Planète Jeremy BrettAccueilS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Linda Pritchard's Story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Linda Pritchard's Story   Dim 22 Mar - 9:54

c’est le premier livre que j’ai lu sur JB et qui m'a profondément touchée. Histoire vraie et à la fois extraordinaire. Ecrite dans un style simple et agréable à lire (uniquement en anglais of course) je n'ai pas l'impression que le récit soit romancé tant il apparait naturel et sincère.
C'est la rencontre de deux êtres : Linda et Jeremy.
Comment Linda, après avoir vu Jeremy à la télé dans un épisode de SH, a pu le rencontrer dans sa loge au théatre en 1988 et devenir sa compagne jusqu'à son dernier souffle en 1995.

La première partie du livre raconte comment malgré des chemins apparemment éloignés, la vie les a réunis Tous deux se sont découvert de nombreux points communs. Jeremy fut d'abord touché par son projet de marathon contre le cancer qui tissa une solide amitié entre eux. Pendant leurs discussions au café Tea Time, ils se sont retrouvés à l'unisson dans leurs quêtes spirituelles. Jeremy apprit la méditation à Linda et lui communiqua sa philosophie positive de la vie. Vivant seul depuis la mort de sa femme Jeremy rencontra Linda au moment où il en avait le plus besoin. Elle finit par s'installer chez lui après son hospitalisation en 1993.
La deuxième partie est bouleversante…De durs moments face à la maladie de Jeremy, la détérioration de sa santé, les nombreuses rechutes … Heureusement tous deux ont connu aussi des périodes plus sereines et heureuses. Il y a de très jolis moments de tendresse et d'intense complicité, en particulier cette nuit de communion totale à contempler le ciel étoilé... un instant magique!
Dans le livre, leurs relations restent très pudiques et platoniques (?) y a-til eu autre chose?
Linda a dit de Jeremy qu'il était l'une des personnes les plus courageuses qu'elle a rencontrée mais on peut en dire autant d'elle. Elle raconte ses souvenirs d'un cœur heureux et non pas triste. Livre très émouvant, à lire!





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
carole

avatar

Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 22 Mar - 13:03

J'ai trouvé le livre vraiment très touchant et j'avoue ne pas avoir compris toutes les critiques dont il a fait l'objet. C'est très triste effectivement et il est vrai que la fin est bouleversante (larmes garanties). C'est à lire pour se rendre compte du courage dont Jeremy a fait montre durant sa maladie en continuant à travailler, et également du dévouement de Linda Pritchard. Très beau livre, merci Linda !
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

avatar

Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1244

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 22 Mar - 19:06

Merci et Bravo

pour le message sur le livre de Linda Pritchard. Moi aussi je l'ai lu et il m'a fait pleurer ! Ames sensibles, prévoyez des kleenex … JB a été d'un courage exemplaire et Linda d'un dévouement total. Mais pourquoi est-il si seul dans lles derniers temps de sa vie ? lui qui avait tant d'amis. Et son fils ? où était il? Linda n'en parle pas que je sache et cela semble un peu étrange.
Quant à la sorte de relation qu'ils entretenaient, je suis d'accord avec toi. Linda est très pudique et il n'est jamais question de sexe dans son livre. On y parle d'affection, de tendresse…sont ils passé à l'acte? Elle seule pourrait le dire ! Moi je pense qu oui, en tout cas je l'espère pour elle! on dit que l'amour platonique est plus intense que l'autre. Enfin c'est à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1661

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 24 Mar - 8:48

Ya-t-il un moyen d'avoir le livre de Linda Pritchard en français ? "My tailor is rich" but my english is poor ! Dans le "Livre d'Or" du site elle a mis des phrases en français et semble apprécier notre langue. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
carole

avatar

Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 24 Mar - 12:36

Je ne crois pas, mais peut-être que Dyan a des informations plus précises dubitatif
Revenir en haut Aller en bas
Chipy

avatar

Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 24 Mar - 17:19

Citation :
Ya-t-il un moyen d'avoir le livre de Linda Pritchard en français ? "My tailor is rich" but my english is poor ! Dans le "Livre d'Or" du site elle a mis des phrases en français et semble apprécier notre langue. Holmes
toi aussi ? je me sens moins seule razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Jeu 26 Mar - 11:07

Désolé mais va falloir vous mettre à la langue de Shakespeare! Holmes Le livre n'a été édité qu'une fois en anglais. Peu de chance qu'il le soit un jour en français. Je ne pense pas que Linda parle un mot de français (google translate a du passer par là) mais c'est une très gentille attention de sa part. merci Linda.





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
MdeWinter

avatar

Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 24

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 16 Juin - 0:09

Trois mois après et à minuit (eh non, les crises d'insomnie ne m'ont pas encore lâchée big smile ), je rouvre bravement le sujet. J"aimerais vraiment beaucoup, beaucoup lire le livre de Linda Pritchard. Hélas, il est introuvable à part à des prix exorbitants sur internet, et je n'arriverai jamais à convaincre mes parents, j'en ai peur sad . D'ailleurs, même s'il était moins cher, ce serait aussi une cause perdue. Bien sûr, plus je me dis que c'est impossible, plus ça m' "obsède" ^^ , alors au secours, est-ce que quelqu'un a une idée? Je ne vais tout de même pas faucher une carte bleue mdr Et j'ai horreur de me résigner... s.o.s
Revenir en haut Aller en bas
Mamitu-Nammu

avatar

Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 28

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 16 Juin - 10:29

moi je l'ai trouvé sur ebay mais je me souvient plus du tout du prix, tu devrais le trouvé, en plus à ma grande surprise il était dédicacé^^
Revenir en haut Aller en bas
MdeWinter

avatar

Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 24

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 16 Juin - 10:51

Oui... j'ai déjà regardé, mais en général ça coûte les yeux de la tête, et puis, surtout, il faudrait que je passe par l'intermédiaire de mes parents vu que je n'ai pas de carte bleue. Et c'est là qu'est l'os... Même pas en rêve cry ...
Revenir en haut Aller en bas
Lilette Rose

avatar

Inscription : 18/05/2009
Nombre de messages : 74

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 16 Juin - 16:54

hello Moi aussi je recherche désespérément ce livre help !! Mais c'est vrai qu'on peut facilement le trouver, mais faut voir les prix aussi... :;oops:
Revenir en haut Aller en bas
MdeWinter

avatar

Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 24

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 16 Juin - 20:45

Citation :
Mais c'est vrai qu'on peut facilement le trouver, mais faut voir les prix aussi...
Indeed! Enfin, pour moi, le problème n°1, c'est plus le fait que pour passer une commande sur internet il faut une carte bleue, s'il n' y avait que la question des sous en soi, j'arriverais sans doute à me débrouiller. Mais là... hum... Option a). Déjà évoquée : se faire une raison et laisser tomber. Jamais grin ! Option b). Attendre deux ans jusqu'à mes dix-huit ans rire après tout, mieux vaut tard que jamais, non? Petit problème, je ne pourrai penser à rien d'autre jusqu'au jour J dubitatif Option c). Trouver quelqu'un qui veuille bien me servir d'intermédiaire en dehors de mes parents... Mission impossible cry, j'en ai peur, en plus ça ferait tout un bazar vu que je dispose simplement de mon argent en liquide. Enfin, Option d). Aller réviser pour le bac qui approche et attendre un signe du destin lol Pfffff...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 20 Avr - 20:31

Je me suis finalement acheté le livre de Linda. Et non, je ne l'ai pas encore lu. Mais les gens n'arrêtent pas de me dire "Linda a dit que...", "as tu vu ça...?"... et non je ne sais pas trop ce qu'elle a dit et je ne l'ai pas vu non plus. Et en plus, comme j'étais jeune encore à l'époque en question...
Revenir en haut Aller en bas
MdeWinter

avatar

Inscription : 12/05/2009
Nombre de messages : 653
Age : 24

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mar 20 Avr - 23:32

Ah, moi j'ai fini par me le procurer depuis ce dernier post de juin 2009 Impression plutôt mitigée... en revanche, j'ai vraiment beaucoup apprécié Bending the Willow de David Stuart Davies que j'ai eu tout récemment, tu l'as peut-être lu... (Mais ça, c'est une autre histoire et je ne veux pas non plus partir en )
Revenir en haut Aller en bas
damaged_penguin

avatar

Inscription : 05/04/2010
Nombre de messages : 149
Age : 32

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 10:21

Nous avons reçu le livre de Linda... il est bizarre ce livre... confus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bafta4jb.com
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 11:02

damaged_penguin a écrit:
Nous avons reçu le livre de Linda... il est bizarre ce livre... confus
Explique-toi un peu plus, pourquoi question





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
damaged_penguin

avatar

Inscription : 05/04/2010
Nombre de messages : 149
Age : 32

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 12:53

Et bien, pour commencer, je n'aime pas trop ce style de témoignage à la troisième personne. C'est un peu "rêverie" je trouve... Mais je ne saurais pas m'expliquer plus... Désolé... Il m'est un peu "bizarre", c'est tout. Après je trouve aussi que le rapport style "rêvé" et le prix originale de la maison d'édition (£20) est un peu... je sais pas... désolé JE NE SAIS VRAIMENT PAS... juste... BIZARRE !! Je trouve aussi que £20 pour un livre pas très épais comme cela est beaucoup aussi. sorry sorry
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bafta4jb.com
Robin des Bois

avatar

Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 620
Age : 33

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 13:58

salut Bizarre ! vous avez dit "bizarre" ? Vous connaissez la fameuse réplique de Louis Jouvet ? smile ...

Bon, en ce qui concerne le livre de Linda P. je peux peut-être expliquer le malaise de "Pretty Penguin" en précisant le caractère très spécifique de Linda.

Linda est une personne très attirée par les forces spirituelles, presque mysthiques, très pudique et réservée. Dans son livre, il n'est jamais question de sexe, de rapports charnels shocked . En revanche, elle décrit superbement l'intense communion uniquement spirituelle qu'ils ont vécue un soir en regardant ensemble le ciel et les étoiles... ange

Ce n'est pas du tout le genre des femmes d'aujourd'hui !! C'est sans doute ça qui est difficile à comprendre moqueur
Revenir en haut Aller en bas
carole

avatar

Inscription : 26/02/2009
Nombre de messages : 571

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 14:09

Robin des Bois a écrit:
salut Bizarre ! vous avez dit "bizarre" ? Vous connaissez la fameuse réplique de Louis Jouvet ? smile ...

Bon, en ce qui concerne le livre de Linda P. je peux peut-être expliquer le malaise de "Pretty Penguin" en précisant le caractère très spécifique de Linda.

Linda est une personne très attirée par les forces spirituelles, presque mysthiques, très pudique et réservée. Dans son livre, il n'est jamais question de sexe, de rapports charnels shocked . En revanche, elle décrit superbement l'intense communion uniquement spirituelle qu'ils ont vécue un soir en regardant ensemble le ciel et les étoiles... ange

Ce n'est pas du tout le genre des femmes d'aujourd'hui !! C'est sans doute ça qui est difficile à comprendre moqueur

Tout à fait d'accord avec ce que tu expliques, c'est très pudique et celà change des écrits habituels. Seule la toute fin éventuellement peut ne pas être appréciée par certains.
Revenir en haut Aller en bas
damaged_penguin

avatar

Inscription : 05/04/2010
Nombre de messages : 149
Age : 32

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 15:27

Robin des Bois a écrit:


Linda est une personne très attirée par les forces spirituelles, presque mysthiques, très pudique et réservée. Dans son livre, il n'est jamais question de sexe, de rapports charnels shocked . En revanche, elle décrit superbement l'intense communion uniquement spirituelle qu'ils ont vécue un soir en regardant ensemble le ciel et les étoiles... ange

Ce n'est pas du tout le genre des femmes d'aujourd'hui !! C'est sans doute ça qui est difficile à comprendre moqueur


J'avais compris que Linda était très attirée par la spiritualité... Je n'ai pas de problèmes avec cela. Ce n'est pas ça que je trouve bizarre dans son livre. Je ne sais pas l'expliquer. Par contre je saurais très bien te dire, Robin des Bois, car ce n'a rien à voir avec le fait qu'il n'y ait pas de "rapports", comme tu appelles ça. Je n'ai pas lu le livre de Linda en espérant trouver des "histoires" entre elle et JB !!

Moi non plus je ne suis pas "ce genre de femme" auquel tu penses ! Fais attention car Pretty Penguin peut se transformer en "Angry Penguin" !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bafta4jb.com
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 19:18

damaged_penguin a écrit:
Moi non plus je ne suis pas "ce genre de femme" auquel tu penses ! Fais attention car Pretty Penguin peut se transformer en "Angry Penguin" !
mdr
...et peut aussi se transformer en "Mysterious Penguin", car t'as toujours pas dit pourquoi tu le trouvais bizarre wink





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 5 Mai - 19:24

Robin a parfaitement compris "la femme" qu'était Linda wink et bien expliqué le sens de son livre.

Linda ne l'a pas écrit seule, mais en collaboration avec une copine Mary Ann Warner très croyante et en quête, tout comme elle, de spiritualité. C'est peut-être cet aspect "asexué" que tu trouves étrange, car plutôt rare de nos jours, où on en rajoute des tonnes et pas dans la dentelle... grin pouffe

Linda a un caractère très dévoué pouvant aller jusqu'au sacrifice d'elle mêem, elle n'est pas du tout matérialiste, et tout à fait désintéressée. Du moins je le pense, mais sa réserve tend à le prouver. Elle ne fait pas parler d'elle et n'a jamais tirer partie de sa relation avec Jeremy. Les fonds de ses bouquins vont à la recherche sur le Cancer, et celui-ci rend hommage au courage de Jeremy face à la maladie, Linda se tient au second plan, un peu comme pour faire valoir un homme exceptionnel, le mettre à l'honneur cœur





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Robin des Bois

avatar

Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 620
Age : 33

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Jeu 6 Mai - 13:20

Gente damoiselle Penguin, je suis sorry de t' avoir fâchée ! Je sais très bien que tu es pleine de spiritualité puisque tu es fan de JB! Ma remarque était générale et ne s'appliquait pas du tout à toi. Mais, il est vrai qu'à notre époque, un livre sans sexe n'intéresse pas beaucoup !!! wink et c'est dommage !

Et puis, après tout, comment expliquer l'inexplicable ? Tu trouves ce livre ... bizarre. C'est l'impression qu'il te fait. Point final. C'est comme parfois, on pénètre dans un lieu, et on ressent une impression... bizarre, impossible à définir... C'est comme ça ! hi!!
Revenir en haut Aller en bas
Frenchaccro

avatar

Inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 1101
Age : 72

MessageSujet: P.S   Jeu 6 Mai - 14:25

Ce que j'ai apprécié, en lisant le livre de Linda Pritchard, c'est son dévouement quotidien, mais aussi sa ténacité et son sens pratique. Sa position était très difficile: elle était extrêmement attachée à Jeremy, mais officiellement elle ne lui était rien, et donc les médecins ne la traitaient pas en partenaire. Ce qui m'a agacée, c'est son mysticisme envahissant; entendons-nous bien, je comprends parfaitement qu'on soit croyant, et qu'on voie la vie à la lumière de sa foi. Mais que par exemple on explique par une intervention divine des événements qui ont une explication naturelle toute simple, comme l'arrêt de la pluie au moment souhaité, là, j'avoue que je suis réticente. Je n'ai pas non plus apprécié que pratiquement toutes les personnes présentes à coup sûr dans la vie de Jeremy, à part Linda, semblent s'être volatilisées dans le livre: on dirait que Jeremy n'a pas de famille, pas d'amis, que personne d'autre qu'elle ne s'occupe de lui, et qu'il n'a plus jamais une pensée pour Joan. Bien entendu, si Linda avait parlé de tout le monde, le livre aurait été trop touffu, il serait parti dans tous les sens, mais tout de même. Le mélange de mysticisme et de bon sens pratique, l'effacement de tout l'entourage habituel de Jeremy par le récit de Linda , l'utilisation de la troisième personne alors que c'est le point de vue de Linda qui est exprimé, tout ça joue peut-être un rôle dans l'impression de "récit bizarre" que j'ai moi aussi ressentie. Ce qu'on ne peut pas retirer à Linda, c'est qu'elle a payé de sa personne, et qu'elle s'est rendue très utile, et ça, c'est une grande chose.

Ce qui m'a mise mal à l'aise aussi, c'est l'utilisation du mot "amitié", alors que de toute évidence ,de sa part, même platonique , c'est de l'amour. Elle a dû se trouver embêtée pour désigner leurs liens, pour une raison ou pour une autre, mais le mot qu'elle a choisi, rapproché du trouble qu'elle éprouve dans l'ascenseur près de Jeremy la première fois qu'elle va chez lui, nous donne une impression de porte- à- faux. On ne sait plus quoi penser. Bon, tout ça ne nous regarde pas ("none of your damned business", comme dirait Woodley), mais puisque c'est elle qui en parle...
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Jeu 6 Mai - 17:01

Frenchaccro a écrit:
Je n'ai pas non plus apprécié que pratiquement toutes les personnes présentes à coup sûr dans la vie de Jeremy, à part Linda, semblent s'être volatilisées dans le livre: on dirait que Jeremy n'a pas de famille, pas d'amis, que personne d'autre qu'elle ne s'occupe de lui, et qu'il n'a plus jamais une pensée pour Joan.
Complètement d'accord avec toi sur ce point. Du moins à priori. Cela m'avait surprise et même choquée à la lecture du livre. Je sais que David le fils de JB était toujours présent pendant sa maladie, EH et ses amis également, et pas un mot sur eux ni la moindre allusion shocked
Mais en y reflechissant (ça peut m'arriver parfois... pouffe) j'avais trouvé ce parti pris finalement tout à fait "normal". Je m'explique.
En effet pour moi, ce n'est pas un livre auto-biographique. Loin de là. Mais plutôt une histoire, une extrapolation de la réalité, un conte.
J'irai pas jusqu'à dire un conte philosophique, mais le livre se veut une sorte de récit un peu métaphysique, en tout cas empreint de spiritualité.
Tout les "à cotés" sont occultés. Tout est centré sur Jeremy et Linda, dans un cadre qui se réduit à l'appartement. Il y a la présence de qq éléments extérieurs, de personnes, de scènes au dehors. Mais très rares (d'après mon souvenir, car ça fait longtemps que je l'ai lu) mais il me semble bien. C'est voulu c'est pour ça que Linda ne dit pas "je", elle reste un "personnage" et "Jeremy" un autre.

Frenchaccro a écrit:
Ce qui m'a mise mal à l'aise aussi, c'est l'utilisation du mot "amitié", alors que de toute évidence ,de sa part, même platonique , c'est de l'amour.
Bien sûr elle ressenr de l'amour, mais dans ce "conte" là aussi les vrais sentiments sont gommés, occultés pour être transcendés vers qq chose de plus spirituel et infini. Ainsi cela n'apparait plus "bizarre" c'est une histoire que l'on raconte. Dans la vraie vie, on ne saura jamais ce qui s'est réellement passé... je crois pas que Linda le révèle un jour whistle
Elle nous laisse le soin de l'imaginer ou de le rêver ... wink





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline

avatar

Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1244

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Jeu 6 Mai - 17:14

hello Au moment d'enregistrer mon message, celui de Dyan est arrivé. D'accord avec vous deux sur beaucoup de point. C'est bien vu. A moi à présent d'intervenir sur le sujet.

Moi aussi, dans ce livre, j'avais été étonnée du vide autour de JB pendant ces dernières années de sa vie. Seule Linda semblait s'occuper de lui. Il n'est question de personne d'autre. Or nous savons que son fils venait le voir, qu'Edward Hardwicke était présent lui aussi, et sans doute d'autres amis. Mais rien. Il n'en est pas question roll !

Quant au mot "amitié", je le traduis par "amitié amoureuse", une intense "amitié amoureuse". Il est certain qu'au départ, JB n'a pas éprouvé de coup de foudre pour elle, ni d'attirance quelconque. En revanche, il admirait le courage et l'altruisme de ce petit bout de femme qui se lançait toute seule et à pied sur les routes de Grande-Bretagne pour récolter des sous et les donner à la Fondation de la Lutte contre le Cancer. bravo

Quant à elle, elle admirait d'abord l'acteur. Sachant qu'il était motivé par le cancer (cause de la mort de sa femme), elle lui a demandé de l'aider financièrement. Ce qu'il a fait. Elle a alors découvert l'homme, sa générosité, sa philosophie proche de la sienne.Ils parlaient pendant des heures en prenant le thé dans un petit établissement. Une grande complicité est née, une affection réelle, basée sur l'admiration réciproque. smile

Qu'il y ait eu chez elle un trouble, un émoi, au contact de cet homme si charmeur, mais plus âgé qu'elle et sans soute diminué par la maladie, c'est plus que probable. Qu'il y ait eu davantage, on ne saura pas, et cela n'a guère d'importance. :star: :star: Dyan a raison , on peut imaginer ce qu'on veut...

Une chose est sûre, c'est que JB a eu auprès de lui un être dévoué, attentif, prêt à se sacrifier pour assurer son bien-être. Une personne rare qui est arrivée au bon moment dans sa vie. love
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

avatar

Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Ven 7 Mai - 18:06

N'ayant pas lu ce livre, je ne peux avoir d'avis. Peut être tout au plus au opinion...
Citation :
Linda a un caractère très dévoué pouvant aller jusqu'au sacrifice d'elle mêem
Si je lis vos post avec un regard un peu pragmatique (Tidou ne sera pas étonnée ) et je me demande naturellement: qu'est ce qui pousse une personne au sacrifice? C'est là que MdW et son expertise en philosophie nous manque beaucoup...
DEFINITIONS:
a) en religion: Action sacrée par laquelle une personne, une communauté offre à la divinité, selon un certain rite, et pour se la concilier, une victime mise à mort (réellement ou symboliquement) ou des objets qu'elle abandonne ou brûle sur un autel.

b)
Renoncement, privation que l'on s'impose volontairement ou que l'on est forcé de subir soit en vue d'un bien ou d'un intérêt supérieur, soit par amour pour quelqu'un.

c)Fait de renoncer à ses intérêts propres voire à sa propre vie, pour un idéal ou par amour de son prochain.

JBrett était il un homme qui aurait accepté que l'on se sacrifie pour lui?
Si la réponse est non, alors:
-elle se sacrifie mais il n'en avait pas conscience. Était-il à ce point mal en point?
-elle ne se sacrifiait pas, mais était là où elle voulait être et n'aurait changé sa place avec personne.

Dans cette dernière hypothèse ( n'allez pas croire que je lui retire un quelconque mérite de savoir faire ou de patience... non non) alors je ne suis pas certaine qu'il y ait sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Sam 8 Mai - 18:42

jbsh a écrit:
JBrett était il un homme qui aurait accepté que l'on se sacrifie pour lui?
Si la réponse est non, alors:
-elle se sacrifie mais il n'en avait pas conscience. Était-il à ce point mal en point?
-elle ne se sacrifiait pas, mais était là où elle voulait être et n'aurait changé sa place avec personne.
Dans cette dernière hypothèse alors je ne suis pas certaine qu'il y ait sacrifice.
Tes deux hypothèses sont exactes.
Oui JB était à ce point malade. Dans cet état il est difficile de faire la part des choses. La conscience de la réalité s'altère, car le seul combat qui compte est de se maintenir en vie et tout effort devient pénible, on se laisse tout simplement porté, sans réagir.
Et bien sûr, c'est le caractère de Linda d'aimer être utile, de se dévouer, d'être dévolue aux autres. Elle est intervenue dans la vie de JB quand il eut besoin de quelqu'un pour s'occuper de lui. L'initiative est venue de EH et de June W-D qui ont pensé à elle, le sachant tout seul. Elle ne s'est jamais imposée. Jeremy l'appelait sa "nurse" (infirmière).
Dans son cas, le sacrifice n'est pas un renoncement, une privation. Cela exigeait des efforts de sa part et elle a connu des épreuves très pénibles. Mais elle était consentante. Elle rappelle aussi les merveilleux moments qu'elle a connu - qui valaient tous les sacrifices.
Elle n'a pas un "esprit de sacrifice" elle n'a pas renoncé à son boulot, excepté par périodes pour rester avec JB trop malade. Je ne crois pas aux actes gratuits, l'homme trouve toujours une satisfaction un plaisir dans ses actes, même s'ils semblent altruistes. Linda a mis de côté une partie de sa vie, pour se consacrer à l'homme qu'elle aimait et partager avec lui un beau voyage...





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
sarah

avatar

Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1266
Age : 45

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 9 Mai - 15:32

Je n'aie pas trouvé ce livre bizzare à mon avis elle raconte juste l'univers de JB et elle ce qu'ils ont vécu tous les 2 d'ou l'absence des autres personnes qui l'entourait.
Par contre je penses qu'elle aurait pu parler de la nature de leur relation, je ne dis pas ça par curiosité malsaine les details on s'en fiche, mais il est bien evident qu'il y avait la bien plus qu'une simple amitié d'autant plus que lorsqu'elle a rencontré JB il etait encore assez en forme et plutôt séduisant.
Donc on se doute bien qu'ils n'ont pas passés leur longues soirées d'hiver à philosopher sous les étoiles ou à jouer au bridge.
Mais il est vrai qu'elle a fait preuve d'un grand dévouement et qu'elle a toujours été présente lorsqu'il en avait besoin.
C'est ça l'amour!
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 6185

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 9 Mai - 18:52

sarah a écrit:
Donc on se doute bien qu'ils n'ont pas passés leur longues soirées d'hiver à philosopher sous les étoiles ou à jouer au bridge.
J'imagine en effet que non... mais sait-on jamais...
Grande question question Jeremy et Linda ont-ils fait crac-crac ? pouffe

Après tout leur relation pouvait être un amour platonique, se limitant à des gestes plus tendres pendant ces longues soirées razz
Au départ JB n'était pas amoureux de Linda. Il devait la considérer comme une gamine, elle devait l'amuser, fan et adulatrice de lui comme elle l'était. Il a aussi été fasciné par sa force de caractère, sa volonté pour réaliser son marathon. Elle l'a intéressé. Linda n'est pas quelqu'un d'ordinnaire, on s'en rend compte en lisant sa bio. Il appréciait également leurs après-midis de discussions philosophiques au café, et leurs gouts communs pour la spiritualité, l'ésotérisme, les mystères dela vie. Linda buvait les paroles de JB comme du petit lait, et ça devait bien lui plaire! big smile
Petit à petit il a ressenti beaucoup d'amitié et d'attachement tendre pour Linda, mais un véritable amour, comme pour Joanie, surement pas.
Le souvenir de sa femme était trop présent et douloureux. Puis sa santé déclinant, je pense pas qu'il avait envie de pousser leur relation plus loin, et à la fin de sa vie, il en était bien incapable... confus
Et puis dernière chose, si Linda avait connu cette intimité, elle en aurait parlé, très pudiquement à mots couverts, mais elle aurait dit un petit qq chose, l'aurait juste évoqué au détour d'une phrase. wink
Enfin je vois ça de cette façon, et je pencherais volontiers vers la possibilité qu'ils n'aient jamais "conclu"... dubitatif





Mon site sur Jeremy Brett


Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
sarah

avatar

Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1266
Age : 45

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 9 Mai - 19:15

Oui grande question comme tu dis Dyan.
Mais bon vivre dans la spiritualité et méditer il n'y a que les moines tibétains qui vivent comme ça.
Donc je n'y crois pas trop,sinon la pauvre elle a du piétiner pendant toutes ces années.
Mais c'est certain qu'il ne pouvait pas aimer Linda comme il a aimé Joan.
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

avatar

Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 9 Mai - 19:24

Autre facteur, ce sont les besoins du partenaire. Nul doute qu'une jeune femme, comme elle pouvait l'être, soit, de ce côté, en capacité.
Mais un monsieur de près de 60ans, très médicalisé y compris aux antidépresseurs (on décrit bien leurs effets dans le domaine de la libido), ayant le cœur malade avec des œdèmes pulmonaires au degré ou on le décrit (des pintes et des pintes...) c'est plus "chanceux".

Cela dépend donc incontestablement de ses besoins à lui aussi, qu'il a pu montrer durant son existence, et qui me paraissent empreints d'une grande discrétion, comme c'est bien normal.
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois

avatar

Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 620
Age : 33

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Lun 10 Mai - 15:08

Eh bien jouvencelles, en voilà des questionnements sur la libido de JB et de Linda ! rire Vous voulez mon avis, Non ? non et bien je vous le donne quand même quitte à le regretter illico wink

JB s'est attaché peu à peu à Linda. Elle a pris dans sa vie une place de + en + importante. Mais il n'a pas éprouvé pour elle ce qu'on nomme AMOUR. En revanche, très admiratrice de l'acteur, Linda a certainement connu une attirance charnelle pour l'homme. Mais, c'est une nature spéciale, à mon avis, qui rêve de spiritualité et de communion des âmes. ange Elle a sans doute sublimé son amour et maitrisé ses élans. zen

Aussi, je pense qu'il n'y a pas eu de "CRAC-CRAC" entre eux, simplement en effet, des mots doux, des gestes tendres, des baisers. cœur

Et puis, damoiselles, vous le savez bien les amours impossibles ou platoniques sont toujours les plus belles ! Elles restent idéalisées pour l'éternité. zen
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

avatar

Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1244

MessageSujet: e connaitre   Mar 11 Mai - 21:05

hello notre Robin est un grand romantique. En tout cas il excelle à analyser les caractères. Il est vrai que ça fait partie du métier de comédien. Pour interpréter un personnage, il faut bien le connaitre et JB se plaignait d'avoir eu beaucoup de mal à comprendre celui de SH. Il disait même qu'il lui échappait toujours... attristé

Pour ce qui est des relations JB/LP, on pourrait aller jusqu'à dire que Linda était de la race des "bonnes soeurs" et cela sans idée péjorative du tout. Simplement, c'était une fille droite, dévouée, soignante, aimant les autres, capable de s'engager totalement en faveur d'une bonne action humanitaire quitte à sacrifier sa vie quotidienne, son confort. Toujours à la recherche d'une plus haute spiritualité. ange

Qu'elle ait sublimé son amour pour cet homme exceptionnel ? Pourquoi pas ? Ce serait dans son caractère.
Mais, lui, dans tout ça, que devient-il ? A-t-il été demandeur ? Dans ce cas, je pense (n'écoutant que son bon coeur ... wink !!!) que Linda ne pouvait que succomber.... et on la comprend love A+
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1661

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 12 Mai - 18:37

CRAC CRAC ou pas CRAC CRAC question That is the question ? Je suggère un vote participatif lol
Revenir en haut Aller en bas
sarah

avatar

Inscription : 17/01/2009
Nombre de messages : 1266
Age : 45

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Mer 12 Mai - 18:42

Tant que Linda ne se mettra pas à table on ne saura pas le fin mot....
mais il y a dû avoir anguille sous roche quand même
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

avatar

Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Sam 15 Mai - 10:17

Pardon pardon mais je ne suis pas bien sûre de pouvoir vous suivre sur ce terrain là.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1661

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Sam 15 Mai - 10:41

Tu as raison, ça devient glissant ... mdr Et qu'importe après tout ! Laissons à chacun son jardin secret Yes
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

avatar

Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 1661

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 12 Sep - 19:10

Non seulement, j'ai pensé à JB , ce jour anniversaire de sa mort (12/09/2010), mais j'ai eu une pensée aussi pour Linda Pritchard amis.

En effet, ce jour, près de 22.000 femmes ont couru à Paris en faveur de la Recherche sur le Cancer du Sein. Cela s'appelle : "La Parisienne". elles ont parcouru 6 km. C'est bien, mais pas grand chose, quand on pense au courage qu'a eu Linda, qui a parcouru toute seule , pour la même bonne cause, plus d'une centaine de kms en faisant carrément tout le tour de l'Angleterre !! Ok Une sacrée femme ! On comprend la grande affection que lui portait Jeremy. ange
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

avatar

Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   Dim 12 Sep - 22:23

Tu as bien raison.
J'ai acheté son livre aujourd hui une occasion sur eBay pas trop chère. Du travail de traduction mais aussi du plaisir j'espère. Coïncidence?!? Qu'importe une bien triste journée tout de m^m et pourtant à quoi cela ressemble d'être mélancolique à cause du décès de quelqu'un que je n'ai jamais connu, qui pouvait, à la louche, être mon père et pour qui je n'étais rien? ko
L'esprit humain est une bien étrange chose...tout ce que j'en ai dit est parfaitement vrai et j'ai l'étrange sentiment pourtant d'avoir perdu un proche... désolé désolé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Linda Pritchard's Story   

Revenir en haut Aller en bas
 
Linda Pritchard's Story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toy Story
» Linda Berdoll : M. Darcy Takes a Wife : Pride and Prejudice
» Toy Story 3
» Belleville Story de Malherbe et Perriot
» Zigzag tour (Toy story playland Toon studios)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: LES LIVRES SUR JEREMY BRETT-
Répondre au sujetSauter vers: