Les dates des crimes ne correspondent pas non plus. Passons.

Autre erreur : le chef véritable du Yard, Sir Charles Warren, se voit renommer « Sir Henry Irving » !!! (Sir Henry Irving est un comédien de théâtre britannique de l'ère victorienne. Il est né John Henry Brodribb, le 6 février 1838 à Keinton Mandeville, dans le comté de Somerset en Angleterre). Quel rapport ? Un clin d’oeil au fait que Waterloo, de Sir Arthur Conan Doyle figurait parmi les spectacles qui ont marqué les dernières années de sa direction du Lyceum Theatre ?? En plus, il porte l’uniforme de bobby... Un chef de la police déguisé en bobby alors que ce n’est pas carnaval ?

De plus, ce n’est pas le premier album où Watson ose appeler Holmes « Sherlock ». Je rêve, là ?

L’auteur nous balance des tas de références holmésiennes en vrac (il y en a un peu plus ma p'tite dame, je vous le laisse ?) – Moriarty (encore lui ? Il est pas mort ?), Ricoletti au pied bot, le colonel Moran (un classique, on le voit dans tous les albums, en exagérant un peu), un grand chien noir style HOUN, mais horriblement mal dessiné, tout tremblotant, comme atteint de la parkinson – dont on se demande bien ce qu’ils foutent là... Dans le but de cautionner cet aventure comme une Untold Story ? Manquait plus que la mère Irène... APD, rentre chez toi, ta mère a fait des crêpes ! Leurs utilisations est, selon moi, usurpée et maladroite.

Watson nous la joue « je suis peut-être le coupable... En fait, je suis un gros cachottier qui veut faire avaler des couleuvres style boa constrictor à Holmes » et ça ne ressemble à rien. L’auteur a raté son coup.

Et dieu du ciel, enlevez ce stupide manteau à carreaux dont Holmes est affublé dans tous ses albums, ôtez-moi cette casquette ridicule où pendouille un petit nœud des plus ridicule et habillez-le correctement ! Fin du coup de gueule...


Je ne vous parle même pas de la fin, bâclée en quelques coups de cuillères à pot. APD s’est rendu compte que toutes les pages étaient gribouillées et qu’il lui fallait finir au plus vite. Comme les scénaristes qui écrivent leur final sur la moitié d’un ticket de métro usagé. On nage dans le grand n’importe quoi. Non, on coule... Le coupable ? Encore pire que le complot royaliste, celui des judéo-maçonnique, ou martien...

Bon, je vous laisse, je vais vomir, je pense...



Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 23 Nov - 7:36

En surfant je suis tombée sur un "roman junior" (à partir de 9 ans) Sherlock Holmes: L'affaire du chien des Barskerville bientôt disponible à la vente (24/11/2011).
C'est un livre de 31 pages et un jeu en même temps. En fait à mesure de la progression de la lecture on aide Holmes et Watson à résoudre l’enquête. En plus du livre il y a un dossier personnel avec les fac-similés des documents les cartes d’identité des suspects, les rapports de police, le plan de la scène du crime, les articles de journaux etc... Sherlock

Noël n'est plus très loin et si vous avez des gosses dans votre entourage c'est un cadeau génial à faire - arrgh j'ai dépassé les 9 ans mais j'aurais adoré avoir ce bouquin ! et ça peut éveiller une passion et un futur détective !! Détective







Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mar 29 Nov - 10:04

Dyan a écrit :

Citation :
Noël n'est plus très loin et si vous avez des gosses dans votre entourage c'est un cadeau génial à faire - arrgh j'ai dépassé les 9 ans mais j'aurais adoré avoir ce bouquin !


J'ai dix ans, même si c'est pas vrai, j'm'en fou et je me suis offerte l'album pour mon anniversaire, na ! kaola

Bon, j'ai pas acheté que lui, j'ai aussi craqué pour "le pitit dictionnaire de SH" par Marc Lemmonier et le comics "Sherlock Holmes" sur un meurtre en chambre close. Lui, il est déjà lu et je reste mitigée, faudra que je le relise pour bien m'en faire une idée. Lysander le critique déjà et je ne puis lui donner tout à fait tort, même si j'ai passé un bon moment de lecture.

Là, j'ai pas encore joué au détective (planquez-vous, parfois je tombe juste, mais bien souvent, je me plante et gare aux erreurs judiciaires), mais dès que j'ai fini mes lectures et mes amusements, je critiquerai. Si ça vous intéresse, je peux poster la critique chez vous aussi.

Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Lun 26 Déc - 17:45

Non, mes critiques ne sont pas que acerbes, je vous jure. Non, toutes les adaptations du détective en bédé ne sont pas à mettre au bac !

Voilà deux albums de bande dessinées qui trouvent grâce à mes yeux verts. Je n'ai pas lu le premier, mais j'avais acheté de deuxième et mon homme m'a offert le 3 pour ma Noël. Je peux vous dire que j'ai passé de bons moments à lire la bédé.

Dans ces albums dédiés au Francs-tireurs de Baker Street, pas de Wiggins en chef de bande composée d’une dizaine d’enfants déguenillés, non, juste trois gamins et... un chat. Nous suivons donc l’aventure qui est arrivée à Billy (William Fletcher), Charlie (vous découvrirez son petit secret) et l’Irlandais Black Tom, sans oublier le chat, prénommé Watson.

Bien entendu, puisque c’est les aventures des « Quatre de Baker Street », on verra très peu de Holmes ou de Watson, sauf à la fin. Le peu que j’ai vu de Watson m’a fait plaisir car il est mince, bien dessiné et n’est pas une caricature. Pour Holmes, cela reste un mystère car on ne voit pas son visage. Soit sa main est devant, soit il est dans l’ombre. Une chose est sûre, il est très mince... Dans le tome 3, on le voit un peu plus au début, en train de retourner l'appart comme le faisait si bien JB dans PATI.

Le tome 2 était super, mais j'ai continué mon jugement avec le 3 qui était un cran au-dessus ! Ils sont à découvrir, en tout les cas.

Les Quatre de Baker Street, T2 : Le Dossier Raboukine
Les Quatre de Baker Street, T3 : Le Rossignol de Stepney

Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 30 Déc - 20:48

Connais tu lu "Les quatre de Baker Street" Suis pas très BD mais je trouve le graphisme assez sympa.
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 30 Déc - 20:53

Oh que oui, je les connais !! J'en ai parlé dans le topic sur les adaptations (dans le fofo) et si tu veux plus de détails sur ce que j'en pense :

- http://www.sshf.com/critiques.php?id=1353 pour le tome 2
- http://www.sshf.com/critiques.php?id=1354 pour le tome 3

j'ai adoré ! Ok
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 30 Déc - 21:20

Ok désolée j'avais du lire un peu vite quand tu l'as signalé...
Merci Belette ça me fait envie... Tu vas peut être arriver à me convertir, au moins partiellement, à la BD pouffe Ok
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Sherlock Holmes en BD   Ven 30 Déc - 21:24

C'est pas grave, je le resignale volontiers, tu sais. wink ça fait de la pub pour la bande dessinée. Moi, je suis une convertie de la bédé depuis mon plus jeune âge, avant même de savoir lire j'avais des BD.

Allez, laisse-toi aller ! Convertis-toi au monde fascinant de la BD !
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 21 Mar - 7:23

Sherlock envahit tout ! La preuve !!


Pingouin Holmes


Patate Holmes


Version poissons !


Sherlock Hemlock (Muppets)


Sherlock Daffy



Lego Holmes





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 21 Mar - 7:40

Et ça continue !
Avec Garfield:






Wubbzy et le mystère de la plume bleue....


Bob l'éponge et son copain Patrick l'étoile:


Et à South Park:





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 21 Mar - 10:02

Holmes en Lego...Tiens, ça me donne des idées cool J'ai des petits-enfants.
Réflexions de ma petite-fille de deux ans, voyant la photo de JB et Burke affichée sur la porte de mon bureau:
- Watson...et ça c'est Sélokom (Sherlock Holmes). Y sont mignonnes! mdr
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 21 Mar - 12:16

Très mignon en effet French! hi!!
Citation :
Holmes en Lego...Tiens, ça me donne des idées cool J'ai des petits-enfants.
Ben oui ça s'appelle du patrimoine familiale... avec les tartes, les ballades en forêts et les vacances au bord de la mer!
T'as raison! fais toi plaise Ok
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 21 Mar - 20:11

Mais pourquoi il n'y avait pas Sherlock Holmes en lego quand j'étais môme ???? trident

En pingouin, j'avais déjà vu, en Bob l'éponge, cela fera plaisir à ma soeur (pour Bob). Minouche la petite fille de French et son "Sélokom". bravo
La patate Holmes, il ressemble au "jaune" de la pub pour les M&M's....
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
TinaSherlockina



Inscription : 06/04/2011
Nombre de messages : 240
Age : 53

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Mar - 10:46

Belette, puisque tu fais des critiques BD holmésiennes, ma foi tordantes, je te confie un scoop (enfin, sors le vomit Bag...) :
voici, mon éditeur avait prévu d'adapter mes pastiches en BD. Il a un illustrateur (dont je t'ai déjà parlé) mais comme le machin de
Fortier s'est vendu à plus de 10 000 ex. (on se demande pourquoi...) on aura donc droit au Holmes du Haut-Koenigsbourg d'abord.
Ca me fait enrager car connaissant l'infâme Fortier, il voudra notre héros préféré en tenue "classique" aussi hideuse que fausse, le deerstalker et le MacFarlane. J'avais prévenu le dessinateur : rien de tel pour moi. Un Holmes en costume trois pièces et filiforme, un Watson beau, jeune et mince et le tout dans un graphisme très 19e.
Là, je rigole toute seule car le dessinateur n'a pas trop aimé le pastiche de Fortier. Mais il avait accepté pour dessiner mes aventures, pas celles-là. Bien fait pour lui ! Il fallait s'attendre à ce que l'éditeur mette d'abord en avant l'infâme qui remplit son compte en banque...
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Mar - 19:43

rire oups, mon souper avait été copieux... Nooooon, pas un Holmes en deerstalker, macfarlane et tout le bataclan !!! Ch*** ! C'est la chose qui m'énervait le plus (et qui m'énerve toujours) dans les bédétectives : Holmes affublé de ce truc et avec les épaules d'un champion de body-building.
Bien, cela me fera matière à critiquer.

Un Watson qui est sexy et mince, c'est celui dessiné dans "les quatre de Baker Street". Miam, il est choupinou tout plein *yeux qui pétillent*. Mince aussi dans celle de Cecil & Brunschwig "Holmes : l'adieu à Baker Street".

Merci pour le scoop et l'indigestion de Holmes en tenue complète... afraid
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
TinaSherlockina



Inscription : 06/04/2011
Nombre de messages : 240
Age : 53

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Jeu 22 Mar - 19:49

Oui Belette, mon souper a été copieux aussi, mais bon, je garde espoir. Qui sait, l'illustrateur, fan de JB, aura peut-être le dernier
mot. Bon sang, ce n'est pourtant pas dur de dessiner un Holmes séduisant, un Watson cute et un décor en harmonie avec l'intrigue, bordel !
Pourquoi ne pas trouver une dessinatrice zinzin de JB ? Au moins, on en aurait pour notre argent, arghhh !!!! rire
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 23 Mar - 7:31

Frenchaccro a écrit:
et ça c'est Sélokom (Sherlock Holmes). Y sont mignonnes! mdr
Tu m'as donné une super idée pour mon prochain pseudo: Shélokom ! ça me plait ! cool


Dans la majorité des BD on retrouve les clichés holmésiens, normal c'est le genre qui veut. La BD véhicule des icônes, un matériel simple, connoté et accessible à tous en un coup d'oeil. Pour Holmes je pense que l'expression des dessinateurs est assez limitée et s'ils sortaient des sentiers battus, le lecteur serait dérouté.
Faut accrocher dès la couv avec un Holmes bien typique et reconnaissable, en traditionnel deerstalker et McFarlane.
Mais certaines BD sont plus réussies que d'autres.
Par ex dans la collection Les archives secrètes de Sherlock Holmes, Retour à Baskerville Hall de Philippe Chanoinat et Frédéric Marniquet, je trouve les dessins très sympas et qui correspondent bien au duo.






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mar 5 Juin - 20:22

hi!! j'suis là aussi !!!
Parmi les BD Holmésiennes, j'aime assez "SH et les Vampires de Londres" L'Appel du Sang, sortie en 2010. Le dessin( LACI ) est épatant et le scénariste (CORDURIE) est crédible : Holmes, porté disparu après les Chutes de Reichenbach , va voir ses projets complètement contrariés par une bande de vampires londoniens qui retrouvent sa trace à Paris... Y'a du suspens et l'époque victorienne est bien rendu dan le graphiisme. Editeur : Soleil Productions. sun
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Mer 20 Juin - 22:41

Biien aimé aussi "Les vampires de Londres " (très, très beaux dessins !) et le premier tome de "SH et le nécronomicon", des mêmes auteurs, dont j'attends la suite avec impatience. miam
Sinon, pour ceux qui ne sont pas allergiques au fantastique voire à l'horreur, cette bd est vraiment très bonne (dessins et scénario)... je vous rassure, la couv est un coup de pub: à l'intérieur, Holmes (secondé par un Watson à lunettes, ça change un peu) n'est pas bouffé par des asticots et il pète de santé banana ( Moriarty, en revanche... ko )

Celle-ci est particulièrement bien dessinée (en noir et blanc) mais, bon... en dehors de Holmes et Watson qui gardent leur flegme british, tous les autres participants à l'aventure (RL Stevenson, Freud, Mr Hyde) font des cochoncetés à longueur de page ! Et c'est du hard de chez hard (là-dessus, l'ambiance des maisons closes de l'époque victorienne est bien rendue même si le scénar n'est qu'un prétexte à alligner les scènes "pan-pan youplaboum, c'est à vous cette tour Eiffel, M. Freud ?" ouch )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 22 Juin - 7:47

Il existe plusieurs tomes dans cette série éditée par Akileos, par Edginton et Culbard.
Le Chien des Baskerville, Une étude en rouge, Le Signe des Quatre et La Vallée de la Peur. Dans l’ensemble la série s’avère proche du Canon si les dessins ne sont pas hyper représentatif leur style est assez sympa.






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 22 Juin - 18:42

Oui, j'aime bien cette série: dessins simples (et c'est pas si facile de faire simple !) et efficaces, format agréable . Un seul petit "reproche", dans l'adaptation du "Chien", le bestiau n'est pas très effrayant. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 22 Juin - 18:55

C'est un vrai problème, ces chiens qui devraient terrifier mais ne font peur à personne!
Je viens de lire ce qu'a écrit Cox sur le tournage des "Hêtres rouges". Théoriquement, le chien de Rucastle, Carlo, devrait semer l'épouvante.
Mais le mastiff employé pour le tournage était le plus pacifique des animaux. Cox avait prévu pour Joss Ackland une doublure, vêtue d'un costume super-matelassé. Mais l'acteur n' a pas eu besoin de se faire remplacer, et dans la scène où le mastiff est censé le mettre en pièces, il a été obligé de feindre la plus éperdue des paniques, tandis que le chien, lui, très joueur, ne pensait qu'à chahuter! lol
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude Mornard



Inscription : 13/06/2012
Nombre de messages : 46
Age : 52

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Ven 22 Juin - 19:23

Bien sûr, en film, ça ne doit pas être évident (ça me rappelle ces vieux Tarzan dans lesquels Weïssmuller ou d'autres boxaient de pauvres lions édentés et au moins centenaires).
Mais, en dessin, on pourrait se dire que c'est pas si compliqué de faire un chien qui fiche la frousse ouch ... dans la version de Stibane et Duchâteau, on dirait qu'il sort d'une essoreuse ou que c'est un croisement entre un chien et une chaussette oubliée au fond d'un tiroir depuis trente ans; dans cette version "comics", il est vert pistache ko (d'accord qu'il est censé être phosphorescent m'enfin): dans la suite de HOUN évoquée plus haut, je ne me souviens plus trop (un "bête" chien, je crois, sans rien de particulièrement infernal)... il me semble que dans la version en dessin animé des années 80, il est plus plus ou moins effrayant dans les gros plans (faudrait que je la revoie pour vérifier). Holmes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jean-claude-mornard.com/#/http://www.jean-claude-morn
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Sam 23 Juin - 0:32

Non, en film, je crois que ce n'est pas évident du tout. Le cas de Carlo m'intriguait. Alors, j'ai demandé à une vétérinaire si un chien qu'on affamait pouvait en venir à dévorer les gens, y compris une personne de la maisonnée. Elle m'a dit que ce n'était pas impossible, si le chien était vraiment victime de maltraitance, car alors il régressait au stade du loup. Donc, pour avoir un chien au comportement vraiment féroce, il aurait fallu que l'équipe affame, batte, séquestre le pauvre chien- acteur. Eux qui n'ont même pas voulu montrer Holmes frappant le serpent du Ruban moucheté (nommé Kevin) parce que c'était cruel! En plus, le chien aurait risqué de boulotter pour de vrai un acteur ou un technicien! afraid Cox disait que la solution était peut-être, pour Le Chien des Baskerville, l'image par ordinateur, apparue peu après sa propre version.
Pour un dessin, c'est vrai, l'artiste est théoriquement libre de transcrire ce qu'il a imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Sam 23 Juin - 11:08

Malheureusement dans l'actu on a souvent entendu parlé de cas de violences animales contre leurs propres maitres et encore plus dramatiquement des enfants. Donc ça peut se produire mais souvent le chien se retrouve dans une situation de panique et d'incompréhension et réagit férocement. L'instinct de défense est toujours présent, faut jamais l'oublier...
Dans la fiction c'est finalement beaucoup moins effrayant. Je crois aussi qu'on est blasés. Perso j'adore le genre horrifique -sans toutefois tomber dans le gore- fantastique et fiction, et forcément à force d'être saturée d'effets spéciaux, zombies et autres créatures d'épouvante, ça me fait plus beaucoup d'effet. Gamine je fermais pas l'oeil de la nuit, maintenant ça me fait doucement rigoler.
Bref, produire un Chien cauchemardesque qui fait une peur bleue devient mission impossible.
Franchement tout est dans l'art de la réalisation et pas grand chose dans le choix du molosse même hyper bien maquillé. L'ambiance, le décor, la musique sont essentiels.
Parfois il vaut mieux ne rien montrer de concret ni de tangible, et laisser le pouvoir de l'évocation et de la suggestion faire son effet afraid
Concernant les BD le challenge est encore plus difficile voire impossible puisque on est bien obligé de montrer l'image d'un chien à un moment, et un chien dessiné dans une case ne pourra jamais effrayer qui que ce soit !





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Lun 25 Juin - 7:36

Une autre scène canonique pas facile à mettre en images: la confrontation ultime entre Holmes et Moriarty. J'aime bien cette interprétation, le noir et blanc, l'utilisation des ombres, les postures la rendent très percutante.






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Lun 25 Juin - 9:07

Superbe! Holmes ramassé, prêt à bondir, mais à deux doigts du gouffre... Ok
Dis-donc, ici Moriarty froisse dans sa main la lettre destinée à Watson...Il n'est pas aussi gentleman que ça, on dirait!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sherlock Holmes en BD   Aujourd'hui à 15:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Sherlock Holmes en BD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» Sherlock Holmes : ouvrages dérivés (hors canon)
» Sherlock Holmes
» Géographie de Sherlock Holmes (Les moutons électriques)
» Livre - "Sherlock Holmes et le fantôme de l'opéra" de Nicholas Meyer

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Répondre au sujetSauter vers: