Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Rapports Holmes/Watson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 19 Oct - 8:52

Je ne la connais pas exactement, mais t'inquiètes je vais faire des recherches et dès que j'ai quelque chose de plus claire, je le poste sur le forum wink
Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 19 Oct - 13:23

Je trouves étrange quand même que lorsque deux personnes du même sexe on une amitié profonde on puisse penser un instant à de l'homosexualité.
Entre holmes et Watson l'idée ne m'as jamais traversé l'esprit.Je trouves ça un peu tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 19 Oct - 17:25

Hello! effectivement dans la série Granada, il n'y a jamais entre les deux hommes une attitude équivoque ou une phrase ambigüe. Entre eux, c'est une amitié virile et loyale. Du moins, je le vois comme ça.

Dans une interview de 1988, JB déclare au sujet de Watson " the good friend, the gentleman, the medic and the soldier" (le bon ami, le gentleman, le toubib et le soldat) . Tout est dit. Le personnage est bien décrit.

Mais certains veulent voir dans leur relation de l'homosexualité. J'aimerais bien savoir où et à quel moment ? Ils ont sans doute des phantasmes que je n'ai pas !! Même Downey Jr., quand un journaliste lui a posé la question, n'a pas répondu nettement, laissant planer le doute... question A mon avis, une bonne tactique pour attirer les spectateurs... moqueur A+
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 19 Oct - 17:29

Depuis Freud on cherche du sexe partout, et c'est souvent vérifié.
L'attirance, l'attraction que produisent certaines choses ou personnes sur chacun de nous doivent-elles être de l'ordre du sexuel ou ne pas être?
Le sexuel de Freud n'est-il pas à prendre au sens si large qu'il nous passe au dessus de la tête, si ce n'est de faire des études très poussées et ciblées?
Quand je regarde un Van Gogh et que dans la foule, l'espace d'un instant je ne suis plus là et je suis envahie de cette lumière, est-ce sexuel?
Quand on se regarde avec ma copine/collègue et que sans un mot on se comprend et on sait ce que l'autre pense, que l'on ne trouve cela avec aucune autre, est-ce sexuel ? Pourtant on peut aisément dire de nous deux que l'on s'est trouvé...ko
Ces deux hommes qui partagent cette passion des enquêtes, de l'aventure du danger dans le renouvellement répété de leur quotidien doivent-ils forcément avoir des rapports de l'ordre du sexe refoulé?
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 19 Oct - 17:46

Hello! bien sûr que non, jbsh. Et, je te rassure il n'y a rien de sexuel dans ton extase devant un Van Gogh. C' est au contraire, à mon avis, du domaine de l'émotion et de la spiritualité.

Freud a fait beaucoup de mal en son temps et encore de nos jours . Il a fait de ses fantasmes personnels des vérités universelles ! (désir de coucher avec sa mère, d'en finir avec le père, la femme est un sous-homme, etc...) shocked Bref, c'est avec le freudo-marxisme et Mai 68, qu'on s'est servi de la psychanalyse pour proclamer la révolution sexuelle !! En est-on plus heureux dubitatif
J'en doute . A+
Revenir en haut Aller en bas
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mer 20 Oct - 20:59

J'ai trouvé cette vidéo en fouillant internet Holmes . Je ne sais pas trop ce qu'il y est dit (je n'ai pas eu le temps de la regarder en entier) mais je pense que ça suffira à convaincre les gens que, pour Sir Conan Doyle, Sherlock Holmes était avant tout un travail sur une personne capable de résoudre brillament différentes enquêtes Holmes , et que de telles performances se basaient sur de simples observations et non un savoir incommensurable (c'est d'ailleurs se que fait remarquer Holmes à Watson dans leur première aventure Ok ).
Sinon niveau relation, lisez mon commentaire plus haut je n'ai pas bougé de mes positions.
S'il en restent qui pensent que Holmes et Watson avaient une relation charnelle où amoureuse, je pense qu'il y en un qui doit s'en amuser là haut ange . Je reste cependant sûre que ce débat été presque voulu par l'auteur qui n'a jamais éclairci le fond de choses malgré les questions qui lui ont été posées question . Je n'ai pas trouvé les interviews sur le net (infiabilité des sources etc Sherlock ) mais aux plus courageux et à ceux qui ont du temps, je vous suggère de vous pencher sur des archives de 1930 et autres documents de ce genre study . Bonne chance et bon courage! Holmes
http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=28931141

PS: A toute fins utiles, je pense que Watson a surtout un rôle d'éclairage dans l'histoire. C'est lui qui permet au lecteur de tout comprendre, mais ça c'est peut être hors sujet hors sujet au revoir
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mer 20 Oct - 21:53

Citation :
Sherlock Holmes était avant tout un travail sur une personne capable de résoudre brillamment différentes enquêtes Holmes , et que de telles performances se basaient sur de simples observations et non un savoir incommensurable
Je ne partage pas tout à fait ton point de vue. Je ne trouve pas le sens de l'observation soit quelque chose de simple. Il exige un dé centrage de l l'observateur dont peu de gens sont capables sur la distance Chez Holmes il était sous tendu d'immenses savoirs très hétéroclites et parfois qui n'auraient plus aucun sens aujourd hui, mais bien réels et tout à fait impressionnants car tout cela à du être emmagasiner sans autre aide qu'un crayon du papier et sa mémoire Holmes
Maintenant que le débat sur l'homosexualité refoulée de ces hommes et de Holmes en particulier fasse rage dans certains cercles n'a rien d'étonnant. L'exception est souvent difficile à concevoir... Encore faudrait-il me faire comprendre en quoi cela ou son contraire apporterait quoique ce soit au tout. De toute évidence cela n'a jamais été un ressort quelconque dans ces récits. Les attitudes et décisions de l'un comme de l'autre trouvent bien d'autres explications explicites... non?
Merci pour le lien. IL ne fonctionne pas pour l'instant pour moi, mais avec la technique il ne faut jamais désespérer pouffe Je n'ose espérer qu'un beau jour une âme charitable traduira cet interview wink
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Jeu 21 Oct - 15:36

Merci beaucoup, adler40 de nous avoir dégoté ce lien qui m'a donné une grande émotion. Voir et entendre Sir Arthur est unique. Il parle justement de son travail et de ses expériences de spiritualisme. Un seul hic, l'enregistrement est mauvais, il fallait s'y attendre vu l'époque. C'est dommage, car il parle un anglais parfait et articule nettement pour une personne déjà âgée. Peut-être en l'écoutant plusieurs fois, on peut arriver à comprendre ! Existerait-il une traduction de cet enregistrement ? ça serait formidable, car on apprendrait pas mal de choses... Yes
Revenir en haut Aller en bas
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 22 Oct - 18:02

Une traduction, je ne sais pas désolé mais tape Arthur Conan Doyle Interveiw sur youtube, j'ai l'impression que la qualité est un peu meilleure Holmes
Revenir en haut Aller en bas
sarah



Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1247
Age : 44

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Sam 23 Oct - 9:46

Une petite bd manga qui ravira ceux qui aiment à penser qu'il y avait une relation homosexuelle entre nos deux amis:








Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Sam 23 Oct - 17:20

Le topic devient très chaud !!
voire brûlant :


Perso je n'ai jamais compris où l'on trouvait tant d'ambiguité dans l'oeuvre de Doyle ! Mais c'est dans la nature humaine qui ne peut se contenter d'une simple et trop banale camaraderie victorienne, et recherche toujours le scénario le plus licencieux roll
Je préfère ce dessin qui traduit une relation "normale" entre deux amis faite de respect et d'attachement :





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Sam 23 Oct - 17:36

Dyan Bretty a dit :

Citation :
ça devient très chaud, voire brûlant !!

Hum... gêné j'ai vu encore pire dans un manga qui reprenait l'aventure des "3 Garrideb"... Chaud bouillant entre Holmes et Watson, nus sur le lit... tout est suggestif mais on comprend très bien....
oops
Je ne suis pas une adepte du rapport Holmes/Watson dans ce sens là du terme... J'ai toujours pensé qu'ils étaient amis et point barre. Mais moi aussi j'ai lu des slash qui m'ont fait sourire ou rire...

Watson aime les femmes et Holmes ne doit aimer que lui... pourtant, j'aurai bien aimé que SACD nous en dise plus sur son personnage... son enfance, ses amours...

J'ai toujours pensé (mais cela n'engage que moi) que Holmes avait du aimer une femme un jour et que pour une raison inconnue (mort de la fille/elle le quitte pour un autre/elle ne fait pas attention à lui... il y a des tonnes d'hypothèses) il avait décidé de ne plus aimer.

Maintenant, nous ne savons pas ce qu'il se passait entre deux enquêtes... L'imagination est au pouvoir! lol

Mais dans mon fort intérieur, je n'ai jamais imaginé Holmes autrement que hétéro... un homme qui n'avait pas envie de s'engager avec une femme... mais jamais au grand jamais je n'ai imaginé une histoire d'amour entre lui et Watson!
Même si une personne que je connais m'a fait remarquer un jour "quel coup de pied au c** SACD aurait donné à la société victorienne bien pensante s'il avait bien eu dans l'idée de faire de ses deux héros un couple homo et réussit à le cacher dans ses romans".
Au final, pour moi, Holmes restera un hétéro peut tenté par les relations féminines... trop peur que les sentiments n'interfèrent dans son raisonnement logique qui est la base de sa méthode.
Un petit sentiment pour la belle Irène? Qui sait? Moi je le pense... love

Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Sam 23 Oct - 17:51

adler40 a écrit:
http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=28931141
Merci pour cette vidéo qui est un document vraiment exceptionnel. ACD était très interessé par le progrès, les nouvelles technologies, comme on dirait aujourd'hui, ces enregistrements restent des archives incroyables, il est là devant nos yeux, à parler et donner son propre témoignage. Bien sûr la qualité ne peut pas être parfaite et sa voix est usée aussi du fait de son âge, mais il prononce bien et on le comprend !





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Lun 1 Nov - 18:29

news Aujourd'hui j'ai été victime auscour! de ma petite soeur!!! lol
Je m'explique, elle est à fond sur le délire qu'il y a quelque'chose de très fort amis entre Holmes et Watson. Comme je l'ai déjà dit violon je pense que ces deux là sont uni par une amitié forte, tchin-tchin fraternelle à la rigeur, autant dire que ma soeur et moi avont de longue discussion sur le sujet...
Bref toujours est-il qu'elle passe toute ses journée sur internet pour voir des vidéos la confortant dans son délire (du style holmes et watson slash cœur ...).
Tout à l'heure elle m'a dit d'aller sur youtube et de taper "Sherlock Holmes Mood Swings" Sherlock puisque c'est Sherlock Holmes je me précipite pour regarder la vidéo et... Ben j'aurais pas dû faire confiance à ma soeur elle était hilare devant ma tête après le visionnage mdr ! Pour tout ceux qui partage le délire de ma soeur allez voir Holmes et pour ceux qui sont plus de mon coté allez voir aussi et, ma foi, jugez: faut-il en rire ou en pleurer?
PS: j'avertit quand même c'est assez spécial comme vidéo! confus
Revenir en haut Aller en bas
belette2911



Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1232
Age : 41

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Lun 1 Nov - 19:41

Adler40 a dit :

Citation :
Tout à l'heure elle m'a dit d'aller sur youtube et de taper "Sherlock Holmes Mood Swings" sherlock puisque c'est Sherlock Holmes je me précipite pour regarder la vidéo et... Ben j'aurais pas dû faire confiance à ma soeur elle était hilare devant ma tête

Si ta soeur avait vu ma tête, elle aurait rigolé aussi! auscour! J'aurais pas du aller voir tiens... C'est du grand n'importe quoi... Ils sont amis bon dieu! Pas ça! C'est... y'a pas de mots pour le dire!
En plus, l'incohérence totale: la pipe (pas de mauvais jeu de mot hein!) que Holmes a en bouche ne fait pas de fumée! On tombe bien bas... pffff

Mais le slash est à la mode! On ne peut rien y faire sauf faire de la résistance et écrire des fic avec un Holmes hétéro ou un Holmes fidèle au Canon. Watson et lui sont complices, amis et c'est tout!
Deux amies m'ont signalé dernièrement que le slash envahi tout les fandoms... même "Agence tout risque" avec du slash entre Looping/Futé... du grand n'importe quoi!
Quand je vous disais que les amitiés masculines partaient en relation homo... J'ai rien contre mais que cela reste cohérent! Il ne faut pas satisfaire aux sirènes de la mode du slash... un jour cela leur passera...
Je continuerai à penser que c'est de l'amitié et c'est tout!

Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mer 3 Nov - 12:51

Bien d'accord avec toi, belette!
Mais nous vivons dans un pays de libertés de pensée, et c'est très bien ainsi. Et puis qu'importe le flacon pourvu qu'on est l'ivresse, alors homo pas homo, du moment que nul n'impose ses vues sur les autres, rien à dire.
Le truc, et tu as raison, c'est que ce sont les personnes ayant cette analyse qui sont le plus actives... Ce qu'il ne faudrait pas c'est que les gens et les jeunes en particulier ne prennent cela pour argent comptant.

belette2911 a écrit:
Citation :
Quand je vous disais que les amitiés masculines partaient en relation homo...
Sieur Robin?? Tu nous as savamment démontré que seule l'amitié masculine pouvait mériter ce nom. Rien à dire? rire mdr
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 5 Nov - 15:34

Si, si, beaucoup à dire, mais je ferai court.

Je maintiens que les amitiés masculines sont seules dignes du nom d'amitié parce que désintéressées, loyales, sans rivalité, sans non-dit ni sournoiserie... Et, pour moi, la relation HOLMES/WATSON fait partie de cette amitié sans équivoque.Du reste JB lui-même l'a toujours dit dans ses interviews sur le sujet. Et leur pièce de théâtre défend ce point de vue.

Mais, comme le dit jbsh, chacun est libre de ses opinions. Et si certains, pour rendre les histoires plus piquantes et perverses, veulent mettre entre les deux hommes une attirance sexuelle et les coucher dans un lit lol ... libre à eux ! Mais je trouve que cela enlève aux épisodes toute leur force et leur puissance. C'est dommage ! désolé

Je vois d'ailleurs que vous êtes plutôt de mon côté que de l'autre." Restons groupés, nous vaincrons" Yes
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 5 Nov - 17:56

Robin:
Citation :
Je maintiens que les amitiés masculines sont seules dignes du nom d'amitié parce que désintéressées, loyales, sans rivalité, sans non-dit ni sournoiserie...
Tu as vraiment décidé de nous faire de la peine? Est-il possible que tu n'aies jamais rencontré de femme dont tu puisses te dire "elle doit être capable d'éprouver une amitié sincère"?
Revenir en haut Aller en bas
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 5 Nov - 22:31

L'idée que les femmes sont incapables d'amitié est un préjugé digne de l'époque victorienne, un cliché absolument inusable. A mon avis, les hommes sont aussi capables que les femmes d'être intéressés, rusés, sournois, faux et superficiels en amitié, etc. Enfin, Robin, quoi! Ces stéréotypes concernant les deux sexes sont de vieilles lunes...
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Lun 8 Nov - 14:56

Bon, voilà que je suis une "vieille lune" à présent ! pouffe ! D'accord on trouve entre les hommes des relations de ruse, de sournoiserie, d'intérêt, etc... Mais alors il ne s'agit plus d'amitié , simplement de rapports sociaux ordinaires, semblables dans les deux sexes. Je parle moi de véritable AMITIE. Je t'accorde qu'elle est plutôt rare et , à mon avis, uniquement masculine na! na !

Dans l'interview de JB (1988), publiée dans le site de Dyan, Jeremy déclare :" Watson and Holmes are two halves of the same person. They are Sir Arthur Conan Doyle... It's a brilliant creation their friendship, and it needs both, you can't have the one without the other, it's impossible" . amis

Je pense en effet que l'amitié suppose une complémentarité entre deux êtres. L'un ne serait pas lui-même sans l'autre. C'est le cas de Holmes/Watson qui donnent chacun le meilleur d'eux-mêmes. Yes
Revenir en haut Aller en bas
Frenchaccro



Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 71

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Lun 8 Nov - 15:58

Ce n'est évidemment pas TOI que je traite de vieille lune, mais les CLICHES concernant les femmes; ces clichés ont la peau dure. Je pense que les hommes et les femmes ont beaucoup plus en commun qu'on ne le dit parfois, mais je vois que je ne te convaincrai pas, donc j'abandonne. Oui, Holmes et Watson sont complémentaires, là-dessus je suis d'accord. Et ce que Jeremy a dit aussi, c'est que ce genre d'amitié devenait plus rare à l'époque contemporaine, en raison du développement du féminisme: une femme ne se contente plus de tenir la maison, etc, elle veut échanger des idées avec son compagnon, être associée à ce qu'il entreprend, en somme elle aspire à occuper aussi la place de l'ami. Et comme Jeremy, lui, parmi ses nombreuses qualités, avait celle de ne pas être misogyne razz , il a ajouté qu'on ne pouvait pas regretter cette évolution des moeurs. Bon, allez, sans rancune. J'ai appliqué ta suggestion (essayer de contacter Veys et Barral, auteurs de B.D.) Si ça donne quelque chose, je vous en ferai part. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Lun 8 Nov - 17:25

J'espère vraiment qu'un jour, pas si lointain que cela si j'en crois les rapports qu'ont mes propres filles avec la gente masculine, le genre ne sera plus qu'une composante parmi tant d'autres des êtres humains, leur laissant ainsi la possibilité d'être eux m^m, quels qu'ils soient avec leur tempérament propre, qu'ils soient filles ou garçons, et qu'on en finisse enfin avec ces obligations qu'on nous a mis dans la tête et qui nous forcent parfois à jouer des rôles qui ne nous vont pas et cela toute notre vie durant.
Que les hommes aient la possibilité d'être tendres, émotifs ou superficiels, et que les femmes puissent être bagarreuses, brutales ou franches si c'est dans leur caractère, sans qu'on traite les uns d'homos et les autres de mecs manqués. tchin-tchin
Et peut être alors se rendra-t-on enfin compte que le sexe joue peu dans les dispositions d'une personne, si on lui en laisse le choix, et qu'elle se définit par de toutes autres valeurs, totalement communes aux deux sexes.
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 9 Nov - 15:26

cool tu sais Frenchaccro, pour moi "vieille lune" n'était pas du tout péjoratif ! j'ai sûrement un côté rétro et suis plus XVIII ème siècle que XXIIème !!! big smile Bon, faut dire que vous vous éloignez du sujet "AMITIE" toutes les deux !
Bien sûr que l'homme a des caractéristiques féminines en lui. Ainsi, je suis tendre, émotif, impressionnable ... il m'arrive de pleurer... moqueur ! Et j'adore la compagnie des femmes, leur façon d'être et de penser.

Bien sûr que les femmes ont des côtés virils (il parait que la violence est plus élevée chez les filles que chez les garçons de nos jours). Et je pense comme vous deux que cela va aller en s'intensifiant : les hommes étalant leur féminité, les femmes leur virilité ! Qui vivra , verra ! Mais je reste un peu nostalgique amis
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mar 9 Nov - 17:03

Robin a dit:
Citation :
Qui vivra , verra ! Mais je reste un peu nostalgique
Pour le coup permets moi de te de dire que je te comprends, car pour les hommes la vie autrefois était de toutes façons infiniment plus enviable que pour les femmes mécontent Et je ne crois pas qu'il y ait eu beaucoup d'hommes pour envier la vie des femmes démoniaque
En ce qui me concerne et sur ce sujet précis de l'amitié comme sur de très nombreux autres, je bénis le ciel ou qui que soit d'autre, de m'avoir fait naître au XXè siècle!
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline



Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1173

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mer 10 Nov - 19:44

Hello! Aïe, Aîe, Aïe! ça sent le hors sujet à plein nez de ce côté là ! Robin vous a entrainées sans le vouloir (j'espère...) sur une pente fatale . Et nous en sommes arrivées à discuter relations Femmes/ Hommes, sujet passionnant entre tous mais qui n'a pas sa place ici, du moins c'est ce que je pense Yes .

Je sais bien que c'est difficile de résister aux idées qui vous viennent spontanément lors d'une réflexion , mais alors il faudrait prendre l'habitude de prévenir qu'on va aller par exemple dans BLA BLA pour lancer un nouveau sujet. On pourrait alors sans scrupules se laisser aller à défouler toutes nos pensées comme elles arrivent wink

Qu'en dites-vous ? Le sujet des relations HOLMES / WATSON doit rester ce qu'il doit être. A+
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 12 Nov - 14:13

Ok bien dit Yoda ! Et pour illustrer l'amitié Holmes/Watson, voici une définition du philosophe Bertrand Vergely, que j'aime beaucoup :" L'amitié n'est pas de l'ordre de l'amour, mais de celui de l'alliance. L'ami, c'est le contraire de l'ennemi, il est un allié auprès duquel on peut trouver refuge lorsque l'adversité survient... D'où cette forme d'amour si particulière que l'on trouve dans l'amitié. Il s'agit d'un climat de confiance. Et par là d'un climat de repos". cool ...

C'est exactement ce que trouve Holmes auprès de Watson et réciproquement : la confiance et la sécurité. On pourrait rechercher dans les épisodes Granada tous les cas qui démontrent cela. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
jbsh



Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Ven 12 Nov - 16:52

Ok Robin Très jolie citation et excellente idée fan
Revenir en haut Aller en bas
adler40



Inscription : 18/10/2010
Nombre de messages : 10
Age : 24

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Sam 13 Nov - 12:19

fan J'adhere aussi à cette citation!!! Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois



Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 601
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Mer 17 Nov - 15:12

salut moult remerciements, gentes dames.very happy
Et puisque vous aimez les citations , en voici une autre qui convient bien à Holmes : "Le véritable ami est le plus grand de tous les biens et celui de tous qu'on songe le moins à acquérir" (La Rochefoucauld).

Car quand on se rappelle toutes les petites phrases blessantes de Holmes pour Watson, on se dit qu'il avait bien de la chance d'avoir à ses côtés un "véritable ami" ! Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6019

MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Dim 21 Nov - 7:03

OK ! Je constate vous aimez décidément bien les citations ! Alors n'essayez plus de les rattacher tant bien que mal à ce topic, je vous en ouvre un tout nouveau tout beau rien que pour ça : "La citation du jour" dans BLA BLA pour éviter de s'enfoncer dans le hors sujet
Postez les prochaines ici ! La citation du jour svp





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapports Holmes/Watson   Aujourd'hui à 15:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapports Holmes/Watson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sam Sanders - Holmes/Watson - Sherlock Holmes - Dirty little secret
» Sherlock Holmes - Le petit hiatus - Holmes/Watson - G
» Sherlock BBC. Pretty Watson. Holmes/Watson. OS. G.
» Sherlock BBC. Moriarty, l'empêcheur de s'aimer en rond. Holmes/Watson/Lestrade. Drabble. G.
» Sherlock BBC. Visite à Buckingham. Holmes/Watson. Drabble. G

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Répondre au sujetSauter vers: