Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Conan Doyle : le mystère du créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 19 Avr - 18:18

En parcourant le fofo ces derniers temps, je me suis apperçu que nous avions traité beaucoup de personnages holmésiens - Holmes, les deux Watson, Lestrade, Moriarty, Mycroft, etc... et bien d'autres thèmes canoniques, mais en fait jamais celui sans qui rien de tout ça n'existerait. on a squizzé le plus important, le grand inventeur de tout ce petit monde : CONAN DOYLE Holmes
Rien sur lui dans tout le forum, me semble-t-il et pourtant l'homme vaut le détour, caractère complexe et souvent étrange.
Un vrai héros de roman lui même, et sa bio une véritable oeuvre romanesque en plusieurs tomes !

Alors j'ouvre le topic " Portrait de Sir Arthur Conan DOYLE" ou "Qui était Conan DOYLE ?" une belle enquête à mener ! Détective

Je sais qu'il y a énormément à dire, sur lui, sa vie, ses croyances (faudra parler du spiritisme je pense) et autres... vous avez probablement aussi lu des ouvrages sur lui. On verra comment pas trop se disperser, mais pour l'instant postez ce qui vous vient en tête, le tri se fera tout seul Ok

Je vais commencer par de la provoc...! pouffe voilà, ce que je vous propose, un extrait de ce texte de Flavien d'HOURSAC dans PERFIDA ALBIO :

"j'ai voulu pousser un cri d'alarme, qui sera peut-être entendu des guides de notre jeunesse : rien, dans l'œuvre de Conan Doyle, ne mérite la passion avec laquelle d'aucuns en parlent. Sous la plume d'un de nos plus distingués critiques, on a pu lire ces phrases ahurissantes : "nous ne saurions trouver, chez nous, son analogue ni son équivalent"… !!

Bigre ! ACD a dû se retourner à nouveau dans sa tombe (car c'est bien souvent le pauvre !) en entendant cela.
HARO sur ce d'Hoursac ! Réflexion





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 19 Avr - 21:52

Chacun son avis... certes, un Dickens entre plus dans la société anglaise que ACD, qui lui, la survole plus... mais le but de ses écrits n'étaient pas de nous décrire le supplice du corset, tout de même.

Nous savons que ACD aimait écrire des récits historiques et pas Sherlock Holmes, qu'il l'a fait ensuite à la demande de Stoddart et qu'il aurait sans doute mis plus d'ardeur s'il avait pu écrire sur ce qu'il aimait vraiment... mais de là à dire qu'il faut pousser un cri d'alarme ! Oh, pas pousser bobonne, non plus. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 19 Avr - 22:13

Hello! t'as raison "pas pousser bobonne"... Et bravo à Dyan de lancer ce sujet, qui semble "élémentaire, mon cher Watson"... Holmes & Watson

J'ai lu moi aussi en son temps ce d'Hoursac. Il accuse Conan Doyle de plagiat et se montre très virulent. Pas très sympathique le bonhomme ! grin Voilà ce qu'il écrit entre autres "mignardises" :

… "A l'origine, nous trouvons un personnage "inventé" par Conan Doyle, un médecin doué d'un petit talent de plume, qui tuait les heures d'ennui passées à attendre de problématiques patients en lisant les chefs d'œuvres du roman d'énigme français. Il inventa Sherlock Holmes, ce Lecoq sans émotion, ce Dupin sans élégance, ce Maximilien Heller sans génie, comme nous l'a prouvé l'enquête littéraire à laquelle nous nous sommes livrés."


Y'aurait beaucoup à dire... A+
Revenir en haut Aller en bas
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Sam 20 Avr - 22:13

Tex quoi accuseer Sir Arthur de plagiat ! c'est misérable ! j'saispas qui c'est ce d'Hoursac, mais j'aime mieux pas l'savoir ! Quel mépris de sa part et quelle maiuvaise foi ! Bouh, j'en suis toute retournée ko

De toutes façons, du plagiat , y'en a partout ! Tout a déjà été dit et redit depuis le temps ... roll C' qui change tout, c'est la manière de le dire... et ça Sir Arthur il a la manière ! Holmes Dès la première apparition de son Holmes dan "Une étude en rouge", c'est le succès. et peut-être bien que le cher homme a été étouffé par ce succès... sorry
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Dim 21 Avr - 14:58

Tidou, tu as raison, je le dis toujours que "tout ce que nous lisons ou voyons au ciné ne sont que la resucée de scénarios qui ont été un jour écrits, imaginés..."

Très difficile de faire de la véritable nouveauté... le monde existe depuis trop longtemps. Mais pour qu'il y ait plagiat, il faut copie, pas juste de l'inspiration... quand à dire que Holmes est sans émotion, sans élégance, sans génie, je pense qu'il déprécie le personnage juste parce qu'il ne l'aime pas et qu'il lui fait un mauvais procès. "Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage".

Il n'a peut-être pas ressenti d'émotion en lisant une aventure de SH, ce qui est son droit. Mais Holmes a dû génie, c'est un personnage qui sort des sentiers battus, il est différent des autres, unique en son genre et malgré toutes nos études sur lui, on est encore loin d'avoir tout découvert. Holmes est élégant dans ses enquêtes, il ne laisse rien au hasard, applique les préceptes de ce qui sera plus tard la police scientifique, prenant grand soin de ne pas polluer les scènes de crime.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Dim 21 Avr - 22:25

Hello! juste une petite photo du grand homme qui a inventé précisément le Holmes que tu défends et décris si bien. Il est grand temps de lui rendre hommage et de le connaitre mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Lun 22 Avr - 8:13

On dit toujours que pour mieux comprendre une personne, il faut remonter à son enfance.
Si les premières années de la vie façonnent le caractère, on peut alors appréhender plus facilement, celui complexe et mystérieux de ACD.

Bon, je vais pas tout retracer – suffit de faire Wikipedia et pour vous faciliter la tâche je mets le lien: Arthur Conan Doyle

Alors revenons au début...
Arthur était le second enfant, né en mai 1859, des sept rejetons de la famille Doyle. Une vraie tribu mais c'était courant à l'époque !
Son père Charles Altamont était un anglais catholique d'origine normande, marié à une irlandaise. On sait que le père est une figure fondamentale dans le développement de l'enfant. Papa Doyle était peintre et ses tableaux sont le reflet de son esprit tourmenté et très troublé.
En effet, ses œuvres sont toutes étranges, bizarres, remplies de fées, de scènes fantastiques et cauchemardesques.
A l'époque victorienne les fées étaient très à la mode, ce qui expliquera plus tard, la prédilection de son fils Arthur pour l'univers ésotérique, le spiritisme et les bouquins qu'il a pu écrire sur le sujet.

Mais au fil des ans ses tableaux ont évolué vers le macabre et le morbide.
Car Charles Doyle ne connaîtra jamais le succès et sombre dans la dépression, l'alcool et la maladie. Il est interné pour désintoxication, mais malheureusement son état s'aggrave, il devient sujet à des crises d'épilepsie. Il tente de s'évader, on l'interne alors définitivement. Il continue à peindre jusqu'à sa mort en 1893.
Ses œuvres s'inspirent des thèmes de ses visions et de ses hallucinations personnellement expérimentées.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Lun 22 Avr - 8:19

Voici quelques tableaux de Charles Altamont Doyle.

Le 1er est un autoportrait. Ce tableau introspectif a été fait après l'épilepsie et l'alcoolisme qui ont forcé à son internement en asile psychiatrique :












Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Lun 22 Avr - 19:48

confus Bheu, je n'y connais rien en oeuvre d'art, donc, je ne sais pas ce qu'un habitué des codes en peinture pourrait dire... mais en tout cas, c'est bizarre, étrange, un peu dérangeant parce que ça fait "peur"
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Lun 22 Avr - 21:18

Hello! Formidable d'avoir trouver ces images ! On peut reconnaitre au peintre un beau coup de crayon, le sens des couleurs et du mouvement. Mais les thèmes sont en effet étranges et dérangeants. Ils laissent supposer un certain dérangement mental. Pas étonnant qu'il ait terminé sa vie à l'Asile psychiatrique ! fou

Mais je pense à l'atmosphère bizarre dans laquelle Conan Doyle a dû vivre. ça a dû être une enfance hors norme. Pas étonnant alors qu'il ait été attiré par les histoires de meurtres. Et aussi ,comme tu le dis, par le spiritisme. Je crois qu'il organisait chez lui des séances de spiritisme .Il prêchait le salut de l'humanité par la science. ça peut se discuter !!! wink
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 23 Avr - 11:17

ACD est devenu partisan du spiritisme vers la fin de sa vie et a assisté à des expérimentations sur les ectoplasmes et autres phénomènes paranormaux en donnant son interprétation personnelle.

Conan Doyle, papa de Sherlock Holmes, est aussi l'auteur - surement moins connu - de romans d'aventure-science-fiction.
Le Monde perdu est génial, il a été adapté plusieurs fois au cinéma avec toutes ses histoires mettant en scène des dinosaures.

Dans "Au pays des brumes" en 1928, il relate notamment des expérimentations sur la matérialisation d’une substance inconnue, baptisée "ectoplasme". Il mélange avec quelques libertés des données réelles d'études en labo. Le roman nous emmène dans le monde du spiritisme et de la voyance. Le journaliste Edward Mallone mène l'enquête auprès des médiums et dans les réunions spiritistes. A la découverte des fantômes et des esprits il fait d'étranges rencontres dans un univers où le surnaturel côtoie la supercherie.

Dans la série des enquêtes du Professeur Challenger, ACD consacre tout un chapitre à décrire ce qui se faisait à l’Institut Métapsychique International dans les années 1920. Une plongée dans l’histoire comme si on y était ! Le truc dingue c'est que l’IMI est localisé avenue Wagram de façon quasi prémonitoire puisque ce ne sera vrai qu’en 1955 ! Bizarre...





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 23 Avr - 19:43

Dyan a écrit :
Citation :
Le Monde perdu est génial, il a été adapté plusieurs fois au cinéma avec toutes ses histoires mettant en scène des dinosaures.

'Tain, j'avais totalement oublié le monde perdu !! pale Je dois avoir des pertes au niveau de mon disque dur interne... Je connais mieux ACD de par Holmes que de par ses autres oeuvres, hormis "la main brune" que j'ai lu cette année (à moins que ce ne soit fin 2012 ??)...
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Dim 28 Avr - 15:26

Hello! ça vaudrait la peine certainement d'approfondir le goût de Sir Arthur pour le spiritisme (là on comprend mieux l'influence de son père) . J'avais lu qu'à un moment donné, il s'était lié d'amitié avec le fameux magicien américain HOUDINI. Il était convaincu qu'Houdini possédait des pouvoirs supranaturels ; il a exprimé ce point de vue dans son livre "Le Bord de l'inconnu" . Houdini se trouvait apparemment dans l'impossibilité de convaincre Conan Doyle que ses exploits n'étaient que des tours de magie... Etrange attitude pour un homme qui se voulait scientifique ! A+
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Dim 28 Avr - 15:59

Oui Doyle est un être très complexe et hors norme. Le comprendre n'est pas évident car c'est un personnage à différentes facettes. Dans "La Pierre de Mazarin," il a donné une définition inédite du cerveau.
Extrait :
Watson : "- Mais pourquoi n'avez-vous pas mangé? "
Holmes "- Parce que les facultés s'aiguisent quand vous les faites jeûner. Voyons, mon cher Watson, en tant que médecin vous admettez bien que ce que votre digestion fait gagner à votre sang est autant de perdu pour votre cerveau? Je suis un cerveau, Watson. Le reste de mon individu n'est que l'appendice de mon cerveau. Donc, c'est le cerveau que je dois servir d'abord ! "
mdr
Et quand il a senti que Holmes le détournait de ses "meilleures choses" comme il disait lui-même , il n'a pas hésité à le faire disparaitre. Ces "meilleures choses" c'étaient les romans historiques que Doyle, fervent admirateur de Walter Scott, s'employait à écrire en parallèle : romans de chevalerie (La compagnie blanche : Les chroniques de Sir Nigel Loring Tome 1) mais aussi un conséquent cycle Napoléonien.

Il a écrit 50 livres et un nombre incalculable de nouvelles. Son œuvre représente un travail titanesque digne de son grand cerveau !
Comme Holmes, il a du beaucoup se priver de manger pouffe





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Lun 6 Mai - 19:41

Hello! je ne sais pas si le fait de jeûner rend plus intelligent, mais je vous recommande le livre de Catherine Chegrani-Conan, intitulé "La Santé du Cerveau est dans l'Assiette" miam sous-titré "mangez mieux, pensez mieux"( Edition Eyrolles ) , qui va à l'encontre des dires de Holmes et peut-être bien de Conan Doyle.

Notre cerveau qui travaille jour et nuit a besoin de beaucoup d'énergie. Il consomme en particulier beaucoup de sucres et ceux-ci sont fournis par les aliments (sucres lents des féculents, sucres rapides des sodas, des confitures, du miel et de mon favori... du chocolat !). N'affamons donc pas nos neurones... Watson, en tant que médecin, a raison de s'inquiéter quand il voit son ami sauter les repas et n'en faire qu'à sa tête ! Là on retrouve le Doyle raisonnable et les pieds sur terre ! Holmes & Watson A+
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 7 Mai - 17:17

Je ne pense pas que tomber d'inanition soit la meilleure solution pour trouver l'inspiration pouffe Surement qu'au début on éprouve une certaine euphorie (comme les coureurs de fond jusqu'à l'épuisement) et souvent des facultés décuplées. Mais ensuite les neurones disjonctent: ils adorent le sucre et le gras (la pub mangez moins sucré, moins gras, moins salé - c'est pas bon pour les entretenir!! rire ) Les poètes maudits qui poussaient leurs limites à l'extrême, versant à l'occasion dans la démence, et avaient un comportement dangereux, autodestructeur (alcool et drogues) ont souvent connu une fin tragique.
Heureusement ce n'était pas le cas de ACD. non
De son cerveau sortaient une imagination sans borne et un génie créateur inégalé dans la forme et la durée - Holmes est immortel et terriblement actuel !






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 7 Mai - 17:33

Comme c'est pas très gai tout ça, voici la tombe de Sir Arthur (New Forest, Hampshire) dans le cimetière de l'église du charmant village de Minstead:






Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 7 Mai - 20:16

zen quelle jolie tombe, simple et naturelle dans un cadre champêtre, lumineux ...

T' sais pas, j"aai une idée idée j'vais chiader le signe astral de SIR ARTHUR. Il est né en mai, signe des Gémeaux, Gémeaux comme toi Dyan, signe de dualité et de forte personnalité, comme Céline, le commandant Cousteau, Françoise Sagan, Johnny Halliday, Gauguin, J.P. Sartre, Alain Resnais ... et bien d'autres ! Signe d'AIR , symbole de mobilité, de vivacité, d'indépendance, de liberté d'esprit. Ok

Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mer 8 Mai - 9:09

Bonne idée Tidou, on lira son thème avec plaisir. Alors il est gémeaux comme moi ?! Gémeaux

Arthur Conan Doyle
Né le : 22 mai 1859 à 04h55
à : Édimbourg
Soleil : 0°33' Gémeaux
AS : 23°15' Gémeaux
Lune : 0°46' Verseau
MC : 10°38' Verseau
Gémeaux, Verseau, Taureau
Dominantes : Mercure, Jupiter, Saturne
Maisons 12, 9, 1 / Air, Terre / Mutable
Numérologie : chemin de vie 5

C'est pour ceux qui s'y connaissent, j'y pige rien, c'est du chinois pour moi rire

Tiens voici un lien très documenté:

Arthur Conan Doyle : astrologie et thème astral





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mer 8 Mai - 12:30

Super Tidou cela faisait bien longtemps que tu ne nous avais pas gratifié d'un travail à thème pouffe Allez allez au boulot hi!!
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Jeu 9 Mai - 19:39

Tu peux même préparer un super thème pour son anniversaire, le 22 mai 2013, il aurait fêté ses 154 ans !!
(il parait qu'on atteindra facile cet âge 'canonique' un jour futur...)





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
TinaSherlockina



Inscription : 06/04/2011
Nombre de messages : 240
Age : 53

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 10 Mai - 18:53

Hello Dyan

Tu as raison d'évoquer ACD. Après tout, il est à l'origine de ce forum ! big smile
Par contre, j'ai une dent contre lui : la dernière série des Holmes, Les Archives et son dernier coup d'archer est visiblement bâclée. Quand on la compare aux bijoux du
début, on sent bien la haine et la lassitude de l'auteur vis-à-vis de son personnage.
Je me souviens avoir lu avec plaisir Le Monde perdu dont s'était inspiré - notamment - Spielberg pour son Jurassic Park. Toutes les aventures du Pr Challenger sont
d'ailleurs très intéressantes à lire. On ne peut pas dire d'ACD qu'il manquait d'imagination ! fan
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Sam 11 Mai - 11:14

Non c'est sûr qu'il avait de l'imagination à revendre! ce qui lui a permis d'écrire autant de romans, dans des genres très différents, ce qui est assez rare chez un auteur.
Il était aussi influençable et fragile quand on sait comment il s'est fait piégé par Houdini qui lui a fait croire qu'il pouvait communiquer avec les morts sur une ardoise.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Sam 11 Mai - 15:11

salut C'est vrai que chez Doyle il y a une grande dualité entre positivisme et naïveté. Mais il ne faut pas oublier que c'est à la suite d'une grave dépression, causée par les décès successifs de sa femme, de son fils, de son frêre, ses deux beaux-frêres et autres parents... qu'il se tourna vers le spiritisme et qu'il défendit ardemment la thèse de preuves scientifiques de l'existence dans l'au-delà. Cela lui permit de reprendre goût à la vie. Une bouée de sauvetage en quelque sorte ! Yes
Revenir en haut Aller en bas
TinaSherlockina



Inscription : 06/04/2011
Nombre de messages : 240
Age : 53

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Sam 11 Mai - 19:29

N'oublions pas non plus que le spiritisme était très à la mode à l'époque.
On ne peut pas en vouloir à ACD d'avoir eu la faiblesse d'y croire. Victor Hugo, pourtant un des plus grands écrivains de son temps, y croyait aussi.

Mais il est marrant de constater que Holmes, lui, n'y croyait pas. ACD aurait-il fait de Sherlock sa "face" idéale ? Il est vrai que Sherlock n'a perdu aucun
membre de sa famille de façon tragique, qu'il n'a aucune attache matrimoniale. Il lui est donc facile de rester "zen" ! big smile
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 14 Mai - 17:44

BIO RAPIDE DE CONAN DOYLE
Né d'un père écossais et d'une mère irlandaise, Conan Doyle suit ses études à la Public School de Stonyhurst, réputée pour son enseignement catholique. Conséquemment, Doyle devient agnostique et se tourne vers des études de médecine. Une fois son diplôme acquis, il sert dans l'armée et voyage en Afrique du Sud avant de s'installer à Portsmouth. A cette époque, il songe à une carrière littéraire, particulièrement attiré par le roman historique. Néanmoins, ce seront les aventures de Sherlock Holmes, à l'origine une nouvelle de commande parue en 1887, qui vont assurer son succès littéraire au détriment d'oeuvres que Doyle jugeait plus sérieuses. Holmes deviendra si populaire que bon nombre de victoriens croiront en son existence réelle. Doyle tentera ainsi de tuer sa créature, mais sera forcé de la faire renaître face au mécontentement. Il s'illustrera également dans la science-fiction ('Le Monde perdu') et rédigera à la fin de sa vie des ouvrages sur l'existence des fées et le spiritisme, dont il était devenu l'ardent défenseur.


"Nos idées doivent être aussi vastes que la nature pour pouvoir en rendre compte"

ACD

Esprit, es-tu là ?
Doyle tenta de convaincre le magicien Harry Houdini du bien fondé du spiritisme. Ensemble, ils participèrent à une séance et "entrèrent en contact" avec la mère d'Houdini. Celle-ci fut décrite comme portant un crucifix par le spirite. Houdini s'offusqua car sa mère était juive. Ce à quoi Doyle lui rétorqua qu'elle s'était convertie dans l'au-delà !





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mar 14 Mai - 17:50



Sir Arthur Conan Doyle en 1912.
Il a un regard très clair, rêveur, comme s'il contemplait un monde intérieur, l'au-delà ?





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 17 Mai - 10:02

Quelques titres moins connus que Sherlock Holmes mais tout autant passionnants Holmes



Arthur Conan Doyle : Les exploits du professeur Challenger et autres aventures étranges
Le monde perdu et ses dinosaures, on tombe souvent dedans quand on est petit, mais en fait c'est un ouvrage qu'on peut lire et relire à tout âge et le recul ne change rien: c'est toujours aussi bon. Un recueil d'aventures qui ravira tous les amateurs de Verne et Haggard, plein de charme, d'intrigues bien ficelées, de rebondissements, de mystères et d'humour. A lire pour passer un moment d'évasion délicieuse study



Sir Nigel est un chef-d'œuvre peu connu de Conan Doyle, relativement à un certain Sherlok Holmes. Le célèbre auteur a livré deux romans pleins de sincérité et réalisme, il parait que "Sir Nigel" et "La Compagnie Blanche" étaient les deux œuvres que Conan Doyle considéraient comme les plus abouties de sa carrière. Avec Nigel on se balade arc et épée à l'épaule dans l'Angleterre, de Londres à Bordeaux.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 17 Mai - 10:14



Conan Doyle : Inédits et introuvables
Ce volume, d'oeuvres méconnues souvent introuvables et pourtant passionnantes : six romans, (Le Mystère de Cloomber, Raffles Haw, Girdlestone et Cie, Idylle de banlieue, Un duo, Les Lettres de Stark Munro), deux romans courts (L'Oncle Jérémie et les siens, Le Parasite) et dix-neuf nouvelles.
Certaines oeuvres ont été rejetées car reprises avec Holmes, d'autres ne répondaient plus à l'image de sérieux de ACD - Le Parasite et ses fantômes, La Hachette d'argent ensorcelée, … etc, et Les Lettres de Stark Munro, roman autobiographique et hilarant dans lequel il évoque ses débuts savoureux dans la carrière médicale. Et ses premières oeuvres imprimées, parues même sans signature aux tout début de l'auteur: Le Mystère de la vallée de Sassassa ou Le Manoir hanté de Goresthorpe...
Enfin de quoi passer des heures pour les amateurs doyliens study





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Mer 29 Mai - 20:23

Ok Bravo Dyan, tu as bien résumé la vie et les oeuvres de Conan Doyle..

J'voudrais revenir sur l'aspect historique de son oeuvre. Dans le Quiz, on avait évoqué un pamphlet qu'il avait pondu et do,nt Sarah a trouvé le titre "La Guerre en Afrique du Sud". Il y récusait avec chaleur toutes les maltraitances dont on accusait les Anglais vis-à-vis des Boers. Cet écrit , redisons le, lui a valu le tire de SIR Arthur Conan Doyle . star

En fait, l'Histoire était sa vraie passion et voilà une idée de ses oeuvres historiques :

La Compagnie blanche (1891,( Guerre de Cent Ans et humour) ; La Grande Ombre (1892), Les Exploits du brigadier Gérard (1896, vie d'un général d'Empire), L'Oncle Bernac / Un drame sous Napoléon Ier (1897), Les Aventures du brigadier Gérard (1903) (cycle napoléonien). j'sais pas si j'ai tout dit !

Si on réalise le boulot que demande un roman historique avec la recherche de la doc, les vérifications, etc... on s'dit que cet homme était un bucheur de première ! En fait, il a noirci des pages blanches toute sa vie... study pour notre grande joie en c'qui concerne SH. Wouh, cette dernière phrase le ferait bondir, colère lui qui reprochait à Holmes de lui bouffer du temps et de nuire à ses autres oeuvres !
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Jeu 30 Mai - 8:16

C'est bien pour ça qu'il l'a passé de vie à trépas dans le Dernier Problème. Tu imagines la tête qu'il a dû tirer quand il a fallu le ressusciter... mdr





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Tidou



Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1579

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Ven 23 Mai - 19:06

banana banana  la honte, personne dans le fofo , le 22 Mai, n'a pensé  à l'anniversaire de la naissance de Conan DOYLE. Il aurait 155 ans !!  wink 

Alors en son hommage, j'ai r'trouvé des notes perdues dans mon p'tit "bordel bureautique" sur son thème astral  car j'avais promis une astro sur Doyle, chose promise, chose due !  Ok 

Né  le 22 mai 1859, Doyle est donc gémeaux, signe d'air, dominé par Mercure. caractérisé par une grande vivacité et complexité. Parmi eux citons, Gauguin, J.P. Sartre, Françoise Sagan, Alain Resnais, Marilyn Monroe et notre … Johnny Halliday !

Les Gémeaux  sont compliqués, tiraillés par leur dualité, ils présentent deux profils très différents : d'un côté,  la face sombre avec une tendance à la solitude, à l'égoïsme, à l'arrogance, voire même à l'agressivité… de l'autre côté, la face lumineuse avec une recherche de la compagnie des autres, une grande tolérance, de la générosité.  Et, à ne pas oublier, un attrait pour les choses mystérieuses, la métaphysique, le mysticisme… ange 

Pour équilibrer leur personnalité, ils doivent  prendre conscience de ce qu'ils sont, de ce qu'ils font, de ce qu'ils valent. Surtout ne pas se laisser aller, se faire confiance et ne pas se moquer trop de sois-même,  moqueur  car ils ont beaucoup de dons innés dans des domaines très variés.

On voit que les Gémeaux, de par leur vivacité d'esprit, n'aiment pas que les choses trainent. Il leur faut résoudre rapidement les problèmes et souvent ils trouvent des solutions astucieuses. Ils pensent vite et veulent que tout le monde en fasse autant. L'inactivité leur est insupportable bien que souvent leur désinvolture fait croire qu'ils sont paresseux !  cool 

Devant les faits, les Gémeaux saisissent l'essentiel. Ce sont de grands observateurs. Ils remarquent tout instinctivement.

Bref, on voit que DOYLE est un pur Gémeaux, très mercurien. C'est un cérébral avec cet te tendance à fuir le réel, qu'il juge décevant, pour se tourner vers le surnaturel. Son héros HOLMES lui ressemble beaucoup et, à mon avis, Watson pourrait bien incarner la seconde face lumineuse du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Dim 25 Mai - 17:35

Tidou a écrit:


Bref, on voit que DOYLE est un pur Gémeaux, très mercurien. C'est un cérébral avec cet te tendance à fuir le réel, qu'il juge décevant, pour se tourner vers le surnaturel. Son héros HOLMES lui ressemble beaucoup et, à mon avis, Watson pourrait bien incarner la seconde face lumineuse du personnage.

C'est bien ça Watson est un conducteur de lumière.
Et oups  confus effectivement il n'y a que toi qui s'est rappelé l'anniversaire de Doyle. Holmes a totalement dépassé son créateur.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conan Doyle : le mystère du créateur   Aujourd'hui à 15:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Conan Doyle : le mystère du créateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fées de Cottingley et Sir Arthur Conan Doyle
» Conan Doyle Spirite
» Conan Doyle sur BBC
» Conan Doyle - Sherlock Holmes-Une étude en rouge
» Conan Doyle - Sherlock Holmes-Un scandale en Bohême

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Répondre au sujetSauter vers: